Le Nanar du mois de Mai 2018 : Crocodile Fury

  • Mis à jour : 1er mai

Ce mois-ci Ciné Candide vous propose un Nanar pour cause de Rien. Comme ça _ aucun lien avec l’actualité. Simplement parce que ce film fait partie de la liste des 25 les plus ringards, établie par Nanarland.

CROCODILE FURY

- Titre original : Crocodile Fury
- Réalisateur : Ted Kingsbrook (pseudo d’un yes-man de Filmark)
- Année : 1988
- Pays : Hong Kong
- Genre : Dents de la rizière (Catégorie : Animalier)
- Durée : 1h25
- Acteurs principaux : Kent Wills (crédité Nick Reece), Sorapong Chatree, Ernest Mauser (non crédités) et tout un tas de pseudos bidons (Trudy Calder, Lucas Byrne...)
- Producteur : Tomas Tang

AVANT PROPOS

Des images de ce film peuvent choquer les jeunes de moins de 12 ans

Ce film est ce qu’on appelle un "2 en 1", c’est à dire le mélange honteux de deux films différents, une spécialité de chez la douteuse firme hongkongaise Filmark à laquelle les fans de nanars savent ce qu’ils doivent. Il s’agit le plus souvent de quelques séquences tournées avec des acteurs occidentaux (ici les séquences avec Nick Reece, de son vrai nom Kent Wills) très largement complétées par (au moins) un métrage asiatique tourné quelques années auparavant, l’ensemble étant remonté et doublé à la volée pour tenter de parvenir à un semblant de cohérence. La particularité de ce Crocodile Fury est que pour la version française, les doubleurs ont très clairement déconné, probablement consternés par l’absurdité de l’ensemble.

LE FILM