Sorties cinéma du 17 janvier 2018

  • Mis à jour : 30 janvier

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du mercredi 17 janvier 2018

TELERAMA AIME PASSIONNEMENT

Cotation 5/5

- « 3 BILLBOARDS, LES PANNEAUX DE LA VENGEANCE »
Date de sortie 17 janvier 2018 (1h 56min) - De Martin McDonagh - Avec Frances McDormand, Woody Harrelson, Sam Rockwell - Genres Drame, Comédie - Nationalités britannique, américain - Titre original Three Billboards Outside Ebbing, Missouri - Distributeur Twentieth Century Fox France

Notes et critiques
Note de la presse : 4.1/5
Note du public : 4.1/5

Synopsis  :

Après des mois sans que l’enquête sur la mort de sa fille ait avancé, Mildred Hayes prend les choses en main, affichant un message controversé visant le très respecté chef de la police sur trois grands panneaux à l’entrée de leur ville.

Critique : aVoir-aLire.com par Julien Dugois
Martin McDonagh rentre dans la cour des grands en signant une fresque mélodramatique qui interroge sur les notions de justice et de pardon dans une Amérique rongée par la haine et la violence, et ce sans jamais se montrer moralisateur.

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation 4/5

- « LE RIRE DE MA MERE »
Date de sortie 17 janvier 2018 (1h 32min) - De Colombe Savignac, Pascal Ralite - Avec Suzanne Clément, Pascal Demolon, Sabrina Seyvecou - Genre Comédie dramatique - Nationalité français - Distributeur La Belle Company

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 3.5/5

Synopsis  :
Adrien, timide, n’a pas la vie facile. Bousculé depuis que ses parents sont séparés, il partage son temps entre son père et sa mère. Un jour, il prend conscience d’une douloureuse vérité qui va tout changer, non seulement pour lui, mais également pour toute sa famille. Le jeune garçon se met à jouer dans une pièce de théâtre pour se rapprocher d’une jeune fille dont il est tombé amoureux. Dans cette période difficile, il veut comprendre ce que signifie le fait d’être courageux.

Critique : Télérama par Guillemette Odicino
Belle surprise que ce drame lumineux, d’une pudeur remarquable pour un tel sujet — le deuil du point de vue de l’enfant.

- « ENQUETE AU PARADIS »
Date de sortie 17 janvier 2018 (2h 15min) - De Merzak Allouache - Avec Salima Abada, Younès Sabeur Chérif, Aïda Kechoud - Genre Documentaire - Nationalités français, algérien - Titre original Tahqiq Fel Djenna - Distributeur Zootrope Films

Notes et critiques
Note de la presse : 4.0/5
Note du public : 3.4/5

Synopsis  :

Nedjma, jeune journaliste dans un quotidien, mène une enquête sur les représentations du Paradis véhiculées par la propagande islamiste et les prédicateurs salafistes du Maghreb et du Moyen-Orient à travers des vidéos circulant sur Internet. Mustapha, son collègue, l’assiste et l’accompagne dans cette enquête qui la conduira à sillonner l’Algérie...

Critique : Les Fiches du Cinéma par Gilles Tourman
Tombée sur la vidéo d’un prêche, Nedjma, journaliste dans un quotidien algérois, et son collègue, Mustapha, enquêtent sur les représentations du paradis par les salafistes. Émerge une population tiraillée entre frustrations et oppression. Nécessaire et sidérant.

- « LA JUSTE ROUTE »
Date de sortie 17 janvier 2018 (1h 31min) - De Ferenc Török - Avec Péter Rudolf, Bence Tasnádi, Tamás Szabó Kimmel - Genre Drame - Nationalité hongrois - Titre original : 1945 - Distributeur Septième Factory

Notes et critiques
Note de la presse : 3.4/5
Note du public : 3.9/5

Synopsis  :
En août 1945, au cœur de la Hongrie, un village s’apprête à célébrer le mariage du fils du notaire tandis que deux juifs orthodoxes arrivent, chargés de lourdes caisses. Un bruit circule qu’ils sont les héritiers de déportés et que d’autres, plus nombreux peuvent revenir réclamer leurs biens. Leur arrivée questionne la responsabilité de certains et bouleverse le destin des jeunes mariés.

Critique = Studio Ciné Live par Antoine Le Fur
On pourrait s’attendre à un film sinistre. Il n’en est rien. C’est avant tout un réjouissant jeu de massacre dans lequel chaque personnage semble avoir quelque chose à se reprocher.

- « THE LAST FAMILY »
Date de sortie 17 janvier 2018 (2h 03min) - De Jan P. Matuszynski - Avec Andrzej Seweryn, Dawid Ogrodnik, Aleksandra Konieczna - Genre Drame - Nationalité polonais - Titre original Ostatnia Rodzina - Distributeur Potemkine Films

Notes et critiques
Note de la presse : 3.6/5
Note du public : 3.3/5

Synopsis  :
The Last Family est le portrait singulier d’une famille d’artistes : Zdzisław Beksiński, peintre surréaliste polonais, sa femme Zofia et leur fils impulsif et suicidaire Tomasz, célèbre animateur radio. Appuyée sur les archives et vidéos enregistrées par Beksiński, cette chronique intime d’une famille hors-norme témoigne des changements de la société polonaise dans la deuxième moitié du XXe siècle.

Critique : Cahiers du Cinéma par Ariel Schweitzer
La plus belle surprise que le cinéma polonais nous avait réservée depuis longtemps.

- « ALICE COMEDIES 2 »
Date de sortie 17 janvier 2018 (0h 40min) - De Walt Disney - Avec Virginia Davis, Margie Gay, Lois Hardwick - Genres Animation, Famille, Comédie - Nationalité américain - Distributeur Malavida

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 3.0/5

Synopsis  :
A partir de 3 ans
Après le succès du premier volume, retrouvez Alice dans quatre nouvelles aventures, un régal pour petits et grands avec pour ce nouvel opus une bande originale composée par l’Orchestre de Chambre d’Hôte (OCH) et Manu Chao !

  • JOUR DE PÊCHE - Musique de l’OCH (l’Orchestre de Chambre d’Hôte) Alice s’échappe en douce avec sa bande de copains pour une partie de pêche pleine de surprises : mais elle se retrouve au Pôle Nord avec les esquimaux !
  • LA MAGIE DU CIRQUE - (OCH) Alice et son ami Julius jouent les équilibristes et le lion croque le dompteur ! C’est un cirque de folie !
  • L’OUEST MOUTONNEUX - (OCH) Alice repart à la conquête du Far West et nous refait l’attaque de la diligence. Avec l’apparition d’un nouveau méchant : Pat Hibulaire !
  • ALICE JOUEUSE DE FLÛTE - Musique de Manu Chao Une interprétation très libre du Joueur de flûte de Hamelin : mais Alice et Julius se confrontent à des souris.. pas si bêtes que ça…

Critique :

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « L’ENFANT DE GOA »
Date de sortie 17 janvier 2018 (1h 34min) - De Miransha Naik - Avec Rushikesh Naïk, Sudesh Bhise, Prashanti Talpankar - Genre Drame - Nationalités indien, français, néerlandais - Titre original : Juze - Distributeur Sophie Dulac Distribution

Notes et critiques
Note de la presse : 3.0/5
Note du public : /5

Synopsis  :
A travers le regard de Santosh, 16 ans, les chroniques du village de Boribmol, Goa, Inde. Ou comment à deux pas de la plage et des vacances, non loin des touristes, se joue une toute autre réalité. Le garçon vit avec sa grand-mère dans ce village dont la population, pour la plupart composée d’immigrés subit la tyrannie de Juze dit “Slum Landlord”, marchand de sommeil, seigneur de pacotille sans foi ni loi. Malgré les coups et les menaces, Santosh ne cède en rien, sa détermination d’aller à l’école semble indestructible. Au fur et à mesure des abus de toutes sortes et des violences qui vont crescendo, sa résistance au départ passive va évoluer jusqu’à un point de non-retour.

Critique : Les Fiches du Cinéma par Marine Quinchon
Ce drame social, premier film de Miransha Naïk, vaut davantage pour les thèmes qu’il aborde (la précarité de populations quasiment réduites en esclavage) que pour son intrigue, souvent malhabile, et l’interprétation de ses acteurs, qui nous laisse à distance.

- « LA SURFACE DE REPARATION »
Date de sortie 17 janvier 2018 (1h 34min) - De Christophe Regin - Avec Franck Gastambide, Alice Isaaz, Hippolyte Girardot - Genre Drame - Nationalité français - Distributeur ARP Sélection

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 3.3/5

Synopsis  :
Franck vit depuis 10 ans en marge d’un club de foot de province. Sans statut ni salaire, il connait bien les joueurs et les couve autant qu’il les surveille. Un soir il rencontre Salomé, l’ex-maîtresse d’un joueur, qui a jeté son dévolu sur Djibril, une vieille gloire du foot venue finir sa carrière au club.

Critique : Première par Damien Leblanc
Il fallait bien la force intranquille de Franck Gastambide, parfait en gardien du temple déphasé, pour transformer cette chronique footballistique en puissant drame sur la révolte existentielle.

- « LAST FLAG FLYING »
Date de sortie 17 janvier 2018 (2h 04min) - De Richard Linklater - Avec Bryan Cranston, Laurence Fishburne, Steve Carell - Genres Drame, Comédie - Nationalité américain - Distributeur Metropolitan FilmExport

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 3.0/5

Synopsis  :
En 2003, Larry « Doc » Sheperd, un ancien médecin de la Navy, retrouve Sal Nealon, un gérant de bar et le révérend Richard Mueller. Tous les trois ont combattu ensemble au Vietnam mais ils ne s’étaient pas revus depuis trente ans. Larry est venu leur demander de l’accompagner aux funérailles de son fils, mort au combat en Irak et dont le corps vient d’être rapatrié aux Etats-Unis. Sur la route, l’émotion se mêle aux fous-rires car les trois hommes voient leurs souvenirs remonter et ils retrouvent leur camaraderie...

Critique : Les Fiches du Cinéma par Ghislaine Tabareau
Trois vétérans du Vietnam se réunissent... pour enterrer le fils de l’un d’eux. Ce road movie comique et douloureux aborde de front les questions liées à l’engagement militaire des États-Unis, par la voie de trois acteurs performants et des dialogues percutants.

TELERAMA N’AIME PAS MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS Y ALLER

Cotation 2/5

- « AMI-AMI »
Date de sortie 17 janvier 2018 (1h 26min) - De Victor Saint Macary - Avec William Lebghil, Margot Bancilhon, Camille Razat - Genre Comédie - Nationalité français - Distributeur Le Pacte

Notes et critiques
Note de la presse : 2.7/5
Note du public : 3.0/5

Synopsis  :
Quoi de mieux pour ne plus jamais souffrir en amour que de tourner le dos à la vie de couple et de s’installer en coloc’ avec son meilleur ami ? C’est en tout cas ce qu’a décidé Vincent, ravagé par sa dernière rupture ! À un détail près : son meilleur ami est une meilleure amie, Néféli, jeune avocate déjantée. À peine installés, les deux potes se jurent de ne plus jamais tomber amoureux, de vivre d’amitié et d’histoires sans lendemain. Mais après quelques semaines de cohabitation complice et festive, Vincent rencontre Julie…

Critique : aVoir-aLire.com par Arthur Champilou
Une bonne comédie, bien interprétée, aux dialogues croustillants et à la mise en scène moderne.

- « 24H LIMIT »
Date de sortie 17 janvier 2018 (1h 33min) - De Brian Smrz - Avec Ethan Hawke, Paul Anderson, Rutger Hauer - Genres Action, Thriller - Nationalité américain - Titre original : 24 Hours To Live - Distributeur SND

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 2.8/5

Synopsis  :
Interdit aux moins de 12 ans
Travis Conrad, tueur d’élite d’une organisation paramilitaire, est tué en mission en Afrique du Sud. Mais une procédure médicale expérimentale mise en place par ses employeurs le ramène temporairement à la vie, lui offrant 24 heures supplémentaires. Dans cette course contre la mort, comment Travis va-t-il pouvoir se sortir de ce piège ?

Critique =

- « IN THE FADE »
Date de sortie 17 janvier 2018 (1h 46min) - De Fatih Akın - Avec Diane Kruger, Denis Moschitto, Numan Acar - Genres Drame, Thriller - Nationalités allemand, français - Titre original Aus Dem Nichts - Distributeur Pathé Distribution

Notes et critiques
Note de la presse : 2.8/5
Note du public : 3.5/5

Synopsis  :
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
La vie de Katja s’effondre lorsque son mari et son fils meurent dans un attentat à la bombe. Après le deuil et l’injustice, viendra le temps de la vengeance.

Critique : aVoir-aLire.com par Gérard Crespo
Dénonciation efficace du terrorisme néo-nazi, le film de Fatih Akin est un thriller maîtrisé tout autant qu’un touchant portrait de femme, qui offre à Diane Kruger son meilleur rôle.

- « BRILLANTISSIME »
Date de sortie 17 janvier 2018 (1h 35min) - De Michèle Laroque - Avec Michèle Laroque, Kad Merad, Françoise Fabian - Genre Comédie - Nationalité français - Distributeur StudioCanal

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 2.9/5

Synopsis  :
Angela pense avoir une vie idéale. Elle vit à Nice, dans un bel appartement, avec un beau mari et une charmante ado. Mais le soir de Noël, sa fille la laisse pour rejoindre son petit copain, son mari la quitte et sa meilleure amie préfère prendre des somnifères plutôt que de passer la soirée avec elle. Le choc ! Angela n’a plus d’autre choix que celui de se reconstruire... et ce n’est pas simple avec une mère tyrannique, une meilleure amie hystérique et un psy aux méthodes expérimentales.

Critique : Femme Actuelle par Amélie Cordonnier
Le film n’est pas brillantissime, mais on retrouve avec plaisir la truculente Françoise Fabian et ses copines bridgueuses.

TELERAMA N’A PAS D’AVIS A VOUS DE VOUS EN FAIRE UN

- « WINTER WAR »
Date de sortie 17 janvier 2018 (2h 20min) - De David Aboucaya - Avec Manuel Goncalves, Laurent Guiot, Laurent Cerulli - Genre Guerre - Nationalité français - Distributeur Blue Movies Productions

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 2.7/5

Synopsis :
Janvier 1945. Les troupes d’élites du 1er régiment de parachutistes français, combattant sur le sol Français depuis novembre 1944, et déjà durement éprouvées par la campagne des Vosges, entrent de plein pied, aux côtés de soldats américains, dans ce qui sera un des épisodes les plus meurtriers de ce début d’année. En effet, les combats pour la libération du village Alsacien de Jebsheim seront si acharnés qu’on surnommera plus tard cette bataille, le « Stalingrad Alsacien ». Le caporal Hénaq, du côté français, et le lieutenant Shaffer, du côté américain, font tous deux partie des sections qui sont chargés de nettoyer de toute présence ennemie le bois bordant le village, et tenir ensuite les positions, condition indispensable à la prise de Jebsheim. Hénaq, gravement affecté par la mort de ses meilleurs amis dans les Vosges, n’est plus le même aux yeux de ses compagnons d’armes, d’autant que depuis son arrivée en Alsace, sa terre natale, son comportement ne cesse de se dégrader, sans que les autres soldats ne réussissent à en connaitre la raison. Les conditions climatiques épouvantables, avec des températures avoisinant les -20°, plongent cette section dans l’enfer de cet hiver alsacien. Durant quelques jours, les soldats font face au froid, à la peur et au harcèlement des assauts allemands. La petite unité américaine qui les accompagne dans cette mission, partie en reconnaissance, va se retrouver totalement isolée, acculée par des troupes allemandes venues en renfort. Hénaq , avec quelques-uns de ses hommes, va décider d’aller prêter main forte à leurs alliés d’outre atlantique. Le destin de cette poignée d’hommes, composée d’individus aux caractères très différents, va se jouer dans cet univers glacé au milieu des horreurs provoquées par cette guerre. Celui d’Henaq va se démarquer en particulier, car il va se retrouver confronté à ce qu’il redoutait le plus.

Critique :

« TROIS SILENCES »
Date de sortie 17 janvier 2018 (1h 06min) - De Alain-Julien Bellaïche, Diana Rudychenko - Avec Alain-Julien Bellaïche, Dimitri Semenic, Florence Bolufer - Genres Comédie dramatique, Drame, Fantastique - Nationalité français - Distributeur Cinéma Saint-André des Arts

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  :
Trois courts-métrages. Trois silences.
YUSHKA : le silence d’un homme rejeté, humilié, celui du paria d’un village.
L’AUTOMNE DE ZAO : le silence d’un enfant, face à la mort, qui trouve une issue dans le rêve.
CHANI : le silence d’une femme, victime d’un drame personnel, qui entraînera son fils à rechercher son identité autour d’une rencontre inattendue.

Critique :