bandeau 1 bandeau 2 bandeau 3 bandeau 4 bandeau 5

Cultures & Cinémas

Vous êtes ici : Accueil > EVENEMENTS CINEMA > Les sorties > Sorties 2014 > Sorties cinéma du 17 septembre 2014

Sorties cinéma du 17 septembre 2014

  • Mis à jour : 18 septembre 2014

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du mercredi 17 septembre 2014

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation 4/5

- « 3 COEURS » - Comédie dramatique - Date de sortie : 17 septembre 2014 - Réalisé par : Benoît Jacquot - Avec : Benoît Poelvoorde, Charlotte Gainsbourg , Chiara Mastroianni - Durée : 1h46min - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Distributeur : Wild Bunch

Note de la presse : 3.6/5

Note du public : 2.7/5

Critique  : Nouvel Obs ( Sophie Grassin ) _ "3 Coeurs", ce "Back street" à fleur de peau où le palpitant joue décidément un rôle majeur, impose Benoit Jacquot comme un maître du mélo. Il y retrouve ses figures de style habituelles (la fuite d’une femme), y filme l’amour tel un thriller hitchcockien, organise le tango macabre du désir et des regrets. Comédiens parfaits, Flaubert pas loin, voilà du Douglas Sirk contemporain

Synopsis  : Dans une ville de province, une nuit, Marc rencontre Sylvie alors qu’il a raté le train pour retourner à Paris. Ils errent dans les rues jusqu’au matin, parlant de tout sauf d’eux-mêmes, dans un accord rare. Quand Marc prend le premier train, il donne à Sylvie un rendez-vous, à Paris, quelques jours après. Ils ne savent rien l’un de l’autre. Sylvie ira à ce rendez-vous, et Marc, par malheur, non. Il la cherchera et trouvera une autre, Sophie, sans savoir qu’elle est la sœur de Sylvie.

- « MANGE TES MORTS » - Drame - Date de sortie : 17 septembre 2014- Réalisé par : Jean-Charles Hue - Avec : Frédéric Dorkel, Jason François , Michaël Dauber - Durée : 1h34min - Pays de production : France - Année de production : 2014 Titre original : Eat your bones - Distributeur : Capricci Films

Note de la presse : 3.8/5

Note du public : 3.2/5

Critique  : Le Monde ( Jacques Mandelbaum ) _ Une histoire d’hommes et d’accomplissement, de défi et de courage, de fureur et de stupidité. Une histoire, aussi bien, de fidélité à ce que l’on est, à une vie de risque et de mouvement, quoi qu’il en coûte, quoi qu’on en pense. C’est toute la beauté du film : montrer le prix de la liberté.

Synopsis  : Jason Dorkel, 18 ans, appartient à la communauté des gens du voyage. Il s’apprête à célébrer son baptême chrétien alors que son demi-frère Fred revient après plusieurs années de prison. Ensemble, accompagnés de leur dernier frère, Mickael, un garçon impulsif et violent, les trois Dorkel partent en virée dans le monde des « gadjos » à la recherche d’une cargaison de cuivre.

- « UN HOMME TRES RECHERCHE » - Thriller Action - Date de sortie : 17 septembre 2014 - Réalisé par : Anton Corbijn - Avec : Philip Seymour Hoffman ,Rachel McAdams, Grigoriy Dobrygin - Durée : 2h1min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2014 - Titre original : A Most Wanted Man - Distributeur : Mars Distribution

Note de la presse : 3.4/5

Note du public : 3.1/5

Critique  : Les Fiches du Cinéma par Michael Ghennam _ Anton Corbijn se confronte avec plaisir à la plume de John le Carré, pour un thriller hanté par la présence de Philip Seymour Hoffman.

Synopsis  : Plus de dix ans après les attentats du 11 Septembre 2001, la ville de Hambourg a du mal à se remettre d’avoir abrité une importante cellule terroriste à l’origine des attaques contre le World Trade Center. Lorsqu’un immigré d’origine russo-tchétchène, ayant subi de terribles sévices, débarque dans la communauté musulmane de Hambourg pour récupérer la fortune mal acquise de son père, les services secrets allemands et américains sont en alerte. Une course contre la montre s’engage alors pour identifier cet homme très recherché : s’agit-il d’une victime ou d’un extrémiste aux intentions destructrices ?

Adaptation d’une nouvelle de John Le Carré.

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « PRIDE » - Comédie - Date de sortie : 17 septembre 2014 - Réalisé par : Matthew Warchus - Avec : Bill Nighy, Imelda Staunton, Dominic West - Durée : 1h59min - Pays de production : Grande-Bretagne - Année de production : 2014 - Titre original : Pride - Distributeur : Pathé !

Note de la presse : 3.1/5

Note du public : 4.1/5

Critique  : Nouvel Obs ( Guillaume Loison ) _ Du choc (comique) des cultures au mélo qui pointe au détour d’une manif ou d’un outing douloureux, ce petit film humble et chaleureux monte en puissance, porté par une générosité et un enthousiasme qui rattrapent ici l’épaisseur d’un cliché, là un rebondissement pataud. L’excellence des comédiens (en particulier Bill Nighy et Imelda Staunton dans le rôle de prolos emplis de fantaisie et de dignité) ajoute au charme de l’ensemble.

Synopsis  : Été 1984 - Alors que Margaret Thatcher est au pouvoir, le Syndicat National des Mineurs vote la grève. Lors de la Gay Pride à Londres, un groupe d’activistes gays et lesbiens décide de récolter de l’argent pour venir en aide aux familles des mineurs en grève. Mais l’Union Nationale des Mineurs semble embarrassée de recevoir leur aide. Le groupe d’activistes ne se décourage pas. Après avoir repéré un village minier au fin fond du Pays de Galles, ils embarquent à bord d’un minibus pour aller remettre l’argent aux ouvriers en mains propres.
Ainsi débute l’histoire extraordinaire de deux communautés que tout oppose qui s’unissent pour défendre la même cause.

- « BON RETABLISSEMENT ! » - Comédie - Date de sortie : 17 septembre 2014- Réalisé par : Jean Becker - Avec : Gérard Lanvin, Fred Testot, Jean-Pierre Darroussin - Durée : 1h21min - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Distributeur : SND

Note de la presse : 4.0/5

Note du public : 3.3/5

Critique  : Closer par La rédaction _ Une comédie chorale sympathique.

Synopsis  : Suite à un accident, Pierre, la soixantaine, se retrouve cloué au lit avec une jambe dans le plâtre. Misanthrope au caractère bien trempé rêvant de silence et de solitude, voilà que le monde s’invite à son chevet. Il assiste alors impuissant à la valse quotidienne des médecins, infirmières et personnels hospitalier, puis de ses proches dont son frère Hervé. Au fil de rencontres inattendues, drôles ou touchantes, Pierre reconsidère certain a priori et pose sur les autres un regard différent. Et, contre toute attente, ce séjour à l’hôpital finit par ressembler à une renaissance…

Adaptation du roman de Marie Sabine Roger

- « DEEPSEA CHALLENGE 3D » - Documentaire - Date de sortie : 17 septembre 2014 - Réalisé par : John BRUNO ,Ray Quint - Durée : 1h30min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2014 - Distributeur : Walt Disney Motion Pictures France

Note de la presse : 2.8/5

Note du public : 3.0/5

Critique  : Première par Damien Leblanc _ Retraçant toutes les étapes de l’expédition qui l’emmena en 2012 à 10 898 mètres sous la mer, ce docu sur James Cameron, réalisé dans une 3D impeccable vaut surtout pour le fascinant (et un brin mégalo) portrait qu’il dresse du cinéaste-ingénieur.

Synopsis  : Pourquoi James Cameron, l’un des cinéastes les plus célèbres et les plus primés au monde, a-t-il mis sa vie en danger pour plonger seul à l’endroit le plus profond de la planète ? Quelle sorte de passion, quelle volonté faut-il pour tout risquer et descendre dans les profondeurs obscures et inconnues de l’océan ?
James Cameron, l’auteur des deux plus gros succès de toute l’histoire du cinéma, est aussi un explorateur océanographique passionné, poussé par le rêve de toute une vie : être le premier homme à plonger en solitaire au fond de la mystérieuse et dangereuse fosse des Mariannes. Aussi pro- fonde que l’Everest sur lequel on aurait empilé le Mont Blanc, la fosse est l’ultime frontière sur Terre. James Cameron était bien déterminé à s’y rendre... et à en revenir vivant.
Le film documentaire DEEPSEA CHALLENGE 3D suit cette palpitante odyssée, une expédition d’une ampleur historique, comparable au risque pris pour envoyer un homme sur la Lune.

Existe en version 3D

- « TOUT EST FAUX » - Drame - Date de sortie : 17 septembre 2014 - Réalisé par : Jean-Marie Villeneuve - Avec : Mathieu Lagarrigue, Hugo Malpeyre , Elise Andrea - Durée : 1h21min - Pays de production : France - Année de production : 2014

Note de la presse : 3.5/5

Note du public :3.2 /5

Critique  : Les Fiches du Cinéma par Fanny Bellocq _ Ce drame, aux allures tantôt de documentaire, tantôt de film expérimental, surprend par la sincérité et la véracité de son propos.

Synopsis  : Fred, un homme seul dans Paris, exécute chaque jour une tache monotone à son travail, il déambule ensuite dans la capitale s’imprégnant des éléments qui l’entourent. Il contemple la dynamique de l’environnement urbain, des meetings politiques des présidentielles 2012, des passants et de son amie Marie. Déboussolé face à un monde de plus en plus faux, Fred va se créer sa propre réalité...

TELERAMA N’ AIME PAS, MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS Y ALLER

Cotation : 2/5

- « LA PAZ » - Comédie dramatique - Date de sortie : 17 septembre 2014 - Réalisé par : Santiago Loza - Avec : Lisandro Rodriguez, Andrea Strenitz, Fidelia Batallanos Michel - Durée : 1h13min - Pays de production : Argentine - Année de production : 2013 - Distributeur : Bobine Films.

Note de la presse : 2.8/5

Note du public : 3.0/5

Critique  : aVoir-aLire.com par Pierre-Emmanuel Hun _ Le minimalisme narratif revendiqué par Santiago Loza tourne au procédé.

Synopsis  : Liso, un jeune homme issu de la classe moyenne argentine, vient de sortir d’un hôpital psychiatrique. Forcé de se réinventer, seule la relation qu’il entretient avec Sonia, la domestique bolivienne de la maison et le temps qu’il passe avec sa grand-mère, semblent lui redonner espoir.

- « SIN CITY _ J’AI TUE POUR ELLE » - Thriller - Date de sortie : 17 septembre 2014 - Réalisé par : Frank Miller,Robert Rodriguez - Avec : Bruce Willis, Mickey Rourke, Christopher Lloyd - Durée : 1h42min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2014 - Titre original : Sin City : A Dame to Kill For - Distributeur : Metropolitan

Note de la presse : 3.1/5

Note du public : 3.8/5

Critique  : Cahiers du Cinéma par Vincent Malausa _ Par sa folle invention visuelle, son atmosphère sensuelle et capiteuse, "Sin City" demeure un des grands films orphelins des années 2000. Ce second épisode joue la carte de la continuité et des retrouvailles, ce qui, dans le cadre d’une aventure si neuve dans le paysage hollywoodien, suffit amplement à saisir d’une émotion particulière.

Synopsis  : Dans une ville où la justice est impuissante, les plus désespérés réclament vengeance, et les criminels les plus impitoyables sont poursuivis par des milices. Marv se demande comment il a fait pour échouer au milieu d’un tas de cadavres. Johnny, jeune joueur sûr de lui, débarque à Sin City et ose affronter la plus redoutable crapule de la ville, le sénateur Roark. Dwight McCarthy vit son ultime face-à-face avec Ava Lord, la femme de ses rêves, mais aussi de ses cauchemars. De son côté, Nancy Callahan est dévastée par le suicide de John Hartigan qui, par son geste, a cherché à la protéger. Enragée et brisée par le chagrin, elle n’aspire plus qu’à assouvir sa soif de vengeance. Elle pourra compter sur Marv... Tous vont se retrouver au célèbre Kadie’s Club Pecos de Sin City.

Suite du film Sin City

- « SHIRKLEY : UN VOYAGE DANS LA PEINTURE DE EDWARD HOPPER » -
Film historique Film expérimental - Date de sortie : 17 septembre 2014 - Réalisé par : Gustav Deutsch - Avec : Stephanie Cumming, Christoph Bach, Florentin GROLL - Durée : 1h32min - Pays de production : Autriche - Année de production : 2013 - Titre original : Shirley : Visions of Reality - Distributeur : KMBO

Note de la presse : 3.0/5

Note du public : 3.0/5

Critique  : Première par Gérard Delorme _ Hélas, en dehors du plaisir esthétique de la reconstitution, il se passe peu de choses entre le début et la fin de chaque séquence, ce qui exige de la part du spectateur une patiente remise en question de sa notion de la durée au cinéma.

Synopsis  : Un hommage à la peinture d’Edward Hopper et aux États-Unis des années 1930 à 1960. Une impressionnante reconstitution de treize tableaux prenant vie et restituant le contexte social, politique et culturel à travers le regard du personnage féminin, Shirley. Une œuvre unique, véritable rencontre du cinéma et de la peinture.

TELERAMA N’A PAS D’AVIS

- « LE CARNAVAL DE LA PETITE TAUPE » - Film d’animation Courts métrages Film d’animation - Date de sortie : 17 septembre 2014 - Réalisé par : Zdenek Miler - Durée : 39min - Pays de production : Tchécoslovaquie - Année de production : 1963 Distributeur : Les films du préau

Note de la presse : /5

Note du public : 3.0/5

Critique  :

Synopsis  : La joyeuse petite taupe revient dans des épisodes inédits au cinéma.
Sa curiosité et sa malice l’entraînent une nouvelle fois dans des aventures burlesques et attendrissantes qui feront le bonheur des plus petits spectateurs !
La petite taupe et le parapluie : Parmi de vieux objets, la petite taupe découvre avec bonheur un parapluie qu’elle ne quitte plus. Cette rencontre marque le début d’aventures rocambolesques et amusantes avec ses amis animaux.
La petite taupe jardinier : Le tuyau d’arrosage est percé et les fleurs assoiffées dépérissent à vue d’oeil. La petite taupe met tout en oeuvre, avec l’aide de la petite souris, pour trouver une solution. La tâche n’est pas facile !
La petite taupe et le carnaval : Le carnaval du village a laissé un sacré bazar derrière lui et c’est l’occasion pour la petite taupe de bien s’amuser. Mais la récréation est troublée par l’arrivée d’un chien grincheux qui se lance à sa poursuite. Qui va gagner la partie ?
La petite taupe et la sucette : Suite au passage de deux enfants gourmands, la petite taupe trouve une sucette oubliée sur un banc. Elle réfléchit à son utilité en faisant différentes expériences. Trois abeilles moqueuses observent la scène ; elles en seront bien punies...
Le noël de la petite taupe : C’est noël ! La petite taupe a enfilé son bonnet et sorti sa luge. Elle aimerait déposer sous le sapin un cadeau pour son amie la souris. Cependant, un drôle d’oiseau chapardeur vient bouleverser les préparatifs...

A partir de 2 ans

- « SI JE RESTE » - Drame Film fantastique - Date de sortie : 17 septembre 2014 - Réalisé par : R.J. Cutler - Avec : Chloë Grace Moretz, Mireille Enos, Joshua Leonard - Durée : 1h46min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2014 - Titre original : If I Stay - Distributeur : Warner Bros Pictures France

Note de la presse : 2.5/5

Note du public : 3.8/5

Critique  : aVoir-aLire.com par Virginie Morisson _ Trop lisse, trop neutre, (...) le film n’échappe pas aux codes gentillets du mélodrame pour jeune public.

Synopsis  : Mia Hall pensait jusque-là que le dilemme le plus terrible de sa vie consisterait à décider de poursuivre ses études musicales qui la passionnent à Juilliard ou à suivre une tout autre voie pour être auprès de l’homme qu’elle aime, Adam. Mais ce qui se présentait comme une simple balade familiale en voiture va bouleverser l’existence de la jeune fille. Alors que sa vie est en jeu au cours de cette journée fatidique, Mia doit prendre une décision capitale qui influera non seulement sur son avenir, mais aussi sur son destin.