bandeau 1 bandeau 2 bandeau 3 bandeau 4 bandeau 5

Cultures & Cinémas

Vous êtes ici : Accueil > La selection 2018 des Nanars de C&C

La selection 2018 des Nanars de C&C


Le Nanar du mois de Janvier 2018 : Young Rebel

Cette année va démarrer sur les chapeaux de roues. La réplique a une nouvelle équipe ... en marche. On va voir ce qu’on va voir. Pour illustrer cet élan, rien de tel qu’unNanar dans la catégorie "Action Pure et Dure".
Notre choix s’est arrêté sur le film « Young Rebel » parce que l’année est placée sous le signe de la jeunesse et que l’on nous dit que plus rien ne saura comme avant, que tout va changer, bref une "Rebel Attitude"
LE FILM Année : 1992 Pays : Etats-Unis Genre : Dans la ligne d’Amir (...)

Le Nanar du mois d’Avril 2018 : The Room

Dix ans après la sortie du film "The room" , Greg Sestero, un des acteurs principaux, sort un livre intitulé The Disaster Artist décrivant les conditions de tournage du film ainsi que des éléments biographiques de Wiseau. James Franco en réalise l’adaptation pour le cinéma sous le titre "The Disaster Artist". Nous avons pensé que nous devrions découvrir le film à l’origine de cette histoire Ciné Candide
THE ROOM
« The Room » (littéralement « La Chambre ») est une comédie dramatique indépendante (...)

Le nanar du mois de Février 2018 : Les rois du patin

A la vieille de l’ouverture des Jeux Olympiques d’hiver je me devais de trouver un film qui se réfère à l’épreuve reine que tous les mémères en mal de sport admirent et que les vieux messieurs ne manqueraient pour rien au monde pour les émotions qu’elle leur procure : le patinage artistique.
Bon cest vrai , la plupart d’entre nous n’y comprennent rien quand on leur parle de triple Salchow. Déjà que l’on ne sait même pas en reconnaitre un simple , alors un triple... Combien avons-nous été à compter le (...)

Le nanar du mois de Mars : la femme super héros

Depuis quelques mois, les femmes du cinéma se sont aperçues qu’elles étaient exploitées. Seule Merryl Streep avait tiré la sonnette d’alarme lors de la remise des oscars 2017. Depuis tout est mis en œuvre pour dénoncer les agressions : déclaration devant la Presse, twiter, astagram , ruban blanc…. Alors en ce mois de la femme (en fait qu’un seul jour) [Ouille ! j’ai failli écrire « ce MOI de la femme » !] je vous propose un film où les femmes ne comptent pas pour des prunes.
J’aurais pu choisir parmi (...)