Sortie cinéma du 5 juin 2019

  • Mis à jour : 9 juin

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du mercredi 5 juin 2019

TELERAMA AIME PASSIONNEMENT

Cotation 5/5

- « PARASITE »
Date de sortie 5 juin 2019 (2h 12min)- De Bong Joon Ho - Avec Song Kang-Ho, Lee Sun-kyun, Cho Yeo-jeong - Genre Thriller - Nationalité Sud-Coréen

Notes et critiques
Note de la presse : 4.8/5
Note du public : 4.5/5

Synopsis  :
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Toute la famille de Ki-taek est au chômage, et s’intéresse fortement au train de vie de la richissime famille Park. Un jour, leur fils réussit à se faire recommander pour donner des cours particuliers d’anglais chez les Park. C’est le début d’un engrenage incontrôlable, dont personne ne sortira véritablement indemne...

Critique : Télérama par Jacques Morice
Drôle, hargneux, inquiétant… Le cinéaste orchestre d’une main de maître l’affrontement de deux familles que tout oppose. Une grande Palme d’or, populaire et réjouissante.

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation 4/5

- « LES PARTICULES »
Date de sortie 5 juin 2019 (1h 38min)- De Blaise Harrison - Avec Thomas Daloz, Néa Lüders, Salvatore Ferro - Genres Drame, Fantastique - Nationalités Français, Suisse

Notes et critiques
Note de la presse : 3.1/5
Note du public : 3.2/5

Synopsis  :
Pays de Gex, frontière franco-suisse. P.A. et sa bande vivent leur dernière année au lycée.
A 100 mètres sous leurs pieds, le LHC, l’accélérateur de particules le plus puissant du monde, provoque des collisions de protons pour recréer les conditions d’énergie du big bang, et détecter des particules inconnues à ce jour. Tandis que l’hiver s’installe et que P.A. voit le monde changer autour de lui, il commence à observer des phénomènes étranges, des modifications dans l’environnement, de façon imperceptible d’abord, puis c’est tout son monde qui semble basculer…

Critique = Télérama par Jacques Morice
Dans ce film en apesanteur, à l’image élégante, l’adolescence est une étrangeté, un univers inquiétant, à la limite du fantastique.

- « X-MEN : DARK PHOENIX »
Date de sortie 5 juin 2019 (1h 54min) - De Simon Kinberg - Avec Sophie Turner, James McAvoy, Michael Fassbender plus - Genres Aventure, Science fiction - Nationalité Américain

Notes et critiques
Note de la presse : 2.8/5
Note du public : 3.6/5

Synopsis :
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Dans cet ultime volet, les X-MEN affrontent leur ennemi le plus puissant, Jean Grey, l’une des leurs. Au cours d’une mission de sauvetage dans l’espace, Jean Grey frôle la mort, frappée par une mystérieuse force cosmique. De retour sur Terre, cette force la rend non seulement infiniment plus puissante, mais aussi beaucoup plus instable. En lutte contre elle-même, Jean Grey déchaîne ses pouvoirs, incapable de les comprendre ou de les maîtriser. Devenue incontrôlable et dangereuse pour ses proches, elle défait peu à peu les liens qui unissent les X-Men.

Critique :Télérama par Guillemette Odicino
Un épisode haletant qui, au fil de formidables scènes d’action, fait la part belle aux femmes.

- « L’AUTRE CONTINENT »
Date de sortie 5 juin 2019 (1h 30min) - De Romain Cogitore - Avec Déborah François, Paul Hamy, Vincent Perez - Genres Romance, Drame - Nationalités Français, Taïwanaiss

Notes et critiques
Note de la presse : 3.2/5
Note du public : 3.8/5

Synopsis  :
Maria a 30 ans, elle est impatiente, frondeuse, et experte en néerlandais. Olivier a le même âge, il est lent, timide et parle quatorze langues. Ils se rencontrent à Taïwan. Et puis soudain, la nouvelle foudroyante. C’est leur histoire. Celle de la force incroyable d’un amour. Et celle de ses confins, où tout se met à lâcher. Sauf Maria.

Critique :Télérama par Cécile Mury
L’Autre Continent est une belle histoire de perte et de permanence, un voyage amer, doux et périlleux, aux confins de la romance.

- « ÊTRE VIVANT ET LE SAVOIR »
Date de sortie 5 juin 2019 (1h 22min) - De Alain Cavalier - Avec Emmanuèle Bernheim, Alain Cavalier - Genre Documentaire - Nationalité Français

Notes et critiques
Note de la presse : 4.3/5
Note du public : 3.2/5

Synopsis  :
Emmanuèle Bernheim et Alain Cavalier sont liés par trente ans d’amitié. Ils préparent un film d’après le livre autobiographique de la romancière : Tout s’est bien passé. Elle y raconte comment son père lui a demandé " d’en finir " à la suite d’un accident cardio-vasculaire. Cavalier lui propose de tenir son propre rôle et que lui, soit son père. Un matin d’hiver, Emmanuèle téléphone à Alain ; il faudra retarder le tournage jusqu’au printemps, elle est opérée d’urgence.

Critique : Télérama par Samuel Douhaire
Un journal intime pudique et poétique. Poignant.

- « ET JE CHOISIS DE VIVRE »
Date de sortie 5 juin 2019 (1h 10min) - De Damien Boyer, Nans Thomassey - Avec Amande Marty, Nans Thomassey - Genre Documentaire - Nationalité Français

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 4.8/5

Synopsis  :
" Quand on perd son père ou sa mère on est orpheline, quand on perd son conjoint on est veuve mais quand on perd son enfant, il n’y a plus de mots ". À tout juste 30 ans, Amande perd son enfant. Pour se reconstruire, elle entreprend alors un parcours initiatique dans la Drôme, accompagnée de son ami réalisateur, Nans Thomassey. Ensemble, et sous l’œil de la caméra, ils partent à la rencontre d’hommes et de femmes qui ont, comme Amande, vécu la perte d’un enfant. De cette quête de sens naît Et je choisis de vivre, un film sur le deuil, à la fois sensible, émouvant et rempli d’espoir.

Critique =

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « PIRANHAS »
Date de sortie 5 juin 2019 (1h 52min) - De Claudio Giovannesi - Avec Francesco Di Napoli, Ar Tem, Viviana Aprea - Genre Drame - Nationalité Italien

Notes et critiques
Note de la presse : 3.6/5
Note du public : 3.7/5

Synopsis  :
Interdit aux moins de 12 ans
Nicola et ses amis ont entre dix et quinze ans. Ils se déplacent à scooter, ils sont armés et fascinés par la criminalité. Ils ne craignent ni la prison ni la mort, seulement de mener une vie ordinaire comme leurs parents. Leurs modèles : les parrains de la Camorra. Leurs valeurs : l’argent et le pouvoir. Leurs règles : fréquenter les bonnes personnes, trafiquer dans les bons endroits, et occuper la place laissée vacante par les anciens mafieux pour conquérir les quartiers de Naples, quel qu’en soit le prix.

Critique : Télérama par Guillemette Odicino
Petit parfum de déjà-vu dans ce Gomorra à peine pubère, lui aussi adapté d’un roman de Roberto Saviano, même si les images de ces mini-caïds à scooter dans les rues de Naples offrent un supplément Fureur de vivre.

- « MA »
Date de sortie 5 juin 2019 (1h 40min) - De Tate Taylor - Avec Octavia Spencer, Diana Silvers, Juliette Lewis - Genres Thriller, Epouvante-horreur - Nationalité Américain

Notes et critiques
Note de la presse : 2.3/5
Note du public : 2.9/5

Synopsis  :
Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement
Sue Ann, une femme solitaire vit dans une petite ville de l’Ohio. Un jour, une adolescente ayant récemment emménagé, lui demande d’acheter de l’alcool pour elle et ses amis ; Sue Ann y voit la possibilité de se faire de nouveaux amis plus jeunes qu’elle. Elle propose aux adolescents de traîner et de boire en sûreté dans le sous-sol aménagé de sa maison. Mais Sue Ann a quelques règles : ne pas blasphémer, l’adolescent qui conduit doit rester sobre, ne jamais monter dans sa maison et l’appeler MA. Mais l’hospitalité de MA commence à virer à l’obsession. Le sous-sol qui au début était pour les adolescents l’endroit rêvé pour faire la fête va devenir le pire endroit sur terre.

Critique : Les Inrockuptibles par Léo Moser
"Ma" est un thriller horrifique inoffensif, dont le cahier des charges amidonné occasionne son lot de jump scares, mais que plombent un manque d’ambition manifeste et un sous-texte social ambigu.

- « FACE AU VENT »
Date de sortie 5 juin 2019 (1h 40min) - De Meritxell Colell - Avec Monica Garcia, Concha Canal, Elena Martín - Genre Drame - Nationalités Espagnol, Argentin, Français

Notes et critiques
Note de la presse : 3.0/5
Note du public : 3.1/5

Synopsis =
Mónica a 47 ans, elle est chorégraphe et vit à Buenos Aires. Quand elle reçoit un appel de sa sœur qui lui apprend que leur père est très malade, elle décide de se rendre à son chevet, dans son village natal au nord de l’Espagne. A son arrivée, son père est déjà mort, elle va rester pour aider sa mère à vendre la maison familiale. Au fil des longs mois d’hiver dans ces terres arides et isolées, Mónica redécouvre cette femme qu’elle n’a pas vue depuis vingt ans.

Critique = Télérama par Nicolas Didier
Avec minutie, la cinéaste enregistre ce qui subsiste de vie à la ferme (récolte de patates, coupe de bois), répertoriant les objets qui peuvent être recyclés (un vélo) et ceux qui appartiennent irrémédiablement au passé (des sabots).

- « LUCIE, APRÈS MOI LE DÉLUGE »
Date de sortie 5 juin 2019 (0h 58min) - De Sophie Loridon - Avec acteurs inconnus - Genre Documentaire - Nationalité Français

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 3.7/5

Synopsis  :
Entrer chez Lucie, c’est comme un retour vers le passé. Ici, rien n’a changé. Depuis toujours, j’ai rêvé de partager en images la vie de cette cousine éloignée.Cette paysanne du haut plateau d’Ardèche a construit sa vie autour du travail et de la nature environnante. Durant un an, au fil des saisons, nous allons à sa rencontre avec une caméra. Grâce à la complicité qui me lie à Lucie, aux nombreuses visites qu’elle reçoit, à son sens de l’humour conjugué au bon sens, nous sommes transportés dans un univers fait de simplicité…Nous ramenant à l’essentiel.

Critique :

TELERAMA N’AIME PAS MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS Y ALLER

Cotation 2/5

- « SALAUDS DE PAUVRES »
Date de sortie 5 juin 2019 (1h 46min) - De Christophe Alévêque, Rémi Cotta plus - Avec Arielle Dombasle, Albert Delpy, Zabou Breitman - Genre Comédie - Nationalité Français

Notes et critiques
Note de la presse : 2.4/5
Note du public : 2.5/5

Synopsis  :
Salauds de pauvres est un film à sketches, écrit par douze auteurs. Miroir ou projection, Salauds de pauvres s’amuse de faits de tous les jours et ne raconte pas une histoire, mais des histoires. À travers ces histoires courtes et amères, sont dévoilées toutes les fissures du genre humain, qui, dans un mouvement de mondialisation et de néolibéralisme de plus en plus affirmé, peuvent amener l’homme ordinaire à être un monstre de lâcheté, de cruauté, d’indifférence ou d’hypocrisie. Salauds de pauvres sous un angle décalé, retranscrit la réalité de façon provocante ou non, toujours avec la même ambition : faire réagir.

Critique :Télérama par Jérémie Couston
Caricatural, mal écrit, mal joué et à peine drôle : ce pénible effort du monde du spectacle pour attirer l’attention sur une juste cause met mal à l’aise.

TELERAMA N’A PAS D’AVIS A VOUS DE VOUS FAIRE UN

- « VAN GOGH ET LE JAPON »
Date de sortie 5 juin 2019 (1h 27min) - De David Bickerstaff - Avec acteurs inconnus - Genre Documentaire - Nationalité Britannique

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
« J’envie les Japonais », écrivait Van Gogh à son frère, Théo. Grâce à l’exposition sur laquelle est basé ce film, « Van Gogh et le Japon », au musée Van Gogh d’Amsterdam, on comprend pourquoi. Bien que Vincent Van Gogh n’ait jamais visité le Japon, il reste le pays qui a eu le plus d’influence sur lui et son œuvre. En se rendant dans les galeries d’art japonais à Paris et en créant sa propre image du Japon après des recherches approfondies, des collections d’estampes et de longues discussions avec d’autres artistes, la découverte des œuvres japonaises entraîna la carrière de Van Gogh dans une nouvelle direction très excitante.

Critique :

- « BHARAT »
Date de sortie 5 juin 2019 (2h 06min) - De Ali Abbas Zafar - Avec Salman Khan, Katrina Kaif, Disha Patani - Genres Action, Drame, Bollywood - Nationalité Indien

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 3.3/5

Synopsis =
De le Paix à la Guerre, de son Indépendance à la Partition, de ses prouesses sportives au drame des
mineurs, l’Histoire de l’Inde racontée à travers la vie d’un homme… Un homme qui avait fait une promesse à son père, et qui fera tout pour que cette promesse ne soit pas vaine…

Critique :

- « L’ENSEIGNANTE »
Date de sortie 5 juin 2019 (1h 17min) - De Denis Dercourt - Avec Julia Franzke, Olivier Dovergne - Genre Drame - Nationalité Allemand

Notes et critiques
Note de la presse :2.7/5
Note du public : 3.3/5

Synopsis  :
A Berlin, un jeune migrant souhaite apprendre l’allemand. Mais l’enseignante qu’il choisit suit une méthode originale qu’elle veut appliquer à la lettre. A mesure que les leçons progressent, l’élève devient l’esclave de l’esprit pervers de son éducatrice...

Critique : Les Fiches du Cinéma par Julie Loncin
Dans cette fable sur l’accueil faussement bienveillant que nous réservons aux étrangers, la monotonie prend le pas sur la cruauté.

- « LE CHANT DE LA COULEUVRE »
Date de sortie 5 juin 2019 (1h 06min) - De Emmanuel Raquin-Lorenzi - Avec Miklos Bacs, Alexandra Milgrom, Angelica Nicoara - Genres Fantastique, Drame - Nationalité Français

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
Le 12 juin 1992 disparaissait en Transylvanie Raimon Lusinanu, journaliste caméraman roumain, qui enquêtait lui-même dans la région sur des disparitions inexpliquées.

Critique =

- « PALMYRE »
Date de sortie 5 juin 2019 (1h 43min) - De Monika Borgmann, Lokman Slim - Avec acteurs inconnus - Genre Documentaire - Nationalité Libanais

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 3.3/5

Synopsis  :
À la suite du soulèvement populaire contre le régime syrien en 2011, un groupe d’anciens détenus libanais décide de rompre le silence sur leurs longues années passées dans la prison de Palmyre, l’une des plus terribles du régime des Assad.

Critique : Le Monde par Clarisse Fabre
Des hommes joignent le geste à la parole, dans une « chorégraphie » glaçante.