Sorties cinéma du 31 juillet 2013

  • Mis à jour : 5 mars 2016

Critiques tirées de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation 5/5

- Trois films de Bill Douglas : "My Chidhood - My ain folk - My way home" - Réalisé par Bill Douglas - Avec acteurs inconnus - Drame - Britannique

Note du public : 3.0/5

Synopsis : My Childhood (1972) & My Ain Folk (1973) : deux films qui retracent l’enfance et l’adolescence du cinéaste à Newcraighall, petit village de mineurs du sud de l’Ecosse. Pour la première fois en version restaurée. My way home (1978) est projeté séparement.

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

-  "Magnificat Presenza" - Réalisé par :Ferzan Ozpetek - Comédie - Avec :Elio Germano , Paola Minaccioni , Beppe Fiorello - Durée : 1h46min - Pays de production : Italie

Critique : Télérama (Pierre Murat ) - Comédie à l’italienne - à savoir grave et légère - où le réalisateur rappelle, entre deux gags, des événements pas vraiment drôles. Belle interprétation.

Note de la Presse : 3.5/5
Note du public : 3.0/5

Synopsis : Pietro a un rêve, il veut être acteur ! Abandonnant sa Sicile natale, il s’installe à Rome dans une maison pleine de charme et d’inattendu ! Il ne pouvait s’imaginer la présence d’individus plutôt envahissants qui ne semblent...

-  "Landes" - Drame - Réalisé par :François-Xavier Vivès - Avec :Marie Gillain , Jalil Lespert , Miou-Miou ... - Durée : 1h35min - Pays de production : France

Critique : Premiere _ Damien Leblanc
Dans les années 20, une jeune veuve ambitionne d’apporter l’électricité sur les terres dont elle a hérité. Mais son projet se heurte à l’hostilité du voisinage. Baigné par une superbe lumière crépusculaire, ce drame en costumes décrit avec une même attention le tumulte des affrontements sociaux et le parcours intérieur d’une femme qui tente de faire partager ses rêves de liberté. Parfois trop sage et explicatif, le film exprime pourtant toutes les nuances d’une émancipation aussi douloureuse que salutaire.

Note de la Presse : 2.7/5
Note du public : 3.5/5

Synopsis : Années 20, dans les Landes. Liéna, 35 ans, hérite à la mort de son mari de ses vastes propriétés au coeur d’une forêt industrielle et de son drôle de rêve : l’électricité partout sur ses terres. Elle veut à tout prix faire de ce rêve électrique une réalité. Sauf que personne n’en veut, ni son milieu, ni les syndicats.
Alors elle se bat, s’entête mais comprend qu’il existe d’autres batailles à livrer... Quand le destin d’une femme libre rencontre le destin d’un pays...

-  "Les chansons populaires" Réalisé par Nicolás Pereda - Avec Teresa Sánchez, Gabino Rodriguez, Luis Rodriguez - Genre : Comédie , Drame - Canadien , mexicain , néerlandais

Critique :. aVoir-aLire.com- Par Virgile Dumez
Ecrasé par un dispositif formel contraignant, "Les chansons populaires" est l’archétype du film d’auteur autiste qui se rêve plus intelligent que les spectateurs.

Note de la Presse : 2.0/5
Note du public : /5

Synopsis : Gabino, un jeune homme de 27 ans qui vit toujours avec sa mère, vend de la musique piratée dans les rues de Mexico. Il doit tous les jours mémoriser les 100 chansons présentes sur les albums qu’il vend. Un jour, son père revient à la maison après 15 ans d’absence, mais au fil des jours, sa présence gêne, et le fils et sa mère mettent le revenant à la porte. Cet acte va changer leur relation à jamais.

TELERAMA N’ AIME PAS MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS ALLER LE VOIR

Cotation 2/5

-  " Insaissisables" lisé par Louis Leterrier - Avec Jesse Eisenberg, Mark Ruffalo, Woody Harrelson - Genre : Thriller , Policier - Nationalité : Français , américain

Critique : Première_ Thomas Agnelli
Leterrier est soutenu par des comédiens hétéroclites qui, sans livrer les performances du siècle, prennent plaisir à se rencontrer.

Note de la Presse : 2.4/5
Note du Public : 4.1/5

Synopsis : « Les Quatre Cavaliers », un groupe de brillants magiciens et illusionnistes, viennent de donner deux spectacles de magie époustouflants : le premier en braquant une banque sur un autre continent, le deuxième en transférant la fortune d’un banquier véreux sur les comptes en banque du public. Deux agents spéciaux du FBI et d’Interpol sont déterminés à les arrêter avant qu’ils ne mettent à exécution leur promesse de réaliser des braquages encore plus audacieux. Ils font appel à Thaddeus, spécialiste reconnu pour expliquer les tours de magie les plus sophistiqués. Alors que la pression s’intensifie, et que le monde entier attend le spectaculaire tour final des Cavaliers, la course contre la montre commence.

-  "Peut-être qu’on a pas le même humour" Réalisé par Thomas Seban - Avec Sidney Goyvaertz, Julien Vérité - Genre : Comédie - Nationalité : Français

Critique : Télérama - J.C. - L’abattage des deux acteurs ne suffit plus à masquer la désinvolture et l’absurdité mal maîtrisée de cet ovni au noir et blanc chabonneux.

Note de la Presse : 2.0/5
Note du Public : 3.2/5

Synopsis : Alors que Théo fait cuire un gâteau par la seule chaleur du soleil, Stéphane, son collègue, arrive après une dure matinée. A une heure d’une éclipse fulgurante, ils décident d’entamer une partie de ping-pong... qui ne devient qu’un prétexte à toutes les situations les plus folles... Pourtant, une fois lancés, impossible de s’arrêter. Quoi qu’il arrive, la partie devra se terminer... peu importe comment... jusqu’au dernier point.

TELERAMA N’ A PAS DONNE D’AVIS, A VOUS DE JUGER

-  " R.P.I.D. Brigade Fantôme (3D)" - Comédie, Film fantastique- Réalisé par : Robert Schwentke - Avec : Jeff Bridges, Ryan Reynolds, Kevin Bacon - Durée : 1h36min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2013 - Titre original :R.I.P.D. - Distributeur : Universal Pictures France

Synopsis : Roy Pulsifer et Nick Walker sont des flics d’un genre très spécial, puisque défunts, et envoyés par leur unité de police, le R.I.P.D. (Rest in Peace Department), pour protéger notre planète d’une recrudescence de créatures néfastes qui refusent de passer tranquillement dans l’autre monde. Le shérif Roy Pulsifer est un vétéran de cette brigade dédiée à la traque d’âmes belliqueuses se faisant passer pour des citoyens ordinaires. Sa mission : appréhender les criminels qui tentent d’échapper au Jugement Dernier en se dissimulant parmi les vivants.
L’irascible et indiscipliné Roy se voit assigner comme nouveau coéquipier feu Nick Walker, un jeune policier de Boston récemment défunt. Les deux « hommes » vont devoir ravaler leur antipathie respective pour mener à bien leur mission. Quand ils découvrent un complot susceptible de mettre fin à la vie telle que nous ’avons toujours connue, les deux cracks du R.I.P.D. n’ont qu’une option : rétablir ’équilibre cosmique pour que le tunnel qui mène vers l’au-delà ne remplisse pas soudain la fonction inverse et ne précipite pas l’avènement des morts.

-  " Les Schtroumpfs 2 (3D)" - Film d’animation, Comédie - Réalisé par : Raja Gosnell - Avec :Katy Perry, Jonathan Winters, Christina Ricci - Durée := 1h45min Pays de production : Etats-Unis - Titre original :The Smurfs 2 - Distributeur : Sony Pictures

Critique : Le Monde (Sandrine Marques)
A part de rares effets de profondeur, le relief n’apporte pas grand-chose à l’intrigue, au même titre que de nombreux sous-titres approximatifs. Peu convaincant non plus, le mélange de prises de vue réelles et d’images animées donne lieu à des ajustements ratés. (...) Schtroumpfs 2 un divertissement familial calibré, où le marketing poursuit sa seule logique.

Note des spectateurs : 4.3/5

Synopsis :
Cherchant désespérément à s’emparer de la puissance de l’essence magique des Schtroumpfs, Gargamel a inventé les Canailles, de minuscules créatures. Mais pour que leur transformation en vrais Schtroumpfs soit complète, il lui manque encore la formule secrète que détient la Schtroumpfette. Il parvient à kidnapper la demoiselle et l’emmène à Paris pour accomplir son plan diabolique.

Pour avoir une chance de sauver la belle, il va falloir tous les talents du Grand Schtroumpf, du Schtroumpf maladroit, du Schtroumpf grognon, du Schtroumpf coquet et de leurs amis humains, Patrick et Grace. Ils vont être obligés de rivaliser d’ingéniosité et de courage, car le danger est partout. Ils vont aussi devoir convaincre la Schtroumpfette que sa place est bien parmi eux, et pas avec les Canailles.

-  " Texas Chainsaw" - Film d’horreur - Réalisé par :John Luessenhop - Avec : Alexandra Daddario, Dan Yeager, Trey Songz - Durée :1h32min - Pays de production : Etats-Unis - Titre original :The Texas Chainsaw Massacre - Distributeur : Metropolitan

Critique : Premiere - Mathieu Carratier
Heather, adoptée à la naissance, est convoquée au Texas pour toucher l’héritage de sa grand-mère biologique. Elle va en avoir pour son argent : sa vraie famille est composée des psychopathes responsables d’un célèbre massacre à la tronçonneuse dans les années 70. Si vous vous demandiez à quoi ressemble le fond du fond du panier de l’horreur contemporaine, cette suite improbable du classique de Tobe Hooper, bardée d’effets 3D que l’on pensait interdits, devrait vous donner un bon aperçu. Mais la vie est trop courte pour ça, non ?

Note de la presse : 1.4/5
Note des spectateurs : 2.3/5

Synopsis : Après le massacre de ses quatre amis, Sally était parvenue à échapper à l’épouvantable famille Sawyer. Les habitants de la petite ville de Newt, au Texas, avaient décidé de faire justice eux-mêmes, brûlant la maison de cette famille maudite et tuant tous ses membres. C’est du moins ce qu’ils crurent à l’époque...
Bien des années plus tard, à des centaines de kilomètres de là, une jeune femme, Heather, apprend qu’elle vient d’hériter d’un somptueux manoir victorien, léguée par une grand-mère dont elle n’avait jamais entendu parler. Accompagnée de ses meilleurs amis, elle part découvrir la magnifique propriété isolée dont elle est désormais propriétaire. Heather va vite comprendre que du fond des caves, l’horreur n’attend qu’une occasion pour surgir.