Sortie cinémas du 2 avril

  • Mis à jour : 12 avril 2015

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du 2 avril 2014

TELERAMA AIME PASSIONNEMENT

Cotation 5/5

-  « Eastern Boy » - Drame - Tous publics avec avertissement - Date de sortie : 02 avril 2014 - Réalisé par : Robin Campillo - Avec : Olivier Rabourdin, Kirill Emelyanov, Daniil Vorobjev - Durée : 2h8min - Pays de production : France - Année de production : 2013 Distributeur : Sophie Dulac Distribution

Critique  : TéléCinéObs - Par Sophie Grassin - Architecturalement impressionnant, visuellement élégant, "Eastern Boys" a l’indéniable mérite de fuir les héros empathiques et les discours préfabriqués pour sonder les corps, jouer avec la peur sans pour autant négliger d’interriger l’éthique du spectateur.

Note de la presse : 4.1/5

Note du public : /5

Synopsis  : Daniel aborde Marek dans une gare parisienne où ce dernier traine avec sa bande. Il lui propose de le retrouver chez lui le jour suivant. Mais lorsque Daniel ouvre la porte de son appartement le lendemain, il est loin d’imaginer le piège dans lequel il s’apprête à tomber et qui va bouleverser sa vie.

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation 4/5

-  « La Braconne » - Comédie dramatique - Date de sortie : 02 avril 2014 - Réalisé par : Samuel Rondiere - Avec : Patrick Chesnais , Rachid Youcef, Audrey Bastien - Durée : 1h22min - Pays de production : France - Année de production : 2013 - Distributeur : Rezo Films

Critique  : Culturebox - France Télévisions - Par Pierre-Yves Grenu - Toujours noir, parfois violent, "la Braconne" se distingue par son esthétique épurée, la qualité de son improbable duo d’acteurs et sa capacité à éviter les lieux communs.

Note de la presse : 3.3/5

Note du public : /5

Synopsis  : Driss, pas vingt ans, vit de petits rackets et d’expédients. Il croise la route de Danny, voleur fatigué, qui arpente les zones commerciales au volant de sa vieille Merco. Sous la houlette de Danny, le jeune Driss, frimeur et naïf, fait ses classes et apprend quelques ficelles.
Le monde violent où l’emmène peu à peu le vieux truand va mettre un terme à l’insouciance du jeune homme

-  « La pie voleuse » - Enfants A partir de 4 ans - Date de sortie : 02 avril 2014 - Réalisé par : Emanuele Luzzati ,Giulio Gianini - Durée : 35min - Pays de production : Italie - Année de production : 2014 - Distributeur : Les Films du Préau

Critique  : Les Fiches du Cinéma - Par Angèle Essahli - La Pie voleuse déploie des tableaux aux mille et une couleurs où les aventures des personnages deviennent prétexte à l’évasion vers des univers où tout est possible. Un agréable moment de poésie.

Critique de la presse : 3.3/5

Critique du public : /5

Synopsis  : Ensemble de trois courts-métrages d ’Emanuele Luzzati et Giulio Gianini
- L’Italienne à Alger (1968 - 12’) Lindoro et sa fiancée Isabella, naviguant depuis Venise, font naufrage sur les côtes d’Alger. Ils sont faits prisonniers par le pacha Moustafa en quête d’une nouvelle épouse...
- Polichinelle (1973 - 12’) : Dans une petite maison au pied du Vésuve vit un drôle de coquin. Menteur et paresseux, Polichinelle poursuivi par sa femme et par les gendarmes, se réfugie sur le toit et se met alors à rêver de triomphe et de gloire...
- La pie voleuse(1964 - 11’) : A la tête d’un régiment de mille soldats, trois puissants rois se mirent en marche pour faire la guerre aux oiseaux. Mais la pie leur donnera du fil à retordre...

-  « Mille Soleils » - Documentaire - Date de sortie : 02 avril 2014 - Réalisé par : Mati Diop - Avec : Magaye NIANG- Durée : 45min - Pays de production : France - Année de production : 2013 - Distributeur : Independencia Distribution

Critique  : aVoir-aLire.com - Par Jean-Claude Arrougé - Entre naturalisme et fantastique, avec beaucoup d’humour et de mélancolie, la cinéaste a réalisé dans cet hommage-enquête sur Touki Bouki un film éblouissant, qui mêle passé, présent et futur, avec une belle force poétique.

Note de la presse : 4.2/5

Note du public : /5

Synopsis  : En 1972, Djibril Diop Mambety tourne Touki Bouki. Mory et Anta s’aiment. Les deux jeunes amants partagent le même rêve, quitter Dakar pour Paris. Au moment fatidique, Anta embarque. Mory, lui, reste seul sur les quais, incapable de s’arracher à sa terre. Quarante ans plus tard, Mille Soleils enquête sur l’héritage personnel et universel que représente Touki Bouki. Que s’est-il passé depuis ? Magaye Niang, le héros du film, n’a jamais quitté Dakar. Et aujourd’hui, le vieux cowboy se demande où est passée Anta, son amour de jeunesse.

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « La crème de la crème » - : Comédie dramatique - Date de sortie : 02 avril 2014 - Réalisé par : Kim Chapiron - Avec : Thomas Blumenthal, Alice Isaaz, Jean-Baptiste Lafarge - Durée : 1h30min - Pays de production : France - Année de production : 2013 - Distributeur : Wild Bunch Distribution

Critique aVoir-aLire.com Par François Leduc _ Sans jamais délaisser cette idée principale de capter un milieu et une génération, le cinéaste fait ainsi peu à peu glisser son film du côté du cinéma de genre.

Note de la presse : 3.7/5

Note du public : /5

Synopsis  : Dan, Kelliah et Louis sont trois étudiants d’une des meilleures écoles de commerce de France. Ils sont formés pour devenir l’élite de demain et sont bien décidés à passer rapidement de la théorie à la pratique. Alors que les lois du marché semblent s’appliquer jusqu’aux relations entre garçons et filles, ils vont transformer leur campus en lieu d’étude et d’expérimentation. La crème de la crème de la jeunesse française s’amuse et profite pleinement de ses privilèges : tout se vend car tout s’achète, mais dans quelle limite ?

- « Nébraska » - Comédie - Date de sortie : 02 avril 2014 - Réalisé par : Alexander Payne - Avec : Bruce Dern, Will Forte, June Squibb - Durée : 1h50minPays de production : Etats-Unis - Année de production : 2013 - Distributeur : Diaphana

Critique  : Télérama ( Aurélien Ferenczi ) _ Sans glamour, loin d’Hollywood, au pays de l’infra-réalisme cinématographique, ’Nebraska’ raconte à sa façon le monde d’aujourd’hui.

Note de la presse : 3.9/5

Note du public : /5

Synopsis  : Un vieil homme, persuadé qu’il a gagné le gros lot à un improbable tirage au sort par correspondance, cherche à rejoindre le Nebraska pour y recevoir son gain..
Sa famille, inquiète de ce qu’elle perçoit comme le début d’une démence sénile, envisage de le placer en maison de retraite, mais un de ses deux fils se décide finalement à emmener son père en voiture chercher ce chèque auquel personne ne croit.
Pendant le voyage, le vieillard se blesse et l’équipée fait une étape forcée dans une petite ville en déclin du Nebraska. C’est là que le père est né. Epaulé par son fils, le vieil homme retrace les souvenirs de son enfance.

- « Pelo Malo : Cheveux rebelles » Drame - Date de sortie : 02 avril 2014 - Réalisé par : Mariana Rondon - Avec : Samuel Lange, Samantha Castillo, Beto Benites - Durée : 1h33min - Pays de production : Vénézuela - Année de production : 2013 - Titre original : Pelo Malo - Distributeur : Pyramide Distribution

Critique  : Le Monde - Par Thomas Sotinel - "Pelo Malo" est à la fois un film qui touche au plus intime et une chronique de la vie quotidienne au Venezuela, à l’automne du règne d’Hugo Chavez. Ce regard d’enfant curieux et impitoyable, c’est celui que pose la réalisatrice sur cette ville, sur cette famille.

Note de la presse : 3.8/5

Note du public : /5

Synopsis  : Junior a 9 ans. Il vit à Caracas avec sa mère et son frère de 2 ans. Junior a les cheveux frisés de son père. Il voudrait avoir les cheveux lisses de sa mère. Junior adore chanter, danser avec sa grand-mère et se coiffer devant la glace. Mais pour sa mère, Junior est l’homme de la famille. C’est comme ça qu’elle l’aime...

-  « Dancing in Jaffa » - Documentaire - Date de sortie : 02 avril 2014 - Réalisé par : Hilla MEDALIA - Durée : 1h28min - Pays de production : Israël Etats-Unis - Année de production : 2013 - Titre original : Dancing in Jaffa - Distributeur : Pretty Pictures

Critique  : Elle - Par Florence Ben Sadoun - Sur le papier, cela peut paraître naïf, mais, sur l’écran, c’est bouleversant et enthousiasmant. Ce documentaire qui n’aborde jamais la question politique de face éclaire, ou assombrit parfois aussi, la vision de paix dans un avenir proche.

Note de la presse : 4.0/5

Note du public : /5

Synopsis : Après avoir vécu à l’étranger de nombreuses années, Pierre Dulaine, danseur professionnel maintes fois récompensé, retourne à Jaffa, en Israël, où il est né en 1944. Nostalgique des rues de son enfance, mais conscient de la tension qui règne entre les différentes communautés vivant à Jaffa, Pierre veut réaliser le rêve de toute une vie : faire danser ensemble les enfants palestiniens et israéliens, mettant ainsi à l’épreuve les croyances des familles et des enfants.

-  « L’étrange petit chat » - Drame - Date de sortie : 02 avril 2014 - Réalisé par : Ramon Zürcher - Avec : Jenny SCHILY, Anjoka Strechel, Mia Kasalo - Durée : 1h12min - Pays de production : Allemagne - Année de production : 2013 - Titre original : Das merkwürdige Kätzchen - Distributeur : Aramis Films

Critique :Le Monde - Par Sandrine Marques - Le film, en l’état, en est pratiquement dépourvu (d’intrigue) et mise sur une ligne minimaliste, tendue à l’extrême. Ce sortilège tient à l’excellence de la mise en scène. Subtile et maîtrisée à l’extrême, elle fait jaillir les frustrations et les animosités qui se cachent sous le glacis des apparences.

Note de la presse : 3.8/5

Note du public : /5

Synopsis  : Simon et Karin rendent visite à leurs parents et à leur petite soeur Clara dans leur appartement berlinois. Ces retrouvailles apparemment ordinaires font basculer les personnages dans un monde étrange où se déploie une exaltante chorégraphie du quotidien.

-  « No Gazaran » - Documentaire - Date de sortie : 02 avril 2014 - Réalisé par : Doris Buttignol,Carole Menduni - Durée : 1h30min - Pays de production : France - Année de production : 2011 - Distributeur : Nour Films

Critique  : Le Monde - Par Isabelle Regnier - Doris Buttignol et Carole Menduni reviennent sur les circonstances qui ont conduit au vote de cette loi. Elles en profitent pour faire une oeuvre de pédagogie salutaire sur les risques induits par l’extraction du gaz de schiste et pour lancer des pistes de réflexion sur la consommation des énergies (...).

Note de la presse : 3.5/5

Note du public : /5

Synopsis  : Il y a trois ans, des milliers de citoyens découvrent que des permis d’exploration de gaz de schiste ont été accordés dans le plus grand secret. Ce déni de démocratie provoque alors une mobilisation sans précédent qui enflamme le sud-Est de la France et fait reculer l’industrie pétrolière. Un rapport de force s’instaure.
Face à la pression du lobby gazier sur le gouvernement, citoyens et élus locaux se préparent à la désobéissance civile. Ils dénoncent l’illusion d’un eldorado financier et les risques sur la santé et l’environnement. Mais de nouveaux forages démarrent.
Cette résistance faite de solidarité, d’imagination et d’intelligence collective sera-t-elle suffisante pour relancer le débat sur la transition énergétique ?

TELERAMA N’ AIME PAS, MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS Y ALLER

Cotation : 2/5

-  « Salaud on T’aime » - Comédie dramatique - Date de sortie : 02 avril 2014 - Réalisé par : Claude Lelouch - Avec : Johnny Hallyday, Sandrine Bonnaire, Eddy Mitchell - Durée : 2h4min - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Distributeur : Les Films 13 Dist / Paname Dist
Critique  : Marianne - Par Danièle Heymann - On pourrait avancer que "Salaud, on t’aime" (...) est un film de vieux. Et bien, non. C’est un conte édifiant de la repentance et du pardon, plein de fraîcheur, et même d’innocence (...).

Note de la presse : 2.9/5

Note du public : /5

Synopsis  : Un photographe de guerre et père absent, qui s’est plus occupé de son appareil photo que de ses 4 filles, coule des jours heureux dans les Alpes avec sa nouvelle compagne. Il va voir sa vie basculer le jour où son meilleur ami va tenter de le réconcilier avec sa famille en leur racontant un gros mensonge.

- « 47 Ronin » - Film d’aventures Film fantastique - Date de sortie : 02 avril 2014 - Réalisé par : Carl Rinsch - Avec : Keanu Reeves, Hiroyuki Sanada, Tadanobu Asano - Durée : 1h59min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2013 - Distributeur : Universal Pictures

Critique  : Metro - Par Mehdi Omaïs - Doté d’un budget de 175 millions, cette superproduction enchaîne un peu trop les clichés sur les films de combat. Il n’empêche que le spectateur bienveillant devrait trouver dans cet honnête spectacle de quoi se mettre sous la dent.

Note de la presse : 2.9/5

Note du public : /5

Synopsis  : Un perfide seigneur de guerre ayant éliminé leur maître et ayant banni leur clan, 47 samouraïs errants jurent de se venger et de restaurer l’honneur des leurs.
Chassés de leur foyer et dispersés aux quatre coins des terres connues, ces valeureux guerriers se voient contraints de recourir à l’aide de Kaï, un sang-mêlé qu’ils avaient jadis répudié, pour combattre les monstres maléfiques, la magie noire et les effroyables pièges qui hantent le monde sauvage qui les entoure.
Ce paria va se révéler leur arme la plus redoutable et émerger comme le héros qui donnera à cette poignée de rebelles l’énergie nécessaire pour affronter les forces du Mal qui ont envahi leurs terres, et devenir ainsi des figures emblématiques pour une nation toute entière.
Tirée de l’épopée qui est devenue l’une des plus célèbres légendes japonaises, cette histoire extraordinaire trouve ses origines au début du 18e siècle, quand 47 nobles samouraïs s’attachèrent à venger la mort prématurée de leur maître.
Dans cette audacieuse réinterprétation de la légende (une histoire transmise et enrichie au cours des âges et de ses multiples réitérations et illustrations), le mythe des 47 rônins (samouraïs sans maître) et de leur inaltérable sens de l� ??honneur est ressuscité pour une nouvelle génération toute entière.

TELERAMA N’ A PAS DONNE D’AVIS, A VOUS DE JUGER

-  « Avis de mistral » - Comédie dramatique - Date de sortie : 02 avril 2014 - Réalisé par : Rose Bosch - Avec : Jean Reno, Anna Galiena, Chloé Jouannet - Durée : 1h45min - Pays de production : France - Année de production : 2013 - Distributeur : Gaumont

Critique  :

Note de la presse : /5

Note du public : /5

Synopsis  : Léa, Adrien, et leur petit frère Théo, sourd de naissance, partent en vacances en Provence chez leur grand-père, Paul « Oliveron », qu’ils n’ont jamais rencontré à cause d’une brouille familiale. Ce ne sont pas les vacances dont ils rêvaient, surtout que leur père a annoncé la veille qu’il quittait la maison. En moins de 24 heures, c’est le clash des générations, entre les ados et un grand-père qu’ils croient psychorigide. A tort. Car le passé turbulent de Paul va ressurgir et les Seventies vont débarquer au fin fond des Alpilles. Pendant cet été tourmenté, les deux générations vont être transformées l’une par l’autre.

-  « Clochette et la fée pirate » _ Animation , Famille , Aventure - Date de sortie 2 avril 2014 - Réalisé par Peggy Holmes - Avec Mae Whitman, Tom Hiddleston, Christina Hendricks - Durée : 1h16min - Nationalité Américain

Critique  : Les Fiches du Cinéma - Par Delphine Cazus - Un Disney davantage apparenté à un concentré de recettes marketing qu’à un film d’animation créatif. Sa vacuité n’en est que plus effrayante.

Note de la presse : 2.0/5

Note du public : /5

Synopsis  : Rien ne va plus dans la Vallée des Fées ! Lassée de se voir réprimandée à cause de ses idées jugées trop extravagantes, Zarina, la fée en charge de la sécurité de la poussière magique, a rejoint la bande de pirates qui écument les mers environnantes, emportant au passage avec elle quelques grammes de ce précieux trésor.
N’écoutant que leur courage, Clochette et ses amies les fées vont alors se lancer à sa recherche dans le but non seulement de lui faire entendre raison, mais aussi de récupérer la poussière de fée qui, abandonnée entre des mains mal intentionnées, pourrait laisser la Vallée à la merci d’envahisseurs. Dans leur quête, elles vont devoir affronter sabre au clair cette bande de flibustiers, dont un jeune mousse nommé James, le futur Capitaine Crochet. - Existe en version 3D

- « Surfin Steven The X-perience » -

Critique  : Documentaire - Date de sortie : 02 avril 2014 - Réalisé par : Jeremy Angelier - Durée : 1h30min - Pays de production : Australie - Année de production : 2013

Note de la presse : /5

Note du public : /5

Synopsis  : Une X-perience à vivre lors d’une avant-première exclusive ! Save the date ! Le jeudi 20 mars, le cinéma Pathé Beaugrenelle ouvre ses portes à un long métrage nouvelle génération. (Presque) plus fort que l’IMAX ou la 3D, c’est une X-perience cinématographique totalement inédite que s’apprêtent à vivre les spectateurs avec la projection, en avant-première, du film Surfin’Steven -TheX-perience. Après avoir fait buzzer le web et exploser l’audimat de la télé australienne pendant deux ans avec son programme court,et sur le site Australia-australie.com partenaire de Surfin Steven, Steven, ce (presque) blond, (presque) australien mais surtout (presque) surfeur débarque en France dans un long métrage complètement barré qui va bouleverser tous les codes du cinéma actuel.

- « D-Day/ Normandie 1944 » - Documentaire - Date de sortie : 02 avril 2014 - Réalisé par : Pascal Vuong - Avec : François Cluzet - Durée : 40min - Pays de production : France - Année de production : 2013 - Distributeur : La Géode

Critique  :

Note de la presse : /5

Note du public : /5

Synopsis  : De nos jours, quand on contemple les grandes plages de Normandie, on a peine à imaginer que ces 80 kilomètres de rivages ont été le théâtre de la plus importante opération militaire de la Seconde Guerre Mondiale.
Si le déroulement du « Jour J » est connu du grand public dans ses grandes lignes, les enjeux géostratégiques et l’ingéniosité des préparatifs de cette titanesque opération militaire ont été éclipsés par son issue victorieuse, le soir du 6 juin 1944.
Pourtant, c’est aussi pendant les mois qui ont précédé l’Opération Overlord et tout autant pendant les mois d’été où elle s’est déroulée que s’est joué le sort du monde actuel ; pas seulement de part et d’autre de la Manche mais dans le monde entier ; pas seulement grâce aux centaines de milliers de soldats Alliés jetés dans la bataille mais aussi les résistants et les civils français.

- « 26 lettres et un philosophe » - Documentaire - Date de sortie : 02 avril 2014 - Réalisé par : Suzy COHEN - Durée : 1h53min - Pays de production : Canada - Année de production : 2012

Critique  :

Note de la presse : /5

Note du public : /5

Synopsis  : 26 Lettres et un philosophe propose de faire une rencontre au sens où Gilles Deleuze l’entendait, non pas avec des gens mais avec un travail, avec des idées, avec celles du philosophe René Shérer. Il s’agit d’une tentative d’interpeller le spectateur en essayant de le mettre aux aguets pour qu’il soit troublé, et que, ce qui est dit, le touche. Chacune des lettres de l’alphabet permet de retenir un mot qui va provoquer une rencontre avec une idée, une idée qu’on n’aurait pas au premier abord. 26 lettres et un philosophe, tente de donner une meilleure compréhension de la vie, de ses résonances, de ses élégances. car penser, c’est d’une certaine manière être à l’écoute de la vie.