Il y cinquante ans

  • Mis à jour : 27 juillet

IL Y A 50 ANS

- Le 27 juillet 1967 : Sortie du film « Les turbans rouges (The Long Duel) » de Ken Annakin

Synopsis =
En 1920 au Fort de Najibadad, à la frontière du nord des Indes, les Banthas, une tribu de nomades, sont emprisonnés par l’officier Stafford et ce sous un prétexte futile. Sultan, chef de la tribu, parvient à s’évader et décide de mener une révolte. Réfugié dans la montagne avec son armée, Sultan déjoue les pièges tendus par les soldats anglais, tout en évitant de verser du sang…

Distribution =
Yul Brynner (VF : Georges Aminel) : Sultan
Trevor Howard (VF : William Sabatier) : le capitaine Young
Charlotte Rampling (VF : Anne Doat) : Jane
Harry Andrews (VF : Louis Arbessier) : le surintendant Stafford
Maurice Denham (VF : Roger Tréville) : le gouverneur
Laurence Naismith (VF : Jean-Paul Moulinot) : le collecteur McDougal
Patrick Newell (VF : Raoul Delfosse) : le colonel
Paul Hardwick (VF : Sady Rebbot) : Jamadar
Virginia North (VF : Béatrice Brunel) : Champa
Andrew Keir (VF : Henry Djanik) : Gungaram
George Pastel (VF : Albert Médina) : Ram Chand
Rafiq Anwar (VF : Albert Augier) : Pahelwan
Shivendra Shina (VF : Amidou) : Abdul
Aldo Sanbrel (VF : Jean Berton) : Prom
Zohra Sehgal (VF : Darling Légitimus) : Devi

- Le 27 juillet 1967 : Sortie du film « Mademoiselle de Maupin » de Mauro Bolognini

Synopsis =
Au XVIIIe siècle, vit Magdeleine de Maupin, une jeune fille de bonne famille que son oncle, M. de Maupin, veut marier contre son gré à un homme qu’elle n’aime pas. Mais l’impératrice Charlotte d’Autriche-Hongrie déclare la guerre à la France et elle se voit contrainte de fuir le château de son oncle situé près de la frontière déguisée en curé par ordre de son tuteur afin d’échapper aux violences qui pourraient être faite aux femmes par les soldats austro-hongrois. Alors que la maestro du château, son prétendant Oscar et son oncle sont capturés par leurs poursuivants, elle s’échappe avec sa cousine Gracieuse et gagne le couvent où son oncle lui enjoint d’aller mais elle y renonce finalement pour ne pas vivre une vie de femme esclave. Elle arrive en ville et est enrôlée de force dans l’armée qui recrute afin de combattre les Austro-Hongrois et prend le nom de Théodore. Bientôt cependant elle s’éprend du capitaine Alcibiade qui lui montre grande camaraderie. Son identité est cependant découverte par le perfide chevalier d’Albert qui s’entiche d’elle et qu’elle rencontre lors d’une escale au château de Rosette Durand, maîtresse de D’Albert et veuve d’un général auquel Alcibiade ramène les restes de son époux. Mais à la fin, Magdeleine déclarera son amour à Alcibiade.

Distribution =
Catherine Spaak (VF : Martine Sarcey) : Magdeleine de Maupin / Théodore
Robert Hossein (VF : Lui-même) : Capitaine Alcibiade
Tomás Milián : Chevalier d’Albert
Mikaela (VF : Paule Emanuele) : Rosetta (Rosette en VF) Durand
Ángel Álvarez : M. de Maupin
Ottavia Piccolo : Ninon
Manuel Zarzo (VF : Roger Carel) : le sergent recruteur