Sorties cinéma du 20 août 2014

  • Mis à jour : 20 août 2014

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du mercredi 20 août 2014

TELERAMA AIME PASSIONEMENT

Cotation 5/5

- « SILS MARIA » - Drame - Date de sortie : 20 août 2014 - Réalisé par : Olivier Assayas - Avec : Juliette Binoche, Kristen Stewart, Chloë Grace Moretz - Durée : 2h3min - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Titre original : Clouds of Sils Maria - Distributeur : Les Films du Losange

Note de la presse : 3.8/5

Note du public : 3.5/5

Critique  : Télérama ( Frédéric Strauss ) _ 3/ 4 _
Sils Maria” constitue une magnifique déclaration d’amour au cinéma et à ses actrices. Avec une Juliette Binoche spontanée et juste.

Synopsis  : A 18 ans, Maria Enders a connu le succès en incarnant Sigrid, jeune fille ambitieuse et au charme trouble qui fascine et conduit au suicide une femme mûre, Helena. Vingt ans plus tard on lui propose de reprendre cette pièce, mais cette fois de l’autre côté du miroir, dans le rôle d’Helena.

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation 4/5

- « LES COMBATTANTS » - Comédie dramatique - Date de sortie : 20 août 2014 - Réalisé par : Thomas Cailley - Avec : Adèle Haenel, Kevin Azaïs , Antoine LAURENT - Durée : 1h38min - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Distributeur : Haut et Court

Note de la presse : 4.2/5

Note du public : 3.5/5

Critique  : Toutlecine.com ( Camille Esnault ) 4 / 4 _ Thomas Cailley a présenté son premier long métrage à la Quinzaine des réalisateurs. Il y parle des nouveaux Combattants, cette jeunesse d’aujourd’hui qui refuse de se laisser avoir par un avenir pas toujours souriant, pas sans combattre, ni en rire à gorge déployée, en tout cas. En même temps que ce pied de nez à la situation de crise de la société actuelle, le cinéaste s’amuse avec les codes du genre de la romance amoureuse, ainsi que ceux qui régissent les archétypes du féminin et du masculin. Une impertinence menée avec humour, toujours.

Synopsis  : Entre ses potes et l’entreprise familiale, l’été d’Arnaud s’annonce tranquille…Tranquille jusqu’à sa rencontre avec Madeleine, aussi belle que cassante, bloc de muscles tendus et de prophéties catastrophiques. Il ne s’attend à rien ; elle se prépare au pire. Il se laisse porter, se marre souvent. Elle se bat, court, nage, s’affûte. Jusqu’où la suivre alors qu’elle ne lui a rien demandé ? C’est une histoire d’amour. Ou une histoire de survie. Ou les deux.

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation : 3/5

- « PRENDRE L’AIR » - Comédie dramatique - Date de sortie : 20 août 2014 - Réalisé par : Nicolas Leclère - Avec : Astrid Adverbe, Pascal Cervo, Eric Chevaleyre, Yann Guillemot, Joseph Leclère - Durée : 0h53min -

Note de la presse : 3.0/5

Note du public : /5

Critique  : Télérama _ Pierre Murat _ Deux moyens métrages de fiction avec Astrid Adverbe. Et deux documentaires qu’elle a réalisés elle-même. De loin, les plus intéressants. Dans Ma fleur maladive, elle part à la recherche d’une amie, disparue de sa vie, neuf ans auparavant. Pourquoi ? Qu’a-t-elle fait de mal, jadis ?... Un pote, plus lucide qu’elle, sourit de cette bouffée d’amitié inattendue, déplacée. Résultat : Astrid reçoit un coup de fil de la disparue, furieuse d’être harcelée... Encore plus réussi : Mé damné — Que Dieu me damne : cette fois, l’objet de la quête d’Astrid est son oncle. Un noble rejeté par sa famille pour avoir épousé la fille d’un marchand de vin (une mésalliance pour l’aristocratie de l’époque !)... et professé toute sa vie d’embarrassantes opinions de gauche... Nonagénaire et souriant, le proscrit fait plaisir à voir et à entendre. Sa nièce le regarde et l’écoute, complice et admirative. —

Synopsis  : Colette, la vingtaine, est enceinte. Le père est un prêtre qui refuse de renoncer à son sacerdoce pour elle. Dévastée par cet abandon, elle a craqué nerveusement et à fait un séjour à l’hôpital Saint-Anne. Elle s’échappe en Camargue pour retrouver son amour perdu. Alors qu’elle tente d’aller de l’avant, elle rencontre un jeune flûtiste...

- « REACHING FOR THE MOON  » - Drame – Date de sortie :20 août 2014 - Réalisé par : Bruno Barreto– Avec Miranda Otto l , BGloria Pires, Tracy Middendorf – Durée 2h3mn – Pays de production : Bresil – Année de production : 2013 – Titre original : Flores raras– Distributeur : Outplay

Note de la presse : 2.9/5

Note du public : 3.3/5

Critique  : Le Monde (Jean-François Rauger) 1 / 4 _
Réalisateur et scénaristes délaissent très vite la question de l’homosexualité confrontée aux préjugés du temps (les années 1950) pour plonger leur couple de personnages dans un écheveau de contradictions et d’incompréhension peut-être plus complexes, mais traitées assez superficiellement.

Synopsis  : 1951. En manque d’inspiration, la poétesse Elizabeth Bishop quitte New York pour retrouver une ancienne camarade d’université émigrée au Brésil. Là, elle fait la connaissance de l’impétueuse architecte Lota de Soares. Une rencontre qui va redonner vie à sa créativité, mais également réveiller ses vieux démons...

TELERAMA N’ AIME PAS, MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS Y ALLER

Cotation : 2/5

- « NOS ETOILES CONTRAIRES » - Comédie dramatique - Date de sortie : 20 août 2014 - Réalisé par : Josh Boone - Avec : Shailene Woodley , Ansel Elgort , Nat Wolff - Durée : 2h - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2014 - Titre original : The Fault in Our Stars - Distributeur : 20th Century Fox

Note de la presse : 2.7/5

Note du public : 4.4 /5

Critique  : Nouvel Obs ( Nico Schaller ) 1 / 4 _ "Nos étoiles contraires" est une (relative) réussite. Parce qu’habité par des personnages intelligents -ce qui, dans le genre, n’est pas si fréquent-, mis en scène avec mesure. Et parce que Shailene Woodley prouve une fois de plus qu’il va falloir compter avec elle. Kleenex conseillés.

Synopsis  : Hazel Grace et Gus sont deux adolescents hors-norme, partageant un humour ravageur et le mépris des conventions.
Leur relation est elle-même inhabituelle, étant donné qu’ils se sont rencontrés et sont tombés amoureux via un groupe de soutien pour les malades du cancer.

Adaptation du roman de John Green Nos étoiles contraires

-  « EXPENDABLES 3 » - Action - Tous publics avec avertissement - Date de sortie : 20 août 2014 - Réalisé par : Patrick Hughes - Avec : Sylvester Stallone , Jason Statham , Antonio Banderas - Durée : 2h7min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2014 - Distributeur : Metropolitan

Note de la presse : 2.7/5

Note du public : 3.8/5

Critique  : Les Inrockuptibles _ Par Clara Tellier Savary _ 3/5 _ Les papys musclés du ciné d’action eighties remettent le couvert et invitent quelques (vieux) nouveaux venus. En roue libre mais sympathique.

Synopsis  : Barney, Christmas et le reste de l’équipe affrontent Conrad Stonebanks, qui fut autrefois le fondateur des Expendables avec Barney. Stonebanks devint par la suite un redoutable trafiquant d’armes, que Barney fut obligé d’abattre… Du moins, c’est ce qu’il croyait.
Ayant échappé à la mort, Stonebanks a maintenant pour seul objectif d’éliminer l’équipe des Expendables. Mais Barney a d’autres plans... Il décide d’apporter du sang neuf à son unité spéciale et d’engager de nouveaux équipiers plus jeunes, plus vifs et plus calés en nouvelles technologies. Cette mission se révèle rapidement un choc des cultures et des générations, entre adeptes de la vieille école et experts high-tech. Les Expendables vont livrer leur bataille la plus explosive et la plus personnelle…

TELERAMA N’A PAS D’AVIS, A VOUS DE VOUS EN FAIRE UN

-  « DES LENDEMAINS QUI CHANTENT » - Comédie - Date de sortie : 20 août 2014 - Réalisé par : Nicolas Castro - Avec : Pio Marmaï, Laetitia Casta, Ramzy Bedia - Durée : 1h34min - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Distributeur : UGC Distribution

Note de la presse : 3.1/5

Note du public : 3.2/5

Critique  : Nouvel Obs (Sophie Grassin) _ 1/4 _
Nicolas Castro cite Truffaut ("Les films sont plus harmonieux que la vie") et brasse vingt ans de gauche dans cette comédie sans prétention produite par l’équipe du "Nom des gens". Ce n’est pas de la cavalerie légère (au hasard, les scènes à peine caricaturales au journal "Globe" ou au "Nouvel Obs"), mais ceux auxquels Aldo Maccione ou le surnom de "Tonton" disent encore quelque chose s’amuseront.

Synopsis  : Olivier et Léon, deux frères qui sont montés à Paris et que la vie a éloigné... Si le premier se voit comme un journaliste sans concessions, le second est un communicant ambitieux et opportuniste. Noémie, une charmante conseillère présidentielle, n’arrive pas, au fil des ans, à choisir entre eux. Sous le regard amusé de Sylvain, leur ami d’enfance, qui a fait fortune dans le minitel rose, leurs destins se croisent sur vingt ans, s’entremêlent, au cours d’une épopée drôle, tendre et nostalgique, dans les années 80 et 90.

-  « CATACOMBES » - Thriller – Interdit au -12 ans - Date de sortie : 20 août 2014 - Réalisé par : John Erick Dowdle - Avec : Perdita Weeks, Ben Feldman, Edwin Hodge - Durée : 2h19min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2014 - Titre original : As Above, So Below - Distributeur : Universal Pictures International France

Note de la presse : 2.0/5

Note du public : 3.1/5

Critique  : Le Dauphiné Libéré _ Par La Rédaction _ Un film d’épouvante qui manque de rythme et qui se perd en route.

Synopsis :Un réseau de sous terrains complexe et inextricable émaille sur des kilomètres le sous-sol de Paris : Les catacombes, la dernière demeure d’innombrables âmes. Lorsqu’une équipe d’explorateurs s’aventure au cœur d’une partie inconnue de ce labyrinthe d’ossements, ils percent avec effroi le secret de la véritable vocation de cette cité des morts.
CATACOMBES est un voyage au cœur de la folie et de la terreur, qui extirpe des tréfonds de l’âme humaine nos démons les plus intimes, afin qu’ils reviennent nous hanter

- « SMS » - Comédie - Date de sortie : 20 août 2014 - Réalisé par : Gabriel Julien-Laferrière - Avec : Guillaume De Tonquédec , Géraldine Pailhas, Anne Marivin - Durée : 1h24min - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Distributeur : Warner Bros Pictures France

Note de la presse :2.6/5

Note du public : 3.1/5

Critique  : Version Femina ( La rédaction de Version Fémina ) _ 1/ 4 _ Le ton est cocasse, les seconds rôles sympathiques, notamment Géraldine Pailhas, mais le scénario se disperse trop.

Synopsis  : 9:00 Laurent reçoit un SMS / 9:01 Il se fait voler son portable
9:30 Son fils disparaît / 10:00 Sa maison brûle / 10:15 Sa femme le quitte
10:30 Son entreprise est liquidée / 11:00 Il est en garde à vue.
Et ce n’est que le début des emmerdes…

D’après le roman SMS de Laurent Bénégui