Sorties cinéma du 5 février 2014

  • Mis à jour : 12 avril 2015

Critiques tirées de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du 5 février 2014

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation 4/5

-  « Goltzius et la Compagnie du Pélican » - Drame - Tous publics avec avertissement - Date de sortie : 05 février 2014 - Réalisé par : Peter Greenaway - Avec : F. Murray Abraham, Ramsey Nasr, Kate Moran - Durée : 2h8min - Pays de production : Croatie France Pays-Bas Grande-Bretagne - Année de production : 2012 - Titre original : Goltzius and the Pelican Company - Distributeur : Epicentre Films

Critique  : A voir à lire (Virgile Dumez) ___Véritable tour de Babel artistique, le nouveau Peter Greenaway est un audacieux jeu de poupées gigogne qui brasse toutes les obsessions du cinéaste dans un ensemble aussi brillant sur le plan formel que riche sur le plan intellectuel.

Note de la presse : 3.3/5

Note du public : 3.1/5

Synopsis  : Danemark. 16ème siècle. __ Hendrik Goltzius est un célèbre peintre et graveur d’oeuvres érotiques. Il aimerait ouvrir une imprimerie pour éditer des livres illustrés. Il sollicite alors le Margrave (Marquis) d’Alsace et lui promet un livre extraordinaire avec des images et des histoires de l’Ancien Testament regroupant les contes érotiques de Loth et ses filles, David et Bethsabée, Samson et Dalila, Saint Jean-Baptiste et Salomé. Pour le séduire davantage, il lui offre alors de mettre en scène ces histoires érotiques pour sa cour.

- « Jack et la mécanique du coeur - Film d’animation - Date de sortie : 05 février 2014- Réalisé par : Mathias Malzieu et Stéphane Berla - Avec : Mathias Malzieu, Olivia Ruiz, Grand Corps Malade - Durée : 1h34min - Pays de production : France - Année de production : 2013 - Distributeur : EuropaCorp

Critique  : Public (Florence Roman) __ Le chanteur de Dionysos adapte son roman et invite son ex, Olivia Ruiz, sur ce joli film d’animation musical qui flirte avec l’esthétique de « James et la pêche géante »

Note de la presse : 3.2/5

Note du public : 4.3/5

Synopsis  : Edimbourg 1874. Jack naît le jour le plus froid du monde et son coeur en reste gelé. Le Docteur Madeleine le sauve en remplaçant son coeur défectueux par une horloge mécanique. Il survivra avec ce bricolage magique à condition de respecter 3 lois : premièrement ne pas toucher à ses aiguilles, deuxièmement maîtriser sa colère et surtout ne jamais au grand jamais, tomber amoureux. Sa rencontre avec Miss Acacia, une petite chanteuse de rue, va précipiter la cadence de ses aiguilles. Prêt à tout pour la retrouver, Jack se lance tel un Don Quichotte dans une quête amoureuse qui le mènera des lochs écossais, à Paris jusqu’aux portes de l’Andalousie.

D’après le livre du même nom de Mathias Malzieu, membre du groupe Dionysos. Le livre avait déjà donné lieu à un album de Dionysos, également intitulé La Mécanique du Coeur.

-  « Les rayures du zèbre » - Comédie - Date de sortie : 05 février 2014 -Réalisé par : Benoît Mariage - Avec : Benoît Poelvoorde, Tatiana Rojo, Marc Zinga - Durée : 1h20min- Pays de production : Belgique France - Année de production : 2013 - Distributeur : ARP

Critique  : Le Journal du Dimanche - Par Barbara Théate__ Benoît Mariage signe une fable drôle, cruelle et touchante. La magie de Benoît Poelvoorde opère une nouvelle fois.

Note de la presse : 3.2/5

Note du public : 2.8/5

Synopsis  : José est agent de footballeurs. Sa spécialité : repérer en Afrique des talents prometteurs. Lorsqu’il déniche Yaya, il l’emmène en Belgique pour en faire un champion. Il est persuadé d’avoir trouvé la poule aux oeufs d’or. Mais rien ne se passera comme prévu...

-  « Un beau dimanche » - Drame - Date de sortie : 05 février 2014 - Réalisé par : Nicole Garcia - Avec : Louise Bourgoin, Pierre Rochefort, Dominique Sanda - Durée : 1h35min Pays de production : France - Année de production : 2013 - Distributeur : Diaphana

Critique  : Version Femina (Valérie Robert) __Sous le soleil, le film paresse, puis gagne en ampleur avec l’apparition de Dominique Sanda. Et Louise Bourgoin surprend à contre-emploi. Un¬ film ¬fin et sensible.
 :
Note de la presse : 3.3/5

Note du public : 3.2/5

Synopsis  : Baptiste est un solitaire. Instituteur dans le sud de la France, il ne reste jamais plus d’un trimestre dans le même poste. A la veille d’un week-end, il hérite malgré lui de Mathias, un de ses élèves, oublié à la sortie de l’école par un père négligent. Mathias emmène Baptiste jusqu’à sa mère, Sandra. C’est une belle femme, qui après pas mal d’aventures, travaille sur une plage près de Montpellier. En une journée un charme opère entre eux trois, comme l’ébauche d’une famille pour ceux qui n’en ont pas. Ca ne dure pas. Sandra doit de l’argent, on la menace, elle doit se résoudre à un nouveau départ, une nouvelle fuite. Pour aider Sandra, Baptiste va devoir revenir aux origines de sa vie, à ce qu’il y a en lui de plus douloureux, de plus secret.

-  « Viva la liberta » - Comédie dramatique - Date de sortie : 05 février 2014 - Réalisé par : Roberto Ando - Avec : Toni Servillo, Valerio Mastandrea, Valeria Bruni-Tedeschi
Durée : 1h34min - Pays de production : Italie - Année de production : 2013 - Distributeur : Bellissima Films

Critique  : A voir à lire (Virgile Dumez) __A partir d’un thème classique, Roberto Ando signe une comédie citoyenne aussi légère qu’une plume sur la crise de confiance des démocraties envers leur personnel politique. Toni Servillo y est magistral dans un double rôle en or.

Note de la presse : 3.2/5

Note du public : 3.4/5

Synopsis  : Enrico Oliveri, secrétaire général du parti de l’opposition est inquiet : les sondages le donnent perdant. Un soir, il disparaît brusquement laissant une note laconique. C’est la panique au sein du parti, tout le monde s’interroge pour essayer de comprendre les raisons de sa fuite pendant que son conseiller Andrea Bottini et sa femme Anna se creusent la tête pour trouver une solution. C’est Anna qui évoque en premier le nom du frère jumeau du secrétaire général, Giovanni Ernani, un philosophe de génie, atteint de dépression bipolaire. Andrea décide de le rencontrer et élabore un plan dangereux.

Adaptation du roman Le Trône vide de Roberto Ando

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « American Bluff » - Thriller - Date de sortie : 05 février 2014 - Réalisé par : David O. Russell - Avec : Christian Bale, Bradley Cooper, Amy Adams - Durée : 2h17min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2014 - Titre original : American Hustle - Distributeur : Metropolitan

Critique  : A voir à lire (Virgile Dumez) __Payant sa dette envers le cinéma de Scorsese et des frères Coen, le réalisateur David O. Russell dégoupille un polar mafieux divertissant et brillamment réalisé qui pêche seulement par manque d� ??originalité.

Note de la presse : 3.3/5

Note du public : 3.9/5

Synopsis  : Entre fiction et réalité, American Bluff nous plonge dans l’univers fascinant de l’un des plus extraordinaires scandales qui ait secoué l’Amérique dans les années 70. Un escroc particulièrement brillant, Irving Rosenfeld, et sa belle complice, Sydney Prosser, se retrouvent obligés par un agent du FBI, Richie DiMaso, de nager dans les eaux troubles de la mafia et du pouvoir pour piéger un homme politique corrompu, Carmine Polito. Le piège est risqué, d’autant que l’imprévisible épouse d’Irving, Rosalyn, pourrait bien tous les conduire à leur perte.

D’après une histoire vraie.

-  « La voleuse de livre » _Drame - Date de sortie : 05 février 2014 - Réalisé par : Brian Percival - Avec : Roger Allam, Sophie Nelisse, Heike Makatsch - Durée : 2h11min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2013- Titre original : The Book Thief- Distributeur : 20th Century Fox

Critique  : A voir à lire (Virginie Morisson) __Adapté d’un roman pour jeunes adultes écrit par l’auteur australien Markus Zusak en 2005, La Voleuse de livres se déroule au coeur de l’Allemagne, à l’époque où Adolf Hitler était célébré même dans les écoles et se méfiait de l’influence possible des ouvrages. Le résultat est une oeuvre scolaire, sans cesse guettée par le manichéisme.

Note de la presse : 2.4/5

Note du public : 3.7/5

Synopsis  : L’histoire de Liesel, une jeune fille envoyée dans sa famille d’adoption allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle apprend à lire avec le soutien de sa nouvelle famille, et de Max, un réfugié Juif qu’ils cachent sous leurs escaliers. Pour Liesel et Max, le pouvoir des mots ainsi que leur propre imagination vont devenir leur seule échappatoire face à la guerre.

-  « Les amis animaux » - Film d’animation - Courts métrages Enfants -Date de sortie : 05 février 2014 - Réalisé par : Eva Lindström - Durée : 36min- Pays de production : Suède - Année de production : 2013 - Distributeur : Les films du Préau

Synopsis  : Programme de 3 court-métrages :

- Une journée chez les oiseaux : Deux jeunes oiseaux, munis de leur filet à papillons, partent à la chasse aux insectes. Ils s’éloignent de la maison et se perdent dans les bois. La nuit tombe, ils ont un peu peur...

- Je fugue : Un agneau s’ennuie dans sa prairie et franchit la clôture pour fuguer. Hébergé chez Monsieur Martre, il se demande si quelqu’un va finir par s’inquiéter de son absence.

- Mon ami Louis : Louis le hibou se lie d’amitié avec une jeune femme avant de rencontrer Jérôme, un autre hibou pas très recommandable.

A partir de 2 ans

-  " C’est eux les chiens" - Comédie dramatique - Date de sortie : 05 février 2014 - Réalisé par : Hicham Lasri - Avec : Hassan Badida, Yahya el Fouandi, Jalal Bouftaim- Durée :
1h25min - Pays de production : Maroc - Année de production : 2013 - Titre original : C’est eux les chiens - Distributeur : Nour Films

Critique  : A voir à lire (Virgile Dumez) __ Constat alarmant sur l’état du Maroc contemporain, « C’est eux les chiens bénéficie » d’une interprétation de premier plan, mais pâtit d’un postulat stylistique un peu trop fabriqué.

Note de la presse : 3.1/5

Note du public :3.2 /5

Synopsis  : Majhoul vient de passer 30 ans dans les geôles marocaines pour avoir manifesté en 1981 durant les émeutes du pain. Il retrouve la liberté en plein Printemps arabe. Une équipe de télévision en quête de sensationnel décide de le suivre dans la recherche de son passé.
Ulysse moderne, Majhoul les entraîne dans une folle traversée de Casablanca, au coeur d’une société marocaine en ébullition. Ou comment un perdant magnifique se fraie un chemin pour regagner sa place dans une société arabe moderne tiraillée entre un conservatisme puissant et une soif de liberté.

TELERAMA N’ A PAS DONNE D’AVIS, A VOUS DE JUGER

-  « Robocop » - Film de science-fiction - Date de sortie : 05 février 2014 - Réalisé par : José Padilha- Avec : Joel Kinnaman, Gary Oldman, Michael Keaton- Durée : 2h - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2014 - Distributeur : StudioCanal

Critique  : Les Fiches du Cinéma - Par Michael Ghennam__José Padilha s’empare du fli mi-homme mi-machine de Paul Verhoeven, pour un résultat très inégal : un film d’action terne et conventionnel, mais éclairé de foudroyantes saillies politiques.

Note de la presse : 2.0/5

Note du public : 4.0/5

Synopsis  : Après avoir bâti sa fortune grâce à des drones militaires, la multinationale OmniCorp vise désormais un nouveau marché : ils veulent introduire les robots dans la vie quotidienne. Lorsque Alex Murphy, excellent policier, père et mari modèle, est presque tué dans l’exercice de ses fonctions, c’est l’occasion rêvée... OmniCorp le choisit pour en faire son premier « RoboCop », un prototype mi-homme mi- robot. Bientôt, il y aura des RoboCops partout, dans chaque ville, ce qui garantira une fortune pour les actionnaires de la société. Mais ils ont oublié une chose : à l’intérieur de la machine, il y a un homme.

D’après le film de 1987.

-  « Mea culpa » - Film policier - Tous publics avec avertissement - Date de sortie : 05 février 2014 - Réalisé par : Fred Cavaye- Avec : Vincent Lindon, Gilles Lellouche, Nadine Labaki
Durée : 1h30min - Pays de production : France - Année de production : 2013- Distributeur : Gaumont
Critique  : Ecran Large (Laurent Pécha)__Toujours aussi énergique et rentre-dedans sans oublier une belle pincée d’émotion(s), le cinéma de Cavayé est un rendez-vous revigorant pour le cinéma de genre français

Note de la presse : 2.8 /5

Note du public : 3.8/5

Synopsis : Flics sur Toulon, Simon et Franck fêtent la fin d’une mission. De retour vers chez eux, ils percutent une voiture. Bilan : deux victimes dont un enfant. Franck est indemne. Simon, qui était au volant et alcoolisé, sort grièvement blessé.Il va tout perdre. Sa vie de famille. Son job de flic.
Six ans plus tard, divorcé de sa femme Alice, Simon est devenu convoyeur de fonds et peine à tenir son rôle de père auprès de son fils Théo qui a désormais 9 ans. Franck, toujours flic, veille à distance sur lui. Lors d’une corrida, le petit Théo va être malgré lui le témoin d’un règlement de compte mafieux. Très vite, il fera l’objet de menaces. Simon va tout faire pour protéger son fils et retrouver ses poursuivants. Le duo avec Franck va au même moment se recomposer. Mais ce sera aussi pour eux l’occasion de revenir sur les zones d’ombre de leur passé commun

-  "L’île des Miam-nimaux : Tempêtes de boulettes géantes 2 " - Film d’animation- Date de sortie : 05 février 2014 - Réalisé par : Cody Cameron et Kris Pearn - Avec : Bill Hader, Anna Faris, James Caan- Durée : 1h35min- Pays de production : Etats-Unis- Année de production : 2013- Titre original : Cloudy 2 : Revenge of the Leftovers- Distributeur : Sony Pictures Releasing France

Critique  : Les Fiches du Cinéma Par Anne Bardem _ Trop paresseuse, cette suite manque d’humour et déçoit, malgré le plaisir de découvrir d’étonnantes espèces.

Note de la presse : 3.0/5

Note du public : 3.7/5

Synopsis  : De 6 à 9 ans
Après le succès du premier film, L’île des miam-nimaux : Tempête de boulettes géantes 2 nous entraîne dans les nouvelles aventures de Flint Lockwood. Inventeur d’une machine capable de transformer l’eau en nourriture, Flint avait été obligé de la détruire parce que son invention avait déchaîné des pluies torrentielles de cheeseburgers et des tempêtes de spaghettis, menaçant toute la planète.
Pourtant, la machine n’a pas disparu, et elle crée maintenant des croisements entre animaux et aliments, les « miam-nimaux » ! Flint et ses amis s’embarquent dans une périlleuse mission pour affronter des tacodiles affamés, des Cheddaraignées, des Serpent à galettes, des Hippopatates

-  « Le casse des casses » - Comédie- Date de sortie : 05 février 2014 - Réalisé par : Florian Hessique - Avec : Florian Hessique, Jean-Pierre Castaldi, Philippe Vasseur - Durée : 1h20min -Pays de production : France- Année de production : 2013 - Distributeur : FH Prod

Critique  :

Note de la presse : 2.0/5

Note du public : 3.1/5

Synopsis  : Ludo, chercheur au CNRS de son état, vient d’être licencié pour faute grave. Il ne veut pas que quelqu’un l’apprenne et doit assumer un train de vie soutenu ainsi qu’une pension alimentaire élevée. En désespoir de cause, il se tourne vers son beau-frère Sébastien en espérant qu’il trouve une solution. Après quelques minutes de réflexion, la seule (mauvaise) idée que Sébastien propose à Ludo est de cambrioler la station-service où il travaille avec son ami Nicolas. Bien que très perplexe et connaissant la facilité exemplaire avec laquelle Sébastien arrive à se retrouver dans des situations délicate et à y entrainer les autres, Ludo fini par accepter mais à SES conditions.

-  « Les variations » _ Drame - Date de sortie : 05 février 2014- Réalisé par : Macha Ovtchinnikova - Avec : Ophélie Bazillou, Ornella Boulé , Omar Ben Sellem - Durée : 1h19mn - Pays de production : France - Année de production : 2013. Distributeur : Le Cinéma Saint-André des arts

Critique  :

Note de la presse : /5

Note du public : 3.1/5

Synopsis  : La mosaïque de différents destins qui s’entremêlent dévoile son motif tout au long du film. Le spectateur traverse avec Jeanne les lieux qui ont marqué sa vie, et l’accompagne de sa jeunesse brisée par le terrible accident de son fiancé, à son âge adulte tiraillé par la vie qu’elle partage avec un fou, et à sa vieillesse solitaire. Les personnages qui entourent Jeanne sont des reflets de son propre destin. Le récit est organisé autour des variations sur le thème de la mémoire et du dévoilement.