Sorties cinema du 13 août 2014

  • Mis à jour : 19 août 2014

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du mercredi 13 août 2014

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation 4/5

- « LE GRAND HOMME » - Drame – Date de sortie : 13 août 2014 - Réalisé par : Sarah Leonor – Avec : Jeremie Regnier – Surho Sugaipov – Ramzan Idiev – Durée 1h 47 mn – Pays de production : France – Année de production : 2013 – – Distributeur : Bac Films

Note de la presse :3.4 /5

Note du public : 3.2/5

Critique  : Premiere _ Isabelle Danel _ 2/4 _ Une fable moderne, narrée de façon pataude par la voix d’un enfant, sur l’amitié de deux légionnaires en Afghanistan ; la faute qui oblige l’un à sauver la vie de l’autre ; le retour à la vie civile et au rôle de père pour le premier. Après le déjà singulier "Au voleur", Sarah Leonor cherche, dans ce deuxième long métrage, des formes narratives qui disent la force des liens, les glissements d’identité et de paternité. Si elle ne trouve pas toujours, elle parvient néanmoins à créer une tension palpable autour de ces êtres malmenés par la vie.

Synopsis  : Détachés en Afghanistan pour 6 mois, les légionnaires Markov et Hamilton sont pris en embuscade lors d’une expédition non autorisée par leur hiérarchie. Markov sauve Hamilton, grièvement blessé par des tirs rebelles, mais quitte la Légion sans les honneurs.
De retour à Paris, Hamilton, convalescent, souhaite rester légionnaire, tandis que Markov, désormais civil et sans papiers, tente de s’en sortir avec son fils Khadji. Hamilton prête son identité civile à son ami tchétchène, pour qu’il puisse travailler légalement. Mais un jour, Markov disparaît, laissant Hamilton désorienté et Khadji seul au monde.

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation : 3/5

-  « THE DOUBLE » - Comédie dramatique – Date de sortie : 13 août 2014 - Réalisé par : Richard Ayoade – Avec : Jess Eisenberg, Mia Wasikowska, Wallace Shawn – Durée 1h 33 mn – Pays de production : Grande Bretagne – Année de production : 2014 – Distributeur : Mars Distributions

Note de la presse :2.8 /5

Note du public :3.3 /5

Critique  : Télérama (Guillemette Odicino ) ¼ _
L’interprétation subtile et inspirée de Jesse Eisenberg (The Social Network) apporte une vraie ambiguïté à cet exercice de style, même si l’on regrette quelques coquetteries de mise en scène. Mais le déroulement de ce combat entre un homme et son sur-moi maléfique pour le coeur d’une fille (Mia Wasikowska, tangible et évanescente) rend troublante cette plongée dans l’absurde.

Synopsis  : Garçon timide, Simon vit en reclus dans un monde qui ne lui témoigne qu’indifférence. Ignoré au travail, méprisé par sa mère et rejeté par la femme de ses rêves, il se sent incapable de prendre son existence en main. L’arrivée d’un nouveau collègue, James, va bouleverser les choses, car ce dernier est à la fois le parfait sosie de Simon et son exact contraire : sûr de lui, charismatique et doué avec les femmes. Cette rencontre amène James à prendre peu à peu le contrôle de la vie de Simon…

« LE BEAU MONDE » - Comédie dramatique – Date de sortie : 13 août 2014 - Réalisé par : Julie Lopes Curval – Avec : Ana Girardot, Bastien Bouillon, Baptiste Lecaptain – Durée 1h 35 mn – Pays de production : France – Année de production : 2014 – Distributeur : Pyramide films

Note de la presse :3,3/5

Note du public : 3.1/5

Critique  : Gala (Camille Choteau ) ¾ _
Julie Lopes Curval montre avec finesse et romantisme la rencontre de deux classes. Ana Girardot est parfaite en amoureuse contemplative.

Synopsis  : Alice, 20 ans, vit à Bayeux. Passionnée de broderie, elle invente, elle crée, elle cherche. Elle ne sait que faire de ce talent inné, jusqu’à ce qu’elle rencontre Agnès, une riche parisienne qui l’aide à intégrer une prestigieuse école. Sans hésiter, Alice laisse tout derrière elle pour aller vivre seule à Paris. Elle y retrouve Antoine, le fils d’Agnès. Entre eux naît une passion amoureuse. Antoine trouve chez Alice une sincérité et une naïveté qui l’extraient d’un milieu bourgeois qu’il abhorre. Alice, grâce à Antoine, découvre de l’intérieur un monde qui la fascine, « le beau monde »... Au risque de s’y perdre.

- « LA DUNE » - Film policier – Date de sortie : 13 août 2014 - Réalisé par : Yossi Aviram – Avec : Niels Arestrup, Lior Ashkenazi, Guy Marchand – Durée 1h 27 mn – Pays de production : France Israël – Année de production : 2014 – Distributeur : Le Pacte

Note de la presse : 3,1/5

Note du public : 3.7/5

Critique  : Le Parisien (Hubert Lizé ) 2 /4 _ Le film repose sur la quête du vieux flic lancé à sa recherche, et les rencontres qu’il fait sur sa route. Niels Arestrup est impeccable dans ce road-trip provincial plein de réalisme. Et c’est avec plaisir qu’on découvre une Emma de Caunes très crédible dans un registre grave inhabituel.

Synopsis  : Hanoch est seul sur une plage déserte d’un petit village des Landes. Au loin, Israël, son pays, qu’il a quitté pour une raison mystérieuse. Quelques jours plus tard, une jeune femme le retrouve inconscient sur le rivage. Personne ne parvient à savoir qui il est.
L’inspecteur Ruben Vardi est sur le point de prendre sa retraite : pas question de se charger de cette affaire. Mais des faits étranges le décident à changer d’avis…

TELERAMA N’ AIME PAS, MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS Y ALLER

Cotation : 2/5

- « LE ROLE DE MA VIE » - Comédie dramatique – Date de sortie : 13 août 2014 - Réalisé par :Zach Braff Zach Braff – Avec Zach Braff, Kate Hudson, Mandy Patinkin – Durée 1h47 mn – Pays de production : Etats Unis – Année de production : 2014 – Tittre original : Wish I was Here – Distributeur : Wild Bush

Note de la presse : 3.2/5

Note du public : 4,0/5

Critique  : Télérama (Frédéric Strauss ) _ ¼ _ Se mettant lui-même en scène avec une petite tendance narcissique, Zach Braff (Garden State) étire ces variations sur la déprime et le bonheur, et en fait une chronique bavarde et consensuelle.

Synopsis  : Pour sauver son couple, renouer avec son frère et rassembler toute sa famille autour de son père qui vient de tomber malade, Aidan devra tour à tour changer de mode de vie, délaisser son rêve de comédien et partir à l’aventure de la vie d’adulte. Entre Los Angeles, le désert californien et ses propres rêves, saura-t-il trouver le véritable rôle de sa vie ?

- « TRAP STREET » - Thriller – Date de sortie : 13 août 2014 – Réalisé par Vivian Qu– Avec Lu Yulai, He Wencha, Hou Yong– Durée : 1h33mn - – Pays : Chine – Année 2013 - Distributeur : ASC Distribution

Note de la presse : 3,4/5

Note du public : 3.0/5

Critique  : Positif (Joachim Cohen )2/4 _ Dans la plus pure tradition du thriller parano, Vivian Qu offre une réflexion angoissante sur la fragilité des libertés individuelles à l’ère du quadrillage numérique. Son héros devient ainsi l’incarnation d’une jeunesse chinoise insouciante confrontée à la réalité crue d’une société gangrenée par la censure.

Synopsis  : Li Qiuming est chargé de relever les rues de la ville en constante évolution et maintenir le système de cartographie à jour. Un jour qu’il arpente les rues, il rencontre brièvement une jeune femme qui a vite fait de disparaître dans une ruelle isolée. Li Qiuming se rend vite compte que cette ruelle n’est pas sur la carte et qu’il ne peut l’y faire apparaître.

TELERAMA N’A PAS D’AVIS, A VOUS DE VOUS EN FAIRE UN

- « LES GARDIENS DE LA GALAXIE  » - Film d’aventures et de science-fiction Action – Date de sortie : 13 août 2014 - Réalisé par : James Gunn – Avec Vin Diesel , Baradley Cooper, Josh Robin – Durée 2h1mn – Pays de production : Etats Unis – Année de production : 2014 – Tittre original : Guardians of Galaxy – Distributeur : Walt Disney Mtion Pictures France

Note de la presse : 3.9/5

Note du public : 4,5/5

Critique  : Le Point (Phalène de la Valette ) 3/4- Dans cette galaxie de rebondissements et d’effets spéciaux, l’oxygène manque parfois. Il aurait fallu aménager plus d’espaces verts, plus de décors naturels pour éviter la sensation d’écrasement numérique. Le salut vient heureusement d’une bande-son aérienne : le film surfe sur plusieurs tubes des années 1970, intégrés dans la trame narrative, et y puise des séquences fabuleuses. On se souviendra longtemps de la scène d’ouverture, avec l’air de "Come and Get Your Love" de Redbone résonnant sur une planète apocalyptique. Un chef-d’oeuvre de mise en ambiance.

Synopsis  : Peter Quill est un aventurier traqué par tous les chasseurs de primes pour avoir volé un mystérieux globe convoité par le puissant Ronan, dont les agissements menacent l’univers tout entier. Lorsqu’il découvre le véritable pouvoir de ce globe et la menace qui pèse sur la galaxie, il conclut une alliance fragile avec quatre aliens disparates : Rocket, un raton laveur fin tireur, Groot, un humanoïde semblable à un arbre, l’énigmatique et mortelle Gamora, et Drax le Destructeur, qui ne rêve que de vengeance. En les ralliant à sa cause, il les convainc de livrer un ultime combat aussi désespéré soit-il pour sauver ce qui peut encore l’être.

Existe en version 3D
Adaptation du comic-book.

- « BLACK STORM  » – Film catastrophee – Date de sortie : 13 août 2014 - Réalisé par : Steven Quale – Avec : Richard Armitage, Sarah Wayne Callies, Matt Walsh – Durée 1h 29 mn – Pays de production : Etats Unis – Année de production : 2014 – Tittre original : Into the storm – Distributeur : Warner Bros Picture France

Note de la presse : 2,9/5

Note du public : 3,1/5

Critique  : Le Monde (Thomas Sotinel ) ¼ _ Ici, une ville du Midwest est ravagée par une série de tornades d’une puissance inédite (que la technologie numérique rend plus que convaincantes), ce qui permet de punir les méchants et de réunifier les familles. Celles-ci sont composées d’acteurs évadés de séries comme "The Walking Dead" ou "Veep".

Synopsis  : En une journée, la petite ville de Silverton est dévastée par une multitude de tornades sans précédent. Les habitants sont désormais à la merci de ces cyclones ravageurs et meurtriers, alors même que les météorologues annoncent que le pire est à venir…
 Tandis que la plupart des gens cherchent un abri, d’autres se risquent à se rapprocher de l’œil du cyclone pour tenter d’immortaliser en photos cet événement exceptionnel.