bandeau 1 bandeau 2 bandeau 3 bandeau 4 bandeau 5

Cultures & Cinémas

Vous êtes ici : Accueil > EVENEMENTS CINEMA > Les festivals > Festival de Venise > Palmarès de la 70° Edition de la Mostra de Venise _ 2013

Palmarès de la 70° Edition de la Mostra de Venise _ 2013

  • Mis à jour : 11 septembre 2013

La Mostra de Venise 2013 s’est achevée samedi 7 septembre. Après une dizaine de jours de compétition entre les films du monde entier, de glamour sur le tapis rouge, et d’apparitions de multiples stars, le festival qui a brillé sous le soleil vénitien, a révélé ses grands gagnants. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le palmarès en a surpris plus d’un. Laissant de côté grands noms et favoris pour récompenser un documentaire italien, il se révèle véritablement pointu. Avis aux cinéphiles !

Découvrez les gagnants de cette 70e édition :

-  Lion d’or  : Sacro GRA de Gianfranco Rosi - Au volant de sa mini-fourgonnette, Gianfranco Rosi est parti à la découverte de la GRA (Grande Raccordo Anulare), plus connue sous le nom de Grand Contournement de Rome. Derrière le vacarme continu, un monde invisible..

- Lion d’argent du meilleur réalisateur : Alexandro Avranas pour Miss Violence - Pour son onzième anniversaire, Aggeliki se suicide en sautant du balcon. Un sourire éclaire son visage lorsqu’elle est découverte. Alors que les autorités tentent de comprendre ce qui l’a amené à cela, sa famille insiste pour dire que sa mort n’est qu’un accident.

- Grand Prix du Jury : Stray Dogs de Tsai Ming-liang - Un jeune père et ses deux enfants à la dérive dans l’inhumanité et la violence de Taipei, machine infernale pour recracher les individus.


- Coupe Volpi - interprétation féminine : Elena Cotta dans Via Castellana Bandiera


- Coupe Volpi - interprétation masculine : Themis Panou dans Miss Violence

- Prix Spécial du Jury : Die Frau des Polizisten de Philip Gröning -  ? l’ouest de l’Allemagne, un couple élève son enfant du mieux qu’il peut.

- Prix Osella pour le meilleur scénario : Philomena de Stephen Frears - Irlande, 1952 : Philomena Lee, encore adolescente, tombe enceinte. Considérée comme une « femme déchue », elle est envoyée au couvent de Roscrea. Alors que l ??enfant est encore un nouveau-né, il est arraché aux mains de sa mère pour être adopté par des américains. Philomena passe les quinze années suivantes à essayer de le retrouver, en vain. Elle rencontre ensuite Martin Sixsmith, un journaliste désabusé, aussi cynique qu ??elle est naïve. Ensemble, ils partent pour l ??Amérique, au cours de ce voyage ils découvriront l ??extraordinaire vie du fils de Philomena et tisseront une relation à la fois drôle et profondément émouvante.

- Prix Marcello Mastroianni du meilleur jeune interprète : Tye Sheridan dans Joe

- Prix Luigi de Laurentiis du 1er film : White Shadow de Noaz Deshe

- Prix Orizzonti : Eastern Boys de Robin Canpillo