Sorties cinéma du 7 novembre 2018

  • Mis à jour : 7 novembre

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du mercredi 7 novembre 2018

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation 4/5

- « SAMOUNI ROAD »
Date de sortie 7 novembre 2018 (2h 08min) - De Stefano Savona - Avec acteurs inconnus - Genres Documentaire, Animation - Nationalités Français, Italien - Distributeur Jour2fête

Notes et critiques
Note de la presse : 3.7/5
Note du public : 3.3/5

Synopsis  :
Dans la périphérie rurale de la ville de Gaza, la famille Samouni s’apprête à célébrer un mariage. C’est la première fête depuis la dernière guerre. Amal, Fouad, leurs frères et leurs cousins ont perdu leurs parents, leurs maisons et leurs oliviers. Le quartier où ils habitent est en reconstruction. Ils replantent des arbres et labourent les champs, mais une tâche plus difficile encore incombe à ces jeunes survivants : reconstruire leur propre mémoire. Au fil de leurs souvenirs, Samouni Road dresse un portrait de cette famille avant, pendant et après l’événement qui a changé leur vie à jamais.

Critique = Les Fiches du Cinéma par Clément Deleschaud
Un document fascinant par son entrelacement de régimes d’image, ce qui en fait sa force première (la sidération des changements de rythme) et sa légère limite (le risque de trop-plein d’informations).

- « THE SPY GONE NORTH »
Date de sortie 7 novembre 2018 (2h 21min) - De Yoon Jong-bin - Avec Jung-Min Hwang, Sung-min Lee, Ji-hoon Ju - Genres Espionnage, Drame - Nationalité Sud-Coréen - Titre original Gongjak - Distributeur Metropolitan FilmExport

Notes et critiques
Note de la presse : 3.7/5
Note du public : 3.3/5

Synopsis  :
Séoul, 1993. Un ancien officier est engagé par les services secrets sud-coréens sous le nom de code "Black Venus". Chargé de collecter des informations sur le programme nucléaire en Corée du Nord, il infiltre un groupe de dignitaires de Pyongyang et réussi progressivement à gagner la confiance du Parti. Opérant dorénavant en autonomie complète au coeur du pays le plus secret et le plus dangereux au monde, l’espion "Black Venus" devient un pion dans les tractations politiques entre les gouvernements des deux Corées. Mais ce qu’il découvre risque de mettre en péril sa mission et ce pourquoi il a tout sacrifié.

Critique :Télérama par Sébastien Mauge
Un étourdissant jeu de dupes, d’un cynisme absolu et pourtant foncièrement humain.

- « HEUREUX COMME LAZZARO »
Date de sortie 7 novembre 2018 (2h 07min) - De Alice Rohrwacher (- Avec Adriano Tardiolo, Alba Rohrwacher, Agnese Granit Genre Drame - Nationalités Italien, Français, Suisse, Allemand - Titre original Lazzaro Felice - Distributeur Ad Vitam

Notes et critiques
Note de la presse : 3.8/5
Note du public : 3.6/5

Synopsis  :
Lazzaro, un jeune paysan d’une bonté exceptionnelle vit à l’Inviolata, un hameau resté à l’écart du monde sur lequel règne la marquise Alfonsina de Luna. La vie des paysans est inchangée depuis toujours, ils sont exploités, et à leur tour, ils abusent de la bonté de Lazzaro. Un été, il se lie d’amitié avec Tancredi, le fils de la marquise. Une amitié si précieuse qu’elle lui fera traverser le temps et mènera Lazzaro au monde moderne.

Critique : Télérama par Jacques Morice
Lazzaro ? Un simple d’esprit d’une infinie bonté, imperturbable héros d’une fable sur l’injustice, la servilité, la dignité. Aux accents pasoliniens.

- « HIGH LIFE »
Date de sortie 7 novembre 2018 (1h 51min) - De Claire Denis - Avec Robert Pattinson, Juliette Binoche, André Benjamin - Genre Science fiction - Nationalités Français, Allemand, Britannique, Polonais - Distributeur Wild Bunch Distribution

Notes et critiques
Note de la presse : 3.4/5
Note du public : 2.8/5

Synopsis  :
Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement
Un groupe de criminels condamnés à mort accepte de commuer leur peine et de devenir les cobayes d’une mission spatiale en dehors du système solaire. Une mission hors normes…

Critique : Cahiers du Cinéma par Nicholas Elliott
Claire Denis pousse encore plus loin les limites de son cinéma. Jamais son art du déplacement ne se sera approché de si près de l’ouverture absolue.

- « UN AMOUR IMPOSSIBLE »
Date de sortie 7 novembre 2018 (2h 15min) - De Catherine Corsini - Avec Virginie Efira, Niels Schneider, Camille Berthomier - Genre Drame - Nationalité Français - Distributeur Le Pacte

Notes et critiques
Note de la presse : 3.8/5
Note du public :3.1 /5

Synopsis  :
À la fin des années 50 à Châteauroux, Rachel, modeste employée de bureau, rencontre Philippe, brillant jeune homme issu d’une famille bourgeoise. De cette liaison passionnelle mais brève naîtra une petite fille, Chantal. Philippe refuse de se marier en dehors de sa classe sociale. Rachel devra élever sa fille seule. Peu importe, pour elle Chantal est son grand bonheur, c’est pourquoi elle se bat pour qu’à défaut de l’élever, Philippe lui donne son nom. Une bataille de plus de dix ans qui finira par briser sa vie et celle de sa fille.

Critique : Télérama par Guillemette Odicino
Lumineuse adaptation du roman de Christine Angot, où le statut des femmes dans les années 1950-60 et la relation mère-fille nous bouleversent.

- « LES YATZKAN »
Date de sortie 7 novembre 2018 (1h 15min) - De Anna-Célia Kendall-Yatzkan - Avec acteurs inconnus - Genre Documentaire - Nationalité Français - Distributeur Cinéma Saint-André des Arts

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
"Que faire des affaires de ma mère, de la paperasse, des bouts de ficelle et de son piano déglingué ?" ironise l’auteur-protagoniste quand surgit des cartons une histoire familiale passée sous silence. La voilà lancée sur les traces de son grand-père, Yatzkan, grande figure de la presse populaire du "Yiddishland" du début du XXe siècle. Levant le voile sur les épisodes douloureux de ces confins de l’Europe, une « enquête de mémoire » menée avec autant d’obstination que de fantaisie.

Critique : Télérama par Emilie Gavoille
Des souvenirs parcellaires laissés par Tiya, sa mère décédée, à partir desquels la réalisatrice s’est lancée dans une « enquête de mémoire », sondant les méandres d’Internet et les zones d’ombre de l’Histoire pour retrouver, en Lituanie, la trace d’énigmatiques ascendants maternels : les Yatzkan.

- « RUMBLE : THE INDIANS WHO ROCKED THE WORLD »
Date de sortie 7 novembre 2018 (1h 42min) - De Catherine Bainbridge, Alfonso Maiorana - Avec Jimi Hendrix, Quincy Jones, Martin Scorsese - Genre Documentaire - Nationalité Canadien - Distributeur DPAE Distribution

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 3.0/5

Synopsis  :
RUMBLE explore un chapitre profond, essentiel et jusqu’à présent méconnu de l’histoire de la musique américaine : son influence autochtone. À travers le portrait d’icônes de la musique telles que Charley Patton, Mildred Bailey, Link Wray, Buffy Sainte-Marie, Jimi Hendrix, Jesse Ed Davis, Robbie Robertson, Redbone, Randy Castillo ou encore Taboo, RUMBLE montre à quel point ces talentueux musiciens autochtones ont contribué à façonner les bandes-originales de nos vies.

Critique : Télérama par Sébastien Mauge
En 1958, un morceau instrumental change la face d’un rock’n’roll encore tendre. Intitulé Rumble (« grondement »), et signé par le guitariste Link Wray, il fait souffler un vent de rébellion dans l’esprit de jeunes musiciens, tels Jeff Beck, Iggy Pop, Jimmy Page, et tous ceux qui vont vouer un culte aux distorsions menaçantes de la six-cordes. ...Participant ainsi, inconsciemment, à la mise à l’écart générale de l’influence de la culture amérindienne sur la musique populaire américaine. Les auteurs Catherine Bainbridge et Alfonso Maiorana réparent une incroyable injustice. En relevant les similitudes entre la musique traditionnelle indienne et les balbutiements du blues et du rock, ils recréent un lien évident, passé sous silence par une Amérique longtemps ségrégationniste, surtout avec les Indiens. ....

- « SALE TEMPS À L’HÔTEL EL ROYALE »
Date de sortie 7 novembre 2018 (2h 22min) - De Drew Goddard - Avec Jeff Bridges, Cynthia Erivo, Chris Hemsworth - Genres Policier, Thriller - Nationalité Américain

Notes et critiques
Note de la presse : 3.1/5
Note du public : 3.6/5

Synopsis  :
Interdit aux moins de 12 ans
Sept étrangers, chacun avec un secret à planquer, se retrouvent au El Royale sur les rives du lac Tahoe ; un hôtel miteux au lourd passé. Au cours d’une nuit fatidique, ils auront tous une dernière chance de se racheter… avant de prendre un aller simple pour l’enfer.

Critique : Télérama par Frédéric Strauss
Dans une atmosphère qui mêle hommage au film noir, violence et comédie, le réalisateur Drew Goddard mène la partie avec un talent un peu ostentatoire. Il donne parfois l’impression de s’appliquer, avec une patience un peu complaisante. Mais la durée excessive de ce petit polar lui permet aussi d’y caser de vrais plaisirs de cinéma.

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « KURSK »
Date de sortie 7 novembre 2018 (1h 57min) - De Thomas Vinterberg - Avec Matthias Schoenaerts, Léa Seydoux, Colin Firth - Genres Historique, Drame - Nationalités Belge, Luxembourgeois - Distributeur EuropaCorp Distribution

Notes et critiques
Note de la presse : 3.1/5
Note du public : 3.4/5

Synopsis  :
KURSK relate le naufrage du sous-marin nucléaire russe K-141 Koursk, survenu en mer de Barents le 12 août 2000. Tandis qu’à bord du navire endommagé, vingt-trois marins se battent pour survivre, au sol, leurs familles luttent désespérément contre les blocages bureaucratiques qui ne cessent de compromettre l’espoir de les sauver.

Critique : Télérama par Frédéric Strauss
Si les scènes d’action en mer déçoivent, on peut se consoler avec le portrait des familles à terre : une ambiance soviétique passe (malgré l’anglais, parlé curieusement par tous…), qui raconte avec le naufrage du Koursk, la fin d’un vieux rêve et d’un vieux monde.

- « CRAZY RICH ASIANS »
Date de sortie 7 novembre 2018 (2h 00min) - De Jon M. Chu - Avec Constance Wu, Henry Golding, Michelle Yeoh - Genres Comédie, Romance - Nationalité Américain - Distributeur Warner Bros. France

Notes et critiques
Note de la presse : 2.7/5
Note du public :3.7 /5

Synopsis  :
Née à New York, Rachel Chu n’est jamais allée en Asie. En accompagnant son fiancé Nick Young au mariage de son meilleur ami à Singapour, Rachel est donc enchantée de découvrir le continent de ses ancêtres…même si elle redoute un peu de rencontrer la famille de son fiancé. Il faut dire que Nick a omis quelques détails d’importance. Car il est non seulement l’héritier d’une des familles les plus riches du pays, mais aussi l’un de ses célibataires les plus recherchés. Rachel devient alors la cible de toutes les jeunes femmes de la bonne société singapourienne en mal de maris et, pire encore, de sa future belle-mère. Si l’amour ne s’achète pas, l’argent rend les situations parfois bien complexes…

Critique = Télérama par Cécile Mury
Gentiment caustique, la comédie ouvre un nouveau terrain de jeu, qui, depuis l’été dernier, a séduit les spectateurs du monde entier, bien au-delà du public asiatique visé.

- « FAMILY FILM »
Date de sortie 7 novembre 2018 (1h 34min) - De Olmo Omerzu - Avec Karel Roden, Vanda Hybnerová, Daniel Kadlec - Genre Drame - Nationalités Tchèque, Allemand, Français, Slovène - Titre original Rodinny film - Distributeur Rouge Distribution

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
Un couple décide de partir en mer, avec le chien de la famille. Ils laissent leurs deux enfants, adolescents, seuls à la maison. Alors que les jeunes gens profitent de cette nouvelle liberté, le bateau des parents disparaît. Les enfants doivent alors soudainement devenir responsables d’eux mêmes. Le chien, bloqué sur une île déserte est leur seul espoir.

Critique : Télérama par Cécile Mury
Malgré quelques longueurs (notamment autour des déboires du toutou naufragé), le Slovène Olmo Omerzu livre un drame familial singulier, discrètement cruel, trempé d’amertume et d’eau salée.

TELERAMA N’AIME PAS MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS Y ALLER

Cotation 2/5

- « UN HOMME PRESSÉ »
Date de sortie 7 novembre 2018 (1h 40min) - De Hervé Mimran - Avec Fabrice Luchini, Leïla Bekhti, Rebecca Marder - Genre Comédie dramatique - Nationalité Français - Distributeur Gaumont Distribution

Notes et critiques
Note de la presse : 2.8/5
Note du public : 3.4/5

Synopsis  :
Alain est un homme d’affaires respecté et un orateur brillant. Il court après le temps. Dans sa vie, il n’y a aucune place pour les loisirs ou la famille. Un jour, il est victime d’un accident cérébral qui le stoppe dans sa course et entraîne chez lui de profonds troubles de la parole et de la mémoire. Sa rééducation est prise en charge par Jeanne, une jeune orthophoniste. À force de travail et de patience, Jeanne et Alain vont apprendre à se connaître et chacun, à sa manière, va enfin tenter de se reconstruire et prendre le temps de vivre.

Critique : Télérama par Cécile Mury
Hélas, cet habile numéro d’acteur sert une histoire de rédemption prévisible et mièvre : ou comment, à force de fréquenter une gentille orthophoniste (Leïla Bekhti) et au terme d’un parcours très plat, l’homme odieux ­devient un brave type. La preuve : il apprend à dire « merci » à son chauffeur. Sacré progrès social.

- « NOUS, TIKOPIA »
Date de sortie 7 novembre 2018 (1h 40min) - De Corto Fajal - Avec acteurs inconnus - Genre Documentaire - Nationalité Français - Distributeur Arwestud Films

Notes et critiques
Note de la presse : 2.0/5
Note du public : 3.5/5

Synopsis  :
Sur l’île de Tikopia, le jeune roi Ti Namo a la lourde tâche de maintenir les conditions de vie de son peuple et les transmettre aux générations à venir. Issus d’une civilisation vieille de 3 000 ans, lui et son peuple sont désormais confrontés à des enjeux qui perturbent la relation millénaire qu’ils entretiennent avec leur île. Pour relever ce défi, Ti Namo s’appuie sur l’héritage de ses ancêtres qui ont bâti un système dans lequel depuis toujours l’île est leur principal partenaire. Dans une ambiance sonore et musicale organique, le film renvoie comme un miroir, le reflet de notre monde et illustre les choix qui déterminent la survie ou non d’une civilisation. C’est finalement un peu de la grande histoire de l’humanité qui se raconte sur cette Terre miniature.

Critiques = Télérama par Marie-Hélène Soenen
Pour évoquer la relation des habitants de Tikopia (une des îles Salomon) à leur terre, Corto Fajal a la fausse bonne idée de mettre en scène un dialogue fictif entre l’île et son roi. Dommage, car les scènes, trop rares, débarrassées de ce pesant artifice, moments de vie et d’échanges entre les habitants, sont prenantes.

TELERAMA N’A PAS D’AVIS A VOUS D ’EN DONNER UN

- « THUGS OF HINDOSTAN - TAMOUL »
Date de sortie 7 novembre 2018 (2h 45min) - De Vijay Krishna Acharya - Avec Amitabh Bachchan, Aamir Khan, Katrina Kaif - Genres Action, Drame - Nationalité Indien - Distributeur Aanna Films

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
La guerre pour la liberté sur terre se joue en pleine mer. Au 18ème siècle, la British Navy est confrontée à Khudabaksh, un "Thug des mers" qui se bat pour libérer son pays. Les anglais, ne sachant comment l’affronter, font appelle à un autre Thug, Firangi Mallah.