Césars 2019 _ Palmarès

  • Mis à jour : 23 février

L’humoriste Kad Merad, chargé de la présentation de la 44e Nuit des César, s’en est plutôt bien sorti. Grimé en Freddie Mercury, il a su faire provoquer les rires dans la salle Pleyel. Le comédien a toutefois été moins convaincant sur la durée, notamment en s’adressant au ministre de la Culture Franck Riester.

Voici la liste des gagnants de cette 44e édition présidée par l’actrice Kristin Scott Thomas .

- MEILLEUR FILM
« Jusqu’à la garde » de Xavier Legrand.

- MEILLEUR RÉALISATEUR
Jacques Audiard pour « Les frères Sisters ».

- MEILLEURE ACTRICE
Léa Drucker pour son rôle dans « Jusqu’à la garde ».

- MEILLEUR ACTEUR
Alex Lutz pour son rôle dans « Guy ».

- MEILLEUR FILM ÉTRANGER
« Une affaire de famille » d’Hirokazu Kore-eda.

- MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE
Vincent Blanchard et Romain Greffe pour « Guy » d’Alex Lutz.

- CÉSAR D’HONNEUR
L’acteur américain Robert Redford pour l’ensemble de sa carrière prolifique.

- MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND RÔLE
Philippe Katerine pour « Le grand bain » de Gilles Lellouche.

- MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND RÔLE
Karin Viard pour « Les Chatouilles » d’Andréa Bescond et Eric Métayer.

-  MEILLEUR COURT-MÉTRAGE
« Les petites mains » de Rémi Allier.

- MEILLEUR SCÉNARIO ORIGINAL
Xavier Legrand pour « Jusqu’à la garde ».

- MEILLEURS DÉCORS
Michel Barthélémy pour « Les frères Sisters » de Jacques Audiard.

- MEILLEURS COSTUMES
Pierre-Jean Larroque pour le film « Mademoiselle de Joncquières » d’Emmanuel Mouret.

- CÉSAR DU PUBLIC
« Les Tuche 3 » d’Olivier Baroux.

- MEILLEUR LONG-MÉTRAGE D’ANIMATION
« Dilili à Paris » de Michel Ocelot.

- MEILLEUR COURT METRAGE D’ANIMATION
« Vilaine fille » d’Ayce Kartal.

- MEILLEURE ADAPTATION
« Les chatouilles » d’Andréa Bescond et Eric Métayer.

- MEILLEUR PREMIER FILM
« Shéhérazade » de Jean-Bernard Marlin.

-  MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE
« Ni juge, ni soumise » de Jean Libon et Yves Hinant.

- MEILLEUR SON
Brigitte Taillandier, Valérie de Loof, Cyril Holtz pour « Les frères Sisters » de Jacques Audiard.

- MEILLEUR MONTAGE
Yorgos Lamprinos pour « Jusqu’à la garde » de Xavier Legrand.

- MEILLEUR ESPOIR MASCULIN
Dylan Robert pour son rôle dans le long-métrage « Shéhérazade ».

- MEILLEURE PHOTOGRAPHIE
Benoît Debie pour « Les frères Sisters » de Jacques Audiard.

- MEILLEUR ESPOIR FÉMININ
Kenza Fortas pour son rôle dans le film « Shéhérazade ».