Sorties cinéma du 24 octobre 2018

  • Mis à jour : 25 octobre

Sorties du mercredi 24 octobre 2018

TELERAMA AIME PASSIONNEMENT

Cotation 5/5

- « LES ÂMES MORTES - PARTIE 1 »
Date de sortie 24 octobre 2018 (2h 46min) - De Wang Bing - Avec acteurs inconnus - Genre Documentaire - Nationalités Français, Suisse - Titre original Dead Souls - Part 1 -Distributeur Les Acacias

Notes et critiques
Note de la presse : 4.6/5
Note du public : 3.0/5

Synopsis  :
Dans la province du Gansu, au nord-ouest de la Chine, les ossements d’innombrables prisonniers morts de faim il y a plus de soixante ans, gisent dans le désert de Gobi. Qualifiés d’"ultra-droitiers" lors la campagne politique anti-droitiers de 1957, ils sont morts dans les camps de rééducation de Jiabiangou et de Mingshui. Le film nous propose d’aller à la rencontre des survivants pour comprendre qui étaient ces inconnus, les malheurs qu’ils ont endurés, le destin qui fut le leur.

Critique : Cahiers du Cinéma par Nicholas Elliott
La Chine n’est pas le seul pays à oublier les leçons de l’Histoire. C’est toute la force de Wang Bing de nous le rappeler en faisant résonner, aujourd’hui, la voix des morts.

- « LES ÂMES MORTES - PARTIE 2 »
Date de sortie 24 octobre 2018 (2h 44min) - De Wang Bing - Avec acteurs inconnus - Genre Documentaire - Nationalités Français, Suisse - Titre original Dead Souls - Part 2 - Distributeur Les Acacias

Notes et critiques
Note de la presse : 4.6/5
Note du public :3.0/5

Synopsis  :
Dans la province du Gansu, au nord-ouest de la Chine, les ossements d’innombrables prisonniers morts de faim il y a plus de soixante ans, gisent dans le désert de Gobi. Qualifiés d’"ultra-droitiers" lors la campagne politique anti-droitiers de 1957, ils sont morts dans les camps de rééducation de Jiabiangou et de Mingshui. Le film nous propose d’aller à la rencontre des survivants pour comprendre qui étaient ces inconnus, les malheurs qu’ils ont endurés, le destin qui fut le leur.

Critique :Cahiers du Cinéma par Nicholas Elliott
La Chine n’est pas le seul pays à oublier les leçons de l’Histoire. C’est toute la force de Wang Bing de nous le rappeler en faisant résonner, aujourd’hui, la voix des morts.

- « LES ÂMES MORTES - PARTIE 3 »
Date de sortie 24 octobre 2018 (2h 56min) - De Wang Bing - Avec acteurs inconnus - Genre Documentaire - Nationalités Français, Suisse - Titre original Dead Souls - Part 3 - Distributeur Les Acacias

Notes et critiques
Note de la presse : 4.6/5
Note du public : 3.0/5

Synopsis  :
Dans la province du Gansu, au nord-ouest de la Chine, les ossements d’innombrables prisonniers morts de faim il y a plus de soixante ans, gisent dans le désert de Gobi. Qualifiés d’"ultra-droitiers" lors la campagne politique anti-droitiers de 1957, ils sont morts dans les camps de rééducation de Jiabiangou et de Mingshui. Le film nous propose d’aller à la rencontre des survivants pour comprendre qui étaient ces inconnus, les malheurs qu’ils ont endurés, le destin qui fut le leur.

Critique :Cahiers du Cinéma par Nicholas Elliott
La Chine n’est pas le seul pays à oublier les leçons de l’Histoire. C’est toute la force de Wang Bing de nous le rappeler en faisant résonner, aujourd’hui, la voix des morts.

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation 4/5

- « LE GRAND BAIN »
Date de sortie 24 octobre 2018 (1h 58min) - De Gilles Lellouche - Avec Mathieu Amalric, Guillaume Canet, Benoît Poelvoorde ... - Genre Comédie dramatique - Nationalité Français - Distributeur StudioCanal

Notes et critiques
Note de la presse : 4.1/5
Note du public : 4.1/5

Synopsis  :
C’est dans les couloirs de leur piscine municipale que Bertrand, Marcus, Simon, Laurent, Thierry et les autres s’entraînent sous l’autorité toute relative de Delphine, ancienne gloire des bassins. Ensemble, ils se sentent libres et utiles. Ils vont mettre toute leur énergie dans une discipline jusque-là propriété de la gent féminine : la natation synchronisée. Alors, oui c’est une idée plutôt bizarre, mais ce défi leur permettra de trouver un sens à leur vie...

Critique : aVoir-aLire.com par Julien Dugois
La magnifique bande de pieds nickelés formée par Amalric, Poelvoorde, Canet et Katerine ne fait pas que s’imposer comme un nouveau parangon du charme viril, c’est aussi la dream team sur laquelle on peut compter dynamiter la comédie franchouillarde

- « L’ENVERS D’UNE HISTOIRE »
Date de sortie 24 octobre 2018 (1h 40min) - De Mila Turajlic -Avec acteurs inconnus - Genre Documentaire - Nationalités Serbe, Français, Qatarien - Titre original Druga strana svega - Distributeur Survivance

Notes et critiques
Note de la presse : 3.6/5
Note du public : 3.1/5

Synopsis  :
Une porte condamnée dans un appartement de Belgrade révèle l’histoire d’une famille et d’un pays dans la tourmente. Tandis que la réalisatrice entame une conversation avec sa mère, le portrait intime cède la place à son parcours de révolutionnaire, à son combat contre les fantômes qui hantent la Serbie, dix ans après la révolution démocratique et la chute de Slobodan Milošević.

Critique = Télérama par Emmanuelle Skyvington
Dans l’appartement familial, la cinéaste a filmé sa mère et ses amis militant pour une Serbie indépendante. Une fusion subtile de l’intime et de l’Histoire.

- « LA TENDRE INDIFFÉRENCE DU MONDE »
Date de sortie 24 octobre 2018 (1h 39min) - De Adilkhan Yerzhanov - Avec Dinara Baktybayeva, Kuandyk Dussenbaev, Kulzhamiya Belzhanova - Genre Drame - Nationalités Kazakh, Français - Titre original Laskovoe Bezrazlichie Mira - Distributeur Arizona Distribution

Notes et critiques
Note de la presse : 3.8/5
Note du public : 3.1/5

Synopsis  :
La belle Saltanat et son chevalier servant Kuandyk sont amis depuis l’enfance. Criblée de dettes, la famille de Saltanat l’envoie dans la grande ville où elle est promise à un riche mariage. Escortée par Kuandyk qui veille sur elle, Saltanat quitte son village pour l’inconnu. Les deux jeunes gens se trouvent entraînés malgré eux dans une suite d’événements cruels et tentent d’y résister de toutes les façons possibles.

Critique : Cahiers du Cinéma par Cyril Béghin
Le film prend consistance dans l’éclat du jour, (…), résolvant l’équation entre primitivisme et impressionnisme par un romantisme aussi noir qu’il est écrasé de lumière – une échappée poétique qui en dit plus long que toutes les analyses politiques.

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « BAMSE AU PAYS DES VOLEURS »
Date de sortie 24 octobre 2018 (0h 59min) - De Christian Ryltenius - Avec Peter Haber, Morgan Alling, Steve Kratz - Genres Animation, Famille - Nationalité Suédois

Notes et critiques
Note de la presse : 3.0/5
Note du public : /5

Synopsis  :
Artiste plasticien, Vincent prépare sa nouvelle exposition centrée sur l’évocation de moments peu glorieux de son passé. Il est entouré par une petite équipe dont font partie Erika, sa compagne et Michaël, un ami réalisateur. Au fur et à mesure que Vincent se replonge naïvement et sans pudeur dans son passé, l’image que ses collaborateurs ont de lui commence à se ternir. Pire que ça, c’est la vision qu’il a de lui-même qui se transforme petit à petit.

Critique : Télérama par Nicolas Didier
Cette aventure, où il affronte des voleurs menés par un renard sournois, séduit pour son animation à l’ancienne, ses lignes claires, ses à-plats de couleur. Un regret : la voix off, omniprésente et trop didactique.

- « QUIÉN TE CANTARÁ »
Date de sortie 24 octobre 2018 (2h 02min) - De Carlos Vermut - Avec Najwa Nimri, Eva Llorach, Carme Elias - Genre Drame -Nationalités Espagnol, Français - Distributeur Le Pacte

Notes et critiques
Note de la presse : 3.0/5
Note du public : 3.6/5

Synopsis  :
Lila Cassen, ancienne star de la chanson des années 90, prépare son grand retour sur scène. Mais un accident la rend alors amnésique. Avec l’aide de Violeta, sa plus grande fan et imitatrice, Lila va apprendre à redevenir qui elle était.

Critiques = Les Fiches du Cinéma par Julie Loncin
Baigné d’une atmosphère onirique, ce drame espagnol dresse un double portrait dont le mystère et l’intensité ne nous parviennent pas tout à fait.

- « DAKINI »
Date de sortie 24 octobre 2018 (1h 58min) - De Dechen Roder - Avec Jamyang Jamtsho Wangchuk, Sonam Tashi Choden, Chencho Dorji - Genre Aventure - Nationalité Bhoutanais - Titre original Honeygiver Among the Dogs - Distributeur Jupiter Films

Notes et critiques
Note de la presse : 3.0/5
Note du public : 3.4/5

Synopsis  :
Le détective Kinley enquête sur la disparition d’une nonne bouddhiste. Il forme une alliance houleuse avec la principale suspecte, Choden, une femme séduisante considérée par les villageois comme une “démone".
Au fil des histoires que lui raconte Choden sur les Dakinis passées (des femmes éveillées, bouddhistes de pouvoir et de sagesse), Kinley croit entrevoir la résolution de l’enquête. Il devra cependant succomber aux charmes de Choden et à ses croyances surnaturelles.

Critique : Télérama par Cécile Mury
Le récit piétine parfois autant que l’enquête, mais conserve son charme hypnotique et singulier, qui invite au voyage.

- « HALLOWEEN »
Date de sortie 24 octobre 2018 (1h 49min) - De David Gordon Green - Avec Jamie Lee Curtis, Judy Greer, Andi Matichak - Genres Epouvante-horreur, Thriller - Nationalité Américain - Distributeur Universal Pictures International France

Notes et critiques
Note de la presse : 3.1/5
Note du public : 3.8/5

Synopsis  :
Interdit aux moins de 12 ans
Laurie Strode est de retour pour un affrontement final avec Michael Myers, le personnage masqué qui la hante depuis qu’elle a échappé de justesse à sa folie meurtrière le soir d’Halloween 40 ans plus tôt.

Critique : Télérama par Frédéric Strauss
Une suite horrifique qui réjouira les fans de la mythique Nuit des masques.

- « PEOPLE THAT ARE NOT ME »
Date de sortie 24 octobre 2018 (1h 20min) - De Hadas Ben Aroya - Avec Hadas Ben Aroya, Yonatan Bar-Or, Netzer Charitt - Genres Drame, Romance - Nationalité Israélien - Titre original Anashim Shehem Lo Ani - Distributeur Wayna Pitch

Notes et critiques
Note de la presse : 3.5/5
Note du public : 3.1/5

Synopsis  :
Joy est une jeune femme qui entretient une relation d’amour-haine avec ses rapports sexuels occasionnels. Tout son univers se résume à son appartement et à la rue dans laquelle il est situé, la même rue où vit aussi son ex, celui qui refuse tout contact avec elle. Joy tente désespérément de le reconquérir, refusant de le laisser partir jusqu’à ce qu’elle tombe sur Nir, un intellectuel bavard, qui dit et fait ce qu’il veut.

Critique : Télérama par Samuel Douhaire
Le charme de cette comédie acide doit beaucoup à l’énergie de son actrice-réalisatrice sans tabous.

TELERAMA N’AIME PAS MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS Y ALLER

Cotation 2/5

- « INVASION »
Date de sortie 24 octobre 2018 (1h 40min) - De Shahram Mokri - Avec Abed Abest, Elaheh Bakhshi, Babak Karimi - Genres Thriller, Policier -Nationalité Iranien - Titre original Hojoom - Distributeur Damned Distribution

Notes et critiques
Note de la presse : 2.7/5
Note du public : 3.1/5

Synopsis  :
Les ténèbres règnent depuis trois ans. Une partie de la Terre est privée de soleil. Une barrière a été dressée contre l’immigration illégale depuis les ténèbres. De nombreuses maladies sont apparues. L’une d’entre elles alerte les autorités. Accusé du meurtre de son ami Saman, Ali est conduit sur le lieu du crime pour la reconstitution.

Critique = Télérama par Jérémie Couston
Tourné en un seul plan-séquence dans un gymnase enfumé, ce film d’anticipation iranien hautement conceptuel nous laisse à la porte de son hermétisme, coincés dans une boucle temporelle pseudo-lynchienne : le héros, tatoué et androgyne, participe jusqu’à épuisement à la reconstitution du meurtre qu’il a commis…

- « JEAN-CHRISTOPHE & WINNIE »
Date de sortie 24 octobre 2018 (1h 43min) - De Marc Forster - Avec Jean-Claude Donda, Patrick Prejean, Wahid Lamamra - Genres Animation, Famille, Comédie, Drame - Nationalité Américain - Titre original Christopher Robin - Distributeur The Walt Disney Company France

Notes et critiques
Note de la presse : 3.2/5
Note du public : 3.9/5

Synopsis  :
Le temps a passé. Jean-Christophe, le petit garçon qui adorait arpenter la Forêt des Rêves bleus en compagnie de ses adorables et intrépides animaux en peluche, est désormais adulte. Mais avec l’âge, il est devenu sérieux et a perdu toute son imagination. Pour lui rappeler l’enfant attachant et enjoué qu’il n’a jamais cessé d’être, ses célèbres amis vont prendre tous les risques, y compris celui de s’aventurer dans notre monde bien réel…

Critique : Télérama par Nicolas Didier
Si le tournage en prises de vues réelles – politique du moment chez Disney – reste pertinent lorsqu’il permet de revitaliser les classiques (le remake de Peter et Elliott le dragon, en 2016), il l’est nettement moins quand il leur fait subir un vieillissement prématuré.

TELERAMA N’A PAS D’AVIS A VOUS D ’EN DONNER UN

- « CHAIR DE POULE 2 : LES FANTÔMES D’HALLOWEEN »
Date de sortie 24 octobre 2018 (1h 23min) - De Ari Sandel - Avec Jeremy Ray Taylor, Madison Iseman, Caleel Harris - Genres Comédie, Epouvante-horreur - Nationalité Américain - Titre original Goosebumps 2 : Haunted Halloween - Distributeur Sony Pictures Releasing France

Notes et critiques
Note de la presse : 2.8/5
Note du public : 3.5/5

Synopsis  :
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Sonny Quinn et son meilleur ami au collège, Sam, se font un peu d’argent en récupérant les objets dont les gens ne veulent plus. C’est ainsi qu’ils vont découvrir Slappy, une étrange marionnette de ventriloque tout droit sortie d’un livre Chair de poule jamais publié…
Slappy a très envie de faire partie de la famille Quinn auprès de Sonny, sa sœur Sarah et leur mère Kathy, mais ses exploits malfaisants vont beaucoup trop loin. Les enfants réalisent vite qu’ils doivent à tout prix arrêter ce pantin diabolique. Slappy décide alors de se fabriquer la famille dont il rêve… en enlevant madame Quinn et en ramenant à la vie tous ses horribles complices d’Halloween.
Alors que leur petite ville tranquille se transforme en enfer peuplé d’une armada de monstres en tous genres, des plus terrifiants aux plus hilarants, les enfants et leur voisin, M. Chu, vont tout faire pour sauver leur mère et la ville des plans machiavéliques de l’épouvantable marionnette déchaînée…

Critique : Première par Sylvestre Picard
C’est un peu trop lent et pas assez fou pour se relever la nuit, mais ceci dit, le film plaira certainement à un jeune public qui aime jouer à se faire peur.

- « COLD WAR »
Date de sortie 24 octobre 2018 (1h 27min) - De Pawel Pawlikowski - Avec Joanna Kulig, Tomasz Kot, Agata Kulesza - Genres Drame, Romance - Nationalités Polonais, Britannique, Français - Titre original Zimna Wojna - Distributeur Diaphana Distribution

Notes et critiques
Note de la presse : 3.9/5
Note du public : 3.9/5

Synopsis  :
Pendant la guerre froide, entre la Pologne stalinienne et le Paris bohème des années 1950, un musicien épris de liberté et une jeune chanteuse passionnée vivent un amour impossible dans une époque impossible.

Critique : Première par Gérard Delorme
Avec une densité exceptionnelle, Pawel Pawlikowski raconte en 1H27 trente ans d’amour fou et tragique.

- « SIX PORTRAITS XL : 2 JACQUOTTE ET DANIEL »
Date de sortie 24 octobre 2018 (1h 41min) - De Alain Cavalier - Avec acteurs inconnus - Genre Documentaire - Nationalité Français - Distributeur Tamasa Distribution

Notes et critiques
Note de la presse : 4.0/5
Note du public : 3.1/5

Synopsis  :
Jacquotte : Une fois par an, en juillet, sur la route de ses vacances, durant quelques heures, Jacquotte revit son enfance dans la maison restée intacte de ses parents chéris. Ils sont morts depuis longtemps, mais rien n’a été touché. Un jour, il faudra peut-être vendre… Daniel : Avant de quitter son appartement, Daniel vérifie dix fois qu’il a bien fermé fenêtres et robinets. Obsédé par la propreté, c’est tout un rituel pour se laver les mains. Il descend au café gratter les multiples propositions de La Française des Jeux. Il fut, avant de laisser tomber, un cinéaste très doué. Pourquoi ne veut-il jamais en parler ? Il blague et passe à autre chose…

Critique : Cahiers du Cinéma par Louis Séguin
L’aversion non dissimulée du cinéaste pour ceux qui jouent la comédie devant la caméra est comme contrecarrée. Son caractère amène, présent partout dans les portraits et qui lui permet de filmer la mort et la vie avec la même simplicité, transmet un plaisir communicatif à vivre, à regarder et à écouter.

- « LE ROUGE ET LE GRIS, ERNST JÜNGER DANS LA GRANDE GUERRE »
Date de sortie 24 octobre 2018 (3h 28min) - De François Lagarde - Avec Hubertus Biermann - Genre Documentaire - Nationalité français - Distributeur Vendredi Distribution

Notes et critiques
Note de la presse : 4.2/5
Note du public : /5

Synopsis  :
Fruit de vingt ans d’une patiente et passionnée collecte, constituant un fonds de plusieurs milliers d’images réalisées côté allemand et la plupart inédites, Le Rouge et le Gris propose une adaptation du célèbre récit de guerre d’Ernst Jünger, Orages d’acier. Confrontant Histoire, photographie et écriture, portée ici par la voix de Hubertus Biermann, le film documente le passage du monde ancien de 1914-1915, le Rouge du 19ème siècle, au Gris qui s’y substitue, celui de « l’habitant d’un monde

Critique : Cahiers du Cinéma par Nicolas Azalbert
Avec ces milliers de soldats photographes qui sont autant de regards, le cinéaste a su recomposer le portrait du monde que nous avons perdu.

- « PLACE DE LA RÉPUBLIQUE, PRINTEMPS 2016 »
Date de sortie 24 octobre 2018 (1h 11min) - De Leïla Ben Aribi - Avec acteurs inconnus - Genre Documentaire - Nationalité Français - Distributeur Cinéma Saint-André des Arts

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 3.1/5

Synopsis :
Plus qu’un simple lieu de passage, la place de la République, à Paris, est devenue un symbole de démocratie, de solidarité, de partage et de tolérance. Ce documentaire en propose le portrait intime durant un mouvement social exceptionnel : Nuit Debout. Le spectateur est plongé au cœur d’un espace qui, durant les mois de ce printemps 2016 que durera cette occupation citoyenne, verra sa configuration et ses fonctions maintes fois remodelées.

Critique :

« LA VIE PAR LES BORDS »
Date de sortie 24 octobre 2018 (1h 00min) - De Fabrice Cazeneuve, François Bon - Avec acteurs inconnus - Genre Documentaire - Nationalité Français - Distributeur Cinéma Saint-André des Arts

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
Portraits de garçons et filles en fin d’étude au lycée professionnel du Val d’Argenteuil, et leurs premiers pas dans la vie professionnelle. Dans cet âge de grande fragilité, où tous les rêves résonnent encore, comment affronter le destin qui vous est proposé, lorsqu’il semble défini d’avance par d’où vous êtes issu, par d’où vous venez ?

Critique :