Sorties cinéma du 11 juillet 2018

  • Mis à jour : 11 juillet

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du mercredi 11 juillet 2018

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation 4/5

- « PARANOÏA »
Date de sortie 11 juillet 2018 (1h 38min) -De Steven Soderbergh - Avec Claire Foy, Joshua Leonard, Amy Irving - Genre Thriller - Nationalité Américain - Titre original Unsane - Distributeur Twentieth Century Fox France

Notes et critiques
Note de la presse : 3.2/5
Note du public : 3.1/5

Synopsis  :
Interdit aux moins de 12 ans
Une jeune femme, convaincue d’être harcelée, est enfermée contre son gré dans une institution psychiatrique. Alors même qu’elle tente de convaincre tout le monde qu’elle est en danger, elle commence à se demander si sa peur est fondée ou le fruit de son imagination …

Critiques = Télérama par Frédéric Strauss
Avec habileté, le réalisateur brouille les pistes entre vrais et faux malades mentaux ou soignants. S’il s’en amuse, cette perte de repères lui permet, aussi, de parler, sérieusement, de la folie.

- « DOGMAN »
Date de sortie 11 juillet 2018 (1h 42min) - De Matteo Garrone - Avec Marcello Fonte, Edoardo Pesce, Alida Baldari Calabria - Genres Policier, Drame - Nationalité Italien - Distributeur Le Pacte

Notes et critiques
Note de la presse : 3.8/5
Note du public : 3.7/5

Synopsis  :
Interdit aux moins de 12 ans
Dans une banlieue déshéritée, Marcello, toiletteur pour chiens discret et apprécié de tous, voit revenir de prison son ami Simoncino, un ancien boxeur accro à la cocaïne qui, très vite, rackette et brutalise le quartier. D’abord confiant, Marcello se laisse entraîner malgré lui dans une spirale criminelle. Il fait alors l’apprentissage de la trahison et de l’abandon, avant d’imaginer une vengeance féroce...

Critique :aVoir-aLire.com par Julien Dugois
Un drame humain âpre et amer, chargé de nihilisme, qui apporte une réponse féroce à l’avènement du populisme en Italie.

- « DARK RIVER »
Date de sortie 11 juillet 2018 (1h 29min) - De Clio Barnard - Avec Ruth Wilson, Mark Stanley, Sean Bean - Genre Drame - Nationalité Britannique - Distributeur Ad Vitam

Notes et critiques
Note de la presse : 2.7/5
Note du public : 3.0/5

Synopsis  :
Après la mort de son père et quinze ans d’absence, Alice revient dans son Yorkshire natal réclamer la ferme familiale qui lui était promise. Mais son frère Joe, usé par les années à s’occuper de l’exploitation et de leur père malade, estime que la propriété lui revient. Malgré les trahisons et les blessures du passé, Alice va tenter de reconstruire leur relation et sauver la ferme.

Critique : Télérama par Jérémie Couston
Chiche en dialogues — à bon escient —, Dark River raconte avant tout le combat d’une sœur en quête de résilience et celui d’un frère torturé par la culpabilité. A l’image des toisons des moutons qui n’en finissent pas de repousser, les traumatismes des enfants sacrifiés ne cessent de ressurgir…

- « JOHN MCENROE _ L’EMPIRE DE LA PERFECTION »
Date de sortie 11 juillet 2018 (1h 30min) - De Julien Faraut - Avec John McEnroe, Mathieu Amalric - Genre Documentaire - Nationalité Français - Distributeur UFO Distribution

Notes et critiques
Note de la presse : 3.8/5
Note du public : 3.2 /5

Synopsis  :
Le cinéma ment, pas le sport… Au début des années 80, le tennisman John McEnroe est copié dans toutes les écoles, étudié sous toutes les coutures, filmé sous tous les angles. Roland Garros 84 : il a tutoyé la perfection, et pourtant…

Critique : Cahiers du Cinéma par Stéphane Delorme
Cette fascinante étude de caractère nous fait entrer dans l’esprit du génie : à savoir une sublimation incompréhensible de contradictions

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « ZAMA »
Date de sortie 11 juillet 2018 (1h 55min) - De Lucrecia Martel - Avec Daniel Giménez Cacho, Lola Dueñas, Juan Minujin - Genres Drame, Historique - Nationalités Argentin, Brésilien, Espagnol, Dominicain, Français, Mexicain, Portugais, Néerlandais, Suisse, Américain, Libanais - Distributeur Shellac

Notes et critiques
Note de la presse : 4.3/5
Note du public : 3.3/5

Synopsis  :
Fin du XVIIIème siècle, dans une colonie d’Amérique latine, le juge don Diego de Zama espère une lettre du vice roi du Río de la Plata signifiant sa mutation pour Buenos Aires. Souffrant de l’éloignement et du manque de reconnaissance, il perd patience et, pour se libérer de son attente, se lance à la poursuite d’un mystérieux bandit.

Critique : Télérama par Samuel Douhaire
Le tempo lent jusqu’à l’engourdissement et, surtout, la bande-son aussi expressive que crispante ont de quoi rebuter. Mais dans la dernière demi-heure, Lucrecia Martel abandonne les inté­rieurs claustrophobiques pour con­duire son héros dans une expédition dantesque à travers la jungle. Zama, dès lors, devient fascinant.

- « L’ENVOL DE PLOÉ »
Date de sortie 11 juillet 2018 (1h 21min) - De Arni Asgeirsson, Gunnar Karlsson - Avec Jamie Oram, Harriet Perring, Iain Stuart Robertson - Genres Animation, Famille - Nationalités Islandais, Belge - Titre original PLOEY - You Never Fly Alone - Distributeur Océan Films

Notes et critiques
Note de la presse : 3.5/5
Note du public : 3.1/5

Synopsis  :
A partir de 3 ans
L’hiver islandais approche. Pour les pluviers, le temps de la migration vers le sud a sonné. Mais PLOÉ ne sait toujours pas voler et se retrouve seul. Il décide alors de traverser « la terre de glace », espérant pouvoir atteindre une vallée préservée des affres du froid : Paradise Valley. Au cours de son périple, il fait la connaissance de GIRON, un majestueux oiseau blanc dont les ailes ont été jadis abimées par SHADOW, un terrible prédateur. Les deux compagnons vont alors rivaliser d’audace et d’amitié pour surmonter les dangers de l’hiver arctique afin que PLOÉ, enfin, prenne son envol.

Critique : Télérama par Cécile Mury
La seule originalité de ce film d’animation, lisse comme un jouet industriel, c’est son origine, l’Islande, qui produit rarement ce genre d’œuvres. D’où une identité singulière, mais qu’une esthétique passe-partout et un scénario prévisible (les tribulations d’un oisillon migrateur) ne reflètent pas assez.

- « THE STRANGE ONES »
Date de sortie 11 juillet 2018 (1h 21min) - De Christopher Radcliff, Lauren Wolkstein - Avec Alex Pettyfer, James Freedson-Jackson, Emily Althaus - Genres Drame, Thriller - Nationalité Américain - Distributeur Epicentre Films

Notes et critiques
Note de la presse : 3.1/5
Note du public : 3.5/5

Synopsis  :
À bord de leur voiture, Sam et Nick sillonnent les routes de campagne américaine. Pour certains qu’ils croisent, ils sont deux frères partis camper, pour d’autres, des fugitifs. Durant ce road-trip, de mystérieux événements surviennent, faisant peu à peu éclater la vérité au grand jour…

Critique : Les Fiches du Cinéma par Valentine Verhague
Privilégiant une narration fragmentée, "The Strange Ones" laisse libre cours à l’interprétation du spectateur qui devra trouver ses propres repères.

- « BRØDRE : MARKUS ET LUKAS »
Date de sortie 11 juillet 2018 (1h 42min) - De Aslaug Holm - Avec acteurs inconnus - Genre Documentaire - Nationalité Norvégien - Titre original Brødre - Distributeur Aloha Distribution

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 3.2/5

Synopsis  :
Deux frères, Markus et Lukas, vivent dans une ancienne maison au cœur d’Oslo. La rivière coule près de leur foyer. Un véritable paradis en pleine ville. Nous les voyons grandir, tandis que leurs rêves et leurs espérances prennent forme. Parfois, ce qu’ils désirent et ce dont ils ont besoin est à l’opposé de ce qu’on attend d’un fils ou d’un frère parfaits.

Critique : Cahiers du Cinéma par Mathis Badin
« Je vois ce qui se dessine », murmure la cinéaste en regardant son plus jeune fils ; malheureusement le spectateur aussi.

TELERAMA N’AIME PAS MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS Y ALLER

Cotation 2/5

- « SKYSCRAPER »
Date de sortie 11 juillet 2018 (1h 42min) - De Rawson Marshall Thurber - Avec Dwayne Johnson, Neve Campbell, Chin Han - Genres Action, Thriller - Nationalité Américain - Distributeur Universal Pictures International France

Notes et critiques
Note de la presse : 2.7/5
Note du public : 3.4/5

Synopsis  :
Will Ford, ancien leader de l’équipe de libération d’otages du FBI, ancien vétéran de guerre, et maintenant responsable de la sécurité des gratte-ciels est affecté en Chine. Il découvre le bâtiment le plus grand et le plus sûr du monde soudainement en feu et est accusé de l’avoir déclenché. Désormais considéré comme un fugitif, Will doit trouver les coupables, rétablir sa réputation et sauver sa famille emprisonnée à l’intérieur du bâtiment…au-dessus de la ligne de feu.

Critique : Télérama par Cécile Mury
Un énième divertissement-cata­strophe balourd, qui n’arrive même pas au premier étage de ses modèles, La Tour infernale et Piège de cristal.

TELERAMA N’A PAS D’AVIS A VOUS D ’EN DONNER UN

- « INTERRAIL »
Date de sortie 11 juillet 2018 (1h 31min) - De Carmen Alessandrin - Avec Marie Zabukovec, Carl Malapa, Manon Valentin - Genre Comédie - Nationalité Français - Distributeur Apollo Films

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 3.2/5

Synopsis  :
C’est l’histoire d’un groupe d’amis fraîchement bacheliers qui font le tour de l’Europe en Interrail... Un apprentissage de la liberté et du groupe, pas toujours compatible mais qui sera la base éternelle de leur meilleur souvenir.

Critique :

- « L’ÉCOLE EST FINIE »
Date de sortie 11 juillet 2018 (1h 27min) - De Anne Depetrini - Avec Bérengère Krief, Grégory Fitoussi, Marilou Berry - Genre Comédie - Nationalité Français - Distributeur SND

Notes et critiques
Note de la presse : 3.0/5
Note du public : 3.2/5

Synopsis  :
Agathe Langlois, parisienne jusqu’au bout de ses ongles bien vernis, a tout pour être heureuse : une famille qu’elle adore, une super bande de copines, et elle vient d’être titularisée comme professeur d’anglais. Mais quand elle apprend qu’elle est mutée à des centaines de kilomètres de chez elle, en plein campagne, c’est la douche froide. Les pieds dans la boue, à Trouilly-sur-Selles, la bonne humeur d’Agathe va être mise à rude épreuve. Entre des collègues démotivés et des élèves plus que dissipés, cette première année d’enseignement va lui réserver bien des surprises…

Critique :aVoir-aLire.com par Frédéric Mignard
Romance poussive en Picardie, cette version "prof" de Un village presque parfait et Bienvenue chez les Ch’tis essaie de gagner en fantaisie son manque d’originalité. On peut lui trouver un certain charme

- « CHRIST(OFF) »
Date de sortie 11 juillet 2018 (1h 31min) - De Pierre Dudan (II) - Avec Michaël Youn, Lucien Jean-Baptiste, Victoria Bedos - Genre Comédie - Nationalité Français - Distributeur La Belle Company

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 3.0/5

Synopsis  :
Le Père Marc souhaite récolter des fonds pour construire un hôpital pour enfants en Haïti. Avec son groupe de musique chrétienne, il organise une tournée dans toute la France. A 33 ans, Christophe vit encore chez sa mère. Chanteur raté mais guitariste de talent, il croise le chemin du Père Marc qui le recrute. Condition sine qua non : Chris doit se faire passer pour un membre du clergé ! Planqué sous une soutane, au sein de son groupe d’Apôtres un long chemin de croix commence alors pour Christ(Off)…

Critiques = La Croix par Mélinée Le Priol
Une comédie balourde mais pas méchante

- « MOI ET LE CHE »
Date de sortie 11 juillet 2018 (1h 30min) - De Patrice Gautier - Avec Patrick Chesnais, Fanny Cottençon, Laurent Bateau - Genre Comédie - Nationalité Français - Distributeur Kanibal Films Distribution

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 2.9/5

Synopsis  :
GO est un prof de fac en fin de parcours. Mais il a surtout été, à 18 ans, un jeune homme nourri d’égalité et de fraternité, engagé frontalement dans l’action. L’un des derniers compagnons du CHE. C’était quelque part, là-bas, en Bolivie en 1967. Du moins, c’est ce qu’il dit, re-dit et re-re-dit. La preuve ? Là, juste à coté du CHE, cette photo sur laquelle il n’est pas alors qu’il affirme qu’il est sûr qu’il y était !… Et si c’était lui, le traître qui a vendu le CHE à la CIA ? Ça non, il en est sûr : ce n’est pas lui ! Mais aujourd’hui, une question le taraude : « Des mots ou des armes, qu’est-ce qui est le plus efficace ? ». C’est le moment de réagir et d’agir car demain il sera trop tard.

Critique :