bandeau 1 bandeau 2 bandeau 3 bandeau 4 bandeau 5

Cultures & Cinémas

Vous êtes ici : Accueil > LES COUPS DE COEUR DE CULTURES & CINEMAS > 2013 - Inauguration de la plus vieille salle de cinéma du Monde

2013 - Inauguration de la plus vieille salle de cinéma du Monde

  • Mis à jour : 31 janvier 2015

Mercredi 9 octobre, inauguration après restauration de la plus ancienne salle de cinéma du monde : l’Eden Théâtre. A La Ciotat, ce cinéma avait accueilli le 21 mars 1899 une projection des premiers films de Louis et Auguste Lumière. Il ouvre à nouveau près de 20 ans après sa fermeture. Après des décennies de fermeture et d’importants travaux de rénovation, l’Eden-Théâtre, le plus vieux cinéma du monde, a rouvert ses portes mercredi soir à La Ciotat (Bouches-du-Rhône), en présence de nombreuses personnalités du septième art.

Cette cérémonie a été placée sous la Présidence Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes. Pour célébrer la (ré)ouverture de l’Eden Théâtre, une grande soirée a remis en scène l’arrivée du train en gare de la Ciotat avec à son bord des invités prestigieux du monde du cinéma. Dans le mythique théâtre à l’italienne, situé sur le front de mer, avaient notamment pris place l’actrice Nathalie Baye et le directeur de la Cinémathèque française, Serbe Toubiana.

Lors de cette soirée d’inauguration, Thierry Frémaux, directeur de l’Institut Lumière à Lyon et délégué général du festival de Cannes, était venu présenter des films des frères Lumière restaurés. Le réalisateur Olivier Dahan, originaire de La Ciotat, devait ensuite projeter des extraits de son nouveau film « Grace de Monaco » , où la princesse est incarnée par l’Australienne Nicole Kidman. Au programme également, la diffusion en avant-première de « La Vénus à la fourrure » , un huis clos sulfureux signé du Franco-Polonais Roman Polanski.

Après cette première partie, le bâtiment s’ouvrira au grand public, avec une « nuit du cinéma » précédée d’un spectacle numérique sur la façade transformée en locomotive, en hommage au film des frères Lumière « L’arrivée d’un train en gare de la Ciotat » , qui avait provoqué tant d’effroi dans le public

.

Une programmation spéciale est prévue jusqu’à la fin de l’année, avant la reprise de la salle par un exploitant privé. L’objectif étant d’inclure ce lieu patrimonial dans un projet culturel plus large : outil pédagogique à destination des écoliers, programmation de films restaurés et accueil de festivals.