Sorties cinéma du 11 juin 2014

  • Mis à jour : 11 juin 2014

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du mercredi 11 juin 2014

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation 4/5

- « Black Coal » – Thriller - Date de sortie : 11 juin 2014 - Réalisé par : YI-NAN DIAO - Avec : Liao Fan, Gwei Lun Mei, Wang Jingchun - Durée : 1h46min - Pays de production : Chine - Année de production : 2013 - Titre original : Bai Ri Yan Huo - Distributeur : Memento Distribution

Critique  : Premiere (Gérard Delorme) ¾ - Pour son troisième long métrage, Diao Yinan s’appuie sur les codes du film noir pour porter sur la Chine contemporaine un regard très personnel, bien que moins âpre que celui de son compatriote Jia Zhang-ke avec « A Touch of Sin ». Comme dans les meilleurs modèles du genre, le héros est un semi-raté qui cherche dans son enquête à se sauver lui-même ainsi que ceux, peut-être, qu’il estime, notamment la principale suspecte de l’affaire, une classique femme fatale avec une touche de modernité. Splendidement incarnée par l’actrice Gwei Lun Mei, elle contribue pour beaucoup à la réussite du film en y apportant la part de mystère et d’invraisemblance qui fait dire, comme dans Le « Grand Sommeil », qu’il n’est pas essentiel d’avoir tout compris pour apprécier.

Synopsis  : En 1999, un employé d’une carrière minière est retrouvé assassiné et son corps dispersé aux quatre coins de la Mandchourie. L’inspecteur Zhang mène l’enquête, mais doit rapidement abandonner l’affaire après avoir été blessé lors de l’interpellation des principaux suspects. Cinq ans plus tard, deux nouveaux meurtres sont commis dans la région, tous deux liés à l’épouse de la première victime. Devenu agent de sécurité, Zhang décide de reprendre du service. Son enquête l’amène à se rapprocher dangereusement de la mystérieuse jeune femme.

- « La ritournelle » Comédie - Date de sortie : 11 juin 2014 - Réalisé par : Marc Fitoussi - Avec : Isabelle Huppert, Jean-Pierre Darroussin, Michael Nyqvist - Durée : 1h38min - Pays de production : France - Année de production : 2013 - Distributeur : SND

Critique  : A voir à lire (Frédéric Mignard ) 2/4 - Après « Pauline détective », Marc Fitoussi propose des couleurs un peu plus moroses, celle de la comédie domestique sur les affres du couple... Le résultat est toujours aussi convaincant.

Synopsis  : Brigitte et Xavier sont éleveurs bovins en Normandie. Elle est rêveuse, la tête dans les étoiles. Lui, les pieds ancrés dans la terre, vit surtout pour son métier. Avec le départ des enfants, la routine de leur couple pèse de plus en plus à Brigitte. Un jour, sur un coup de tête, elle prend la clef des champs. Destination : Paris. Xavier réalise alors qu’il est peut-être en train de la perdre. Parviendront-ils à se retrouver ? Et comment se réinventer, après toutes ces années ? La reconquête emprunte parfois des chemins de traverse...

-  « Mouton » - Drame - Date de sortie : 11 juin 2014 - Réalisé par : Marianne Pistone et Gilles Deroo - Avec : David Merabet, Michael Mormentyn, Cindy Dumont - Durée : 1h40min - Pays de production : France - Année de production : 2012 Distributeur : Shellac

Critique  : Premiere (Damien Leblanc) ¼ _ Garçon simplet travaillant dans un restaurant en Basse-Normandie, le jeune Mouton va être la victime d’un fait divers qui affectera toute une communauté. Cette fiction aux airs de documentaire propose une structure en deux parties qui transforme la chronique sociale d’origine en un conte moral distancié et digressif. Si la volonté d’interroger l’absurde dénuement de l’existence est louable, l’expérience ne provoque qu’un trouble limité et ne s’affranchit pas des sensations qu’ont déjà su capter Bruno Dumont ou Maurice Pialat.

Synopsis  : Il était dit que le jeune Mouton vivrait sa vie simple d’employé au restaurant de la mer pendant trois ans et qu’il serait arraché à cette vie après une nuit tragique au bal Sainte-Anne. Voici l’histoire résiduelle de ses potes restés dans une ville désormais peuplée de chiens et d’espoirs contenus dans de minuscules gestes.

- « Palo Alto » - Drame - Date de sortie : 11 juin 2014 - Réalisé par : - Gia Coppola - Avec : Emma Roberts, James Franco, Nat Wolff - Durée : 1h36min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2013 - Distributeur : Pathé !

Critique  : Version Femina (Anne Michelet) ¾ _ Une certaine jeunesse dorée, aux parents absents, cherche l’amour, les sensations fortes, des promesses d’avenir… Saisissant l’essence de cet âge ingrat et incertain d’une caméra alerte aux cadrages joliment composés, Gia Coppola propose une vision juste et désenchantée de ses jeunes héros. Emma Roberts (nièce de Julia) et Jack Kilmer (fls de Val) sont épatants.

Synopsis  : Piégés dans le confort de leur banlieue chic, Teddy, April, Fred et Emily, adolescents livrés à eux-mêmes, cherchent leur place dans le monde. Ils ont soif de sensations fortes et testent leurs limites. L’alcool, les drogues et le sexe trompent leur ennui. Ils errent sans but dans les rues ombragées de Palo Alto incapables de voir clair dans le tourbillon confus de leurs émotions. Sauront-ils éviter les dangers du monde réel ?

D’après le recueil de poèmes de James Franco

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « Le monde nous appartient » – Drame - Date de sortie : 11 juin 2014 - Réalisé par : Stephan Streker - Avec : Vincent Rottiers, Ymanol Perset, Olivier Gourmet - Durée : 1h28min - Pays de production : France - Année de production : 2013 - Distributeur : Zelig Films

Critique  : Premiere (Isabelle Danel) 2/4 _ L’un est un footballeur, il pourrait réussir ; l’autre, fils de gangster, pourrait choisir une autre voie. Ils ne se connaissent pas mais leur chemin les mène l’un vers l’autre. Le deuxième film du cinéaste fourmille d’idées intéressantes qui ne prennent pas toujours, certaines se transformant même en afféteries (l’apparition d’un rhinocéros, la chanson entonnée par tous les protagonistes). C’est dommage car les acteurs sont impeccables et certaines scènes (la réanimation, la déclaration d’amour) étonnantes.

Synopsis  : Une nuit, sur un pont... un coup de couteau. Il y a Pouga. Et il y a Julien. Le film montre le destin parallèle de ces deux jeunes hommes qui se ressemblent sans se connaître. Ils partagent les mêmes valeurs et un même désir d’absolu. Ils pourraient être amis. Et pourtant...

-  « Sarajeviens » – Documentaire - Date de sortie : 11 juin 2014 - Réalisé par : Damien Fritsch - Durée : 1h45min - Pays de production : France - Année de production : 2013 - Titre original : Sarajéviens - Distributeur : Iskra

Critique  : A voir à lire (Virgile Dumez) 2/4 _ Un documentaire instructif qui dresse un portrait assez exhaustif de la société bosniaque encore marquée par les stigmates de la guerre.

Synopsis  : Alors que toutes les caméras du monde ont détourné leurs objectifs, qui sont aujourd’hui les Sarajéviens ? Comment se projeter dans le futur lorsque les fondements de ce qui crée une société ont éclaté ? En explorant la mémoire des Sarajéviens, nous cheminons entre passé, présent et avenir en évoquant leurs espoirs et leurs doutes dans une ville en pleine mutation. Une quête cinématographique pour recréer une image contemporaine de Sarajevo.

-  « Soongava, Dance of the orchids » – Drame - Date de sortie : 11 juin 2014 - Réalisé par : Subarna Thapa - Avec : Deeya Maskey, Nisha Adhikari, Saugat Malla - Durée : 1h25min - Pays de production : France Népal - Année de production : 2012 - Distributeur : Tamasa

Critique  : Premiere _ (Damien Leblanc) ¼ _ Premier film népalais qui traite d’homosexualité, ce drame décrit la relation entre deux jeunes femmes souhaitant vivre leur amour malgré la brutale opposition de leur entourage. Le réalisateur confronte ici modernité et tradition en s’interrogeant sur des notions aussi vastes que le poids de la famille ou l’accès à la citoyenneté. Mais ces questionnements peinent à s’incarner avec force à l’écran tant les symboliques (la danse comme métaphore de la liberté) sont faibles et la direction d’acteurs apathique.

Synopsis Katmandou. Diya, 22 ans, suit assidûment des cours dans l’espoir de devenir une danseuse traditionnelle népalaise. Sa vie bascule lorsque ses parents la promettent en mariage à un inconnu. L’amitié fusionnelle qu’elle entretient avec son amie Kiran devient rapidement passionnelle et la conduit à rompre brutalement avec son fiancé. Leur choix de vie commune, heurtant violemment morale et tradition, expose les jeunes femmes à un réel danger.

-  « The activist » – Thriller - Date de sortie : 11 juin 2014 - Réalisé par : Cyril Morin - Avec : Chadwick Brown, Tonantzin Carmelo, Michael Spears - Durée : 1h30min - Pays de production : France - Année de production : 2013 - Distributeur : Bodega Films

Critique  : Premiere (Bernard Achour) ¼ _ Sur le papier, le sujet est passionnant : l’incarcération en 1973 de deux Amérindiens accusés d’avoir participé à une insurrection pour la reconnaissance de leurs droits, quatre-vingts ans après le massacre de Wounded Knee, où de nombreux Sioux tombèrent sous les balles et les sabres de l’armée yankee. Mais si le scénario du film captive, sa mise en forme statique, bavarde et didactique, associée à une interprétation souvent maladroite, empêchent l’indispensable plaisir du cinéma de s’épanouir comme il le devrait.

Synopsis  : Fin février 1973, pendant l’insurrection de Wounded Knee, Marvin et Bud, deux activistes Indiens, sont mis en détention. Anna, la femme de Marvin est morte quelques mois plus tôt dans un accident. Marvin est dévasté et Bud soutient son ami dans cette épreuve. Mais en prison, ils doivent faire face à la menace des deux policiers qui les surveillent et collaborer avec la jeune avocate chargée du dossier. Pour quelles raisons recevront-ils la visite d’un conseiller de Nixon ? D’un sénateur ? D’une star Hollywoodienne ? Et quel est le rôle de Nixon ? Et quel est ce secret que détenait Anna avant de mourir ? En ces années soixante-dix, le monde bouge et la tension monte petit à petit dans ce poste de police éloigné de tout...

TELERAMA N’ AIME PAS, MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS Y ALLER

Cotation : 2/5

-  « Cup cakes » – Comédie - Date de sortie : 11 juin 2014 - Réalisé par : Eytan Fox - Avec : Anat Waxman, Keren Berger, Ofer Shechter - Durée : 1h28min - Pays de production : France Israël - Année de production : 2013 - Titre original : Bananas - Distributeur : Ad Vitam

Critique  : Public (Florence Roman) 2/4 _ Légère et sucrée comme un cupcake, cette petite gourmandise aux allures de comédie musicale gay friendly se déguste sans complexe. Un feelgood movie qui met la pêche !

Synopsis  : A Tel-Aviv, une bande d’amis décide de composer une chanson pour l’anniversaire de l’une d’entre eux. Amusé par le résultat, Ofer décide de la soumettre au comité de sélection d’un concours international dont il est fan. Contre toute attente, leur composition est choisie et le groupe est invité à l’interpréter lors de la compétition télévisuelle. Débute alors une aventure décalée et délicieusement colorée …

-  « Les voies du destin » – Drame - Date de sortie : 11 juin 2014 - Réalisé par : Jonathan Teplitzky - Avec : Colin Firth, Nicole Kidman, Jeremy Irvine - Durée : 1h56min - Pays de production : Grande-Bretagne - Année de production : 2014 - Titre original : The Railway Man - Distributeur : Metropolitan

Critique  : Guardian (Peter Bradshaw) 2/4 _ Un film avec de la valeur mais les problèmes de structure et de ton le font s’écarter du but.

Synopsis  : Le lieutenant écossais Eric Lomax a été fait prisonnier par les Japonais à Singapour durant la Seconde Guerre mondiale et envoyé dans un camp en Thaïlande. Là-bas, il a été forcé de contribuer à la construction du fameux pont sur la rivière Kwaï. Des années plus tard, il souffre toujours d’un stress post-traumatique. Sa femme, Patti Wallace, est décidée à l’aider à surmonter ses démons. Elle décide de briser le code du silence qui unit les soldats rescapés pour comprendre ce qu’il s’est passé. Lorsque Lomax découvre que le jeune officier japonais qui hante sa mémoire est toujours vivant, Patti se retrouve face au choix le plus terrible : doit-elle donner à Eric une chance de se confronter à celui qui l’a torturé ?

Adaptation de l’autobiographie d’Eric Lomax

TELERAMA N’ A PAS DONNE D’AVIS, A VOUS DE JUGER

- « Débutants » - Drame - Date de sortie : 11 juin 2014 - Réalisé par : Juan PITTALUGA - Avec : Nicolas Avinée, Naïs El Fassi, Jackee Toto - Durée : 1h20min - Pays de production : France - Année de production : 2013 - Titre original : Débutants - Distributeur : Les Films à Fleur de Peau

Critique  : Premiere (Hendy Bicaise) ¼ _ Le parcours de trois acteurs débutants... joués par trois acteurs débutants. Les enjeux dramatiques sont si faibles et maladroits qu’un documentaire eut été préférable.

Synopsis  : Naïs, Jean et Jackee ont 20 ans. Dans trois semaines ils auront terminé leur école d’acting. Jean s’apprête à passer un casting important et cherche comment donner un sens à sa vie. Jackee prépare un concours d’entrée pour une école aux Etats-Unis, où il est moins difficile pour un acteur noir de se faire une place. Naïs, incapable de se projeter dans l’avenir, se laisse porter par l’insouciance du présent et brûle la chandelle par les deux bouts. Dans un monde miné par la précarité où rêver est un acte subversif, Naïs, Jean et Jackee devront, chacun à leur manière, faire face à la réalité de leurs désirs.

- « Coucou » - Genre : Drame - Origine : Indien - Réalisateur : Raju Murugan - Musique : et Santhosh Narayanan - Acteurs / rôles : Dinesh : Thamizh. - Malavika Nair : Sudhanthirakodi. - Elango : Elango. – Somasundaram Vairabalan Raju Murugan - Durée : 155 mn.

Note des spectateurs : 3.0/5

Synopsis  : Quand Tamil et Liberté se rencontrent, c’est comme une évidence. Aveugles tous les deux, ils se donnent régulièrement rendez-vous au pied d’un escalier. Chacun reconnaît l’autre en tapant une marche avec sa canne. Leur relation devient sérieuse et ils décident de se marier. L’histoire pourrait s’arrêter là sauf que Tamil ne peut taire son côté misogyne. Liberté est bien décider à ne pas le laisser faire quitte à lui taper sur la crâne. Liberté à fait des études pour devenir institutrice, c’est une femme indépendante qui ne veut pas se laisser marcher sur les pieds. Tamil, petit à petit, finit par le comprendre...

- « La voix de l’ombre » - Drame - Date de sortie : 11 juin 2014 - Réalisé par : Annie Molin Vasseur - Avec : France CASTEL, Mario SAINT-AMAND, Isabeau Blanche - Durée : 1h22min - Pays de production : Canada - Année de production : 2013 - Distributeur : AMV Production / AZ Films

Critique  : Premiere (Christophe Narbonne) -1/4 - On hésite entre amusement et stupéfaction devant ce simulacre de mélo où tout sonne faux, les comédiens et les dialogues. Dans le genre raté, un must.

Synopsis  : Marie-Hélène et Thomas sont amants pendant quelques années à Montréal où ils vivent chacun de leur côté. Elle, seule, lui, avec sa femme Gisèle et leur fille Claire..
À la suite d’un accident de vélo, Thomas est dans le coma. Marie-Hélène en est informée par son ancien conjoint, et ami de Thomas, John. Bien que Thomas et Marie-Hélène soient séparés depuis peu, elle va le visiter à l’hôpital, durant l’absence de sa femme. Pour le maintenir en vie, elle lui raconte les faits et gestes des gens qu’elle rencontre et photographie dans la rue. Chaque jour, elle le prie de sortir du coma. Elle tisse ainsi à l’intérieur de Thomas un fil conducteur d’une survie qui deviendra le lieu et le déploiement de l’imaginaire de Thomas.

- « Pan pleure pas » - Courts métrages - Date de sortie : 11 juin 2014 - Réalisé par : Gabriel Abrantes - Avec : Edith Scob, Laetitia Dosch, Esther Garrel - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Distributeur : Capricci Films

Critique  : Premiere (Eric Vernay) ¾ _ Libido débridée, poésie absurde et métissage : voilà la sainte trinité de cette anthologie de trois courts métrages de Gabriel Abrantes. Chez ce jeune cinéaste marqué par Pasolini, on braque des commerces pour se procurer du Viagra, les singes philosophent et les drones d’Obama font des crises d’adolescence. La frontière entre sublime (immeubles désossés en Angola) et trivial (scatophilie) s’estompe dans un grand télescopage de références pop, de saillies satiricoburlesques et de mythes anciens revisités avec une liberté de ton souvent jubilatoire.

Synopsis  : Composé de trois courts-métrages : « Ennui Ennui » de Gabriel Abrantes , « Liberdad » de Gabriel Abrantes et Benjamin Crotty, et « Taprobana » de Gabriel Abrantes.

En Angola, le jeune Liberdade souffrant d’impuissance sexuelle est bien décidé à braquer une pharmacie pour obtenir du Viagra. Au XVIème siècle, le celèbre Camões batifole sous opium dans la jungle indienne en attendant que les autorités portugaises lui mettent la main dessus. En Afghanistan, Cléo, représentante de Bibliothèques sans Frontières, est kidnappée par un seigneur de guerre empoté contraint par sa mère à violer une jeune vierge...

- « Un amour sans fin » - Drame Romance - Date de sortie : 11 juin 2014 - Réalisé par : Shana Feste - Avec : Alex Pettyfer, Gabriella Wilde, Bruce Greenwood - Durée : 1h44min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2014 - Titre original : Endless Love - Distributeur : Universal Pictures International France

Critique  : Public (Florence Roman ) ¾ _ Les fans de romances passionnées vont faire le plein d’émotion et de romanesque avec ce remake du flm de Franco Zeffrelli réalisé dans les années 80, lui-même adaptation du best-seller de Scott Spencer, Un amour infini. Elle est blonde, jolie, riche, parfaite, il est craquant, avec un je-ne-sais-quoi de dangereux, de mystérieux. Ils vont s’aimer d’un amour impossible dans la pure tradition du film d’amour pour ados. En clair, ce film a tout pour faire frissonner les coeurs sensibles.

Synopsis  : L’histoire d’un de coup de foudre entre une jeune fille privilégiée, et un garçon charismatique. Une histoire d’amour passionnée, attisée par la véhémence avec laquelle leurs parents tentent de les séparer.

Remake du film « Un amour infini » de Franco Zeffirelli, d’après le roman de Scott Spencer

- « Five Thirteen » - Thriller - Date de sortie : 11 juin 2014 - Réalisé par : Kader - Avec : Tom Sizemore, Avelawance Phillips, Steven Bauer - Durée : 1h40min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2013 - Distributeur : UPL Films

Critique  : StudioCiné Live (Véronique Trouillet)1/4 _ Une réalisation ambitieuse mais lourde et désordonnée, qui échoue à susciter la moindre tension.

Synopsis  : Mike et Tre, deux frères à la recherche d’une vie meilleure, essaient désespérément de laisser derrière eux l’emprise du passé. Après avoir été libéré de prison pour un crime qu’il n’a pas commis, Mike tente de renouer contact avec sa petite fille, contre l’avis de son ex-femme qui n’est pas disposée à oublier le passer. Mais il va vite se rendre compte que la justice de la rue va bien au-delà de tout ce qu’il a pu vivre en prison. Son frère aîné, Tre, accepte, à contrecœur une dernière "livraison", pour essayer de libérer sa petite amie et son frère de l’influence de ce milieu sans avenir. Il en résulte une épopée tragique et sauvage où plusieurs vies se croisent sans le savoir et où les décisions prises les hanteront à tout jamais.