bandeau 1 bandeau 2 bandeau 3 bandeau 4 bandeau 5

Cultures & Cinémas

Vous êtes ici : Accueil > EVENEMENTS CINEMA > Les sorties > Sorties 2013 > Sorties cinéma du 27 février 2013

Sorties cinéma du 27 février 2013

  • Mis à jour : 5 mars 2016

Critiques tirées de Télérama et autres magazines dont Allociné

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation 4/5

-  "Bestiaire" réalisé par Denis Côté - Documentaire (1h12min) - France - Canada

Critique : Avez-vous déjà regardé un buffle dans les yeux ? Lâché dans l’enceinte du zoo de Montréal, Denis Côté pose son drôle de regard, toujours un peu en biais, sur le monde des bêtes. Diablement graphique, cette réflexion sur la représentation des animaux à l’écran vaut vraiment le détour.

Note de la presse : 3.0/5

Note du public :

Synopsis Au rythme des saisons, des hommes et des animaux semblent s’épier. Bestiaire est une exploration poétique et silencieuse d’éléments entrechoqués, tranquilles et indéfinissables.

-  "Sublimes Créatures" (Beautiful Creatures) réalisé par Richard LaGravenese - Fantastique avec Alden Ehrenreich et Alice Englert et Jeremy Irons et Emmy Rossum et Thomas Mann et Emma Thompson et Viola Davis et Tiffany Boone (1h58min) - USA

Critique : Un film de sorcières pour ados... intelligents ! Avec des références littéraires, de l’humour, des grosses piques contre l’Amérique puritaine, deux jeunes acteurs naturels et charmants et de super "anciens" ( Jeremy Irons, très classe, et Emma Thompson, survoltée). Rien à voir avec Twilight. Youpi.

Note de la presse : 2.8/5
Note du public :

Synopsis : Ethan Wate, un jeune lycéen, mène une existence ennuyeuse dans une petite ville du sud des Etats-Unis. Mais des phénomènes inexplicables se produisent, coïncidant avec l’arrivée d’une nouvelle élève : Léna Duchannes.
Malgré la suspicion et l’antipathie du reste de la ville envers Léna, Ethan est intrigué par cette mystérieuse jeune fille et se rapproche d’elle.
Il découvre que Lena est une enchanteresse, un être doué de pouvoirs surnaturels et dont la famille cache un terrible secret.
Malgré l’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre, ils vont devoir faire face à une grande épreuve : comme tous ceux de sa famille, Lena saura à ses seize ans si elle est vouée aux forces bénéfiques de la lumière, ou à la puissance maléfique des ténèbres.

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

-  "Les Equilibristes (Gli Equilibristi)" réalisé par Ivano De Matteo - Drame avec Valerio Mastandrea et Barbora Bobulova et Rosabell Laurenti Sellers et Grazia Schiavo et Antonio Gerardi et Antonella Attili et Stefano Masciolini et Giorgio Gobbi (1h53min) - Italie - France

Critique : Quarante ans, fonctionnaire, marié, deux enfants : une vie normale, confortable. Et puis un divorce, des factures qui s’entassent et Giulio sombre doucement dans la précarité. Belle chronique, juste et sombre, sur la pauvreté qui arrive sans crier gare et sur le désespoir silencieux d’un homme.

Note de la presse : 3.0/5
Note du public :

Synopsis : Giulio, quarante ans, a une vie bien installée entre son travail, ses deux enfants et Elena, sa femme qu’il aime... mais qu’il a trompée un soir. Quand son épouse le quitte, Giulio voit sa vie basculer et découvre à quel point la frontière peut être ténue entre l’aisance et la pauvreté...

-  "Möbius" réalisé par Eric Rochant - Thriller avec Jean Dujardin et Cécile de France et Tim Roth et Emilie Dequenne et Aleksei Gorbunov et Vladimir Menshov et John Lynch et Branka Katic (1h43min) - France

Critique : Elle est une trader sans scrupules, lui, un agent russe. Pour leur malheur, ils tombent amoureux... Exercice de style dans lequel Eric Rochant prouve son goût pour le romanesque et son habileté technique (la très « hitchcockienne » scène d’ascenseur...)

Note de la presse : 3.4/5

Synopsis : Grégory Lioubov, un officier des services secrets russes est envoyé à Monaco afin de surveiller les agissements d’un puissant homme d’affaires. Dans le cadre de cette mission, son équipe recrute Alice, une surdouée de la finance. Soupçonnant sa trahison, Grégory va rompre la règle d’or et entrer en contact avec Alice, son agent infiltré. Naît entre eux une passion impossible qui va inexorablement précipiter leur chute.

-  "Ouf" réalisé par Yann Coridian - Comédie avec Eric Elmosnino et Sophie Quinton et Valeria Golino et Luis Rego et Evelyne Buyle et Michaël Abiteboul et Anémone et Brigitte Sy (1h22min)

Critique : Comment reconquérir sa femme quand on sort d’un séjour en hôpital psychiatrique ? On rame... Un premier film (co-écrit avec Sophie Fillières) placé sous le signe de la loufoquerie (amère) et des psys. Un peu décousu mais avec un casting impec dont Eric Elmosnino, parfait en chagriné réactif.

Note de la presse : 2.8/5

Note du public : 3.1/5


Ouf

Synopsis : A 41 ans, François a tout pour être heureux : une femme, deux enfants, un bel appartement. Mais après un énième dérapage incontrôlé, suivi d’une mise au vert à l’hôpital psychiatrique, Anna, l’amour de sa vie, le met à la porte.
Ballotté entre un père qui l’infantilise, une mère psychanalyste qui le reçoit entre deux patients et une meilleure amie au bord de la crise de nerfs, François n’a plus qu’une seule idée en tête : reconquérir Anna.

-  "Week-end Royal (Hyde Park on Hudson)" réalisé par Roger Michell - Comédie dramatique avec Bill Murray et Laura Linney et Samuel West et Olivia Colman et Elizabeth Marvel et Olivia Williams et Elizabeth Wilson et Martin McDougall (1h35min) - GB

Critique : 1939. Le Président Roosevelt a une vie sentimentale agitée - avec sa cousine ! Et il reçoit en week-end le jeune roi d’Angleterre, George VI... Petite comédie conventionnelle, en partie sauvée par la mise en scène (maligne) et l’interprétation...

Note de la presse : 2.2/5
Note du public :

Synopsis : Juin 1939, le Président Franklin D. Roosevelt attend la visite du roi George VI et de son épouse Elizabeth, invités à passer le week-end dans sa propriété à la campagne. C’est la première visite d’un monarque britannique aux Etats-Unis. La Grande-Bretagne se prépare à entrer en guerre contre l’Allemagne et espère obtenir l’aide américaine. Les bizarreries et l’étrange mode de vie du président étonnent les souverains. En ce week-end royal, pris entre les feux de sa femme, sa mère et sa secrétaire, les affaires internationales ne sont pas vraiment la priorité de Roosevelt davantage intéressé par sa relation avec sa cousine Daisy.

TELERAMA N’ AIME PAS MAIS CE N’EST PAS NE RAISON POUR LE VOIR

Cotation 2/5

-  "As If I Am Not There" réalisé par Juanita Wilson - Drame avec Natasa Petrovic et Stellan Skarsgard et Miraj Grbic et Fedja Stukan et Zvezda Angelovska et Jasna Diklic et Nikolina Kujaca et Sanja Buric (1h49min) - Irlande - Macédoine - Suède

Critique : Pendant la guerre de Bosnie-Herzégovine, une jeune institutrice est enlevée avec les autres femmes d’un village et déportée dans un camp. Trop pressé de trouver une dimension universelle, ce film illustre avec une certaine légèreté un propos généreux mais convenu sur la noirceur de la guerre.

Note de la presse : 3.0/5
Note du public :

Synopsis : Interdit aux moins de 12 ans

Samira, jeune femme de Sarajevo, voit sa vie basculer le jour où elle est déportée dans une région lointaine de Bosnie. Emprisonnée dans un entrepôt, elle apprend vite les règles et la vie du camp. Quand elle est choisie pour « amuser » les soldats, le cauchemar commence.

-  "Boule & Bill" réalisé par Alexandre Charlot et Franck Magnier - Comédie avec Franck Dubosc et Marina Foïs et Charles Crombez et Nicolas Vaude et Lionel Abelanski et Manu Payet et Sara Giraudeau (1h30min) - Belge - Luxembourg - France

Critique : Ok, la B.D n’est pas explosive, mais on aime sa fraîcheur, son vrai parfum d’enfance... qui ont disparu dans cette "comédie familiale" sans un poil d’inventivité ou de fantaisie. Même les acteurs ont l’air tout attristés. Un film qui manque cruellement de... chien.

Note de la presse : 2.5/5
Note du public :

Synopsis : A partir de 6 ans

Tout commence à la SPA. Un jeune cocker se morfond dans sa cage. Il ne trouve pas les maîtres de ses rêves. Soudain, apparaît un petit garçon, aussi roux que lui. Qui se ressemble s’assemble : c’est le coup de foudre. Pour Boule et Bill, c’est le début d’une grande amitié. Pour les parents, c’est le début des ennuis. Et c’est parti pour une grande aventure en famille !

-  "Du plomb dans la tête (Bullet To The Head)" réalisé par Walter Hill - Thriller avec Sylvester Stallone et Sung Kang et Sarah Shahi et Jason Momoa et Jon Seda et Holt McCallany et Adewale Akinnuoye-Agbaje et Christian Slater (1h31min) - USA

Critique : Un tueur à gages (Stallone) et un flic sont contraints de faire équipe... Walter Hill n’a jamais été réputé pour faire dans la dentelle, mais la brutalité de son cinéma avait parfois du bon. Rien de tel dans ce " buddy-movie", caricature du film musclé, à l’intrigue grossière et à l’humour limité.

Note de la presse : 1.4/5
Note du public : 3.7/5

Synopsis : Interdit aux moins de 12 ans

Tueur à gages à La Nouvelle-Orléans, James Bonomo, dit « Jimmy Bobo », a pour règle de ne jamais tuer un innocent. Après l’exécution d’un contrat, il laisse derrière lui un témoin, vivant. Pour le punir de ce travail bâclé, son partenaire Louis est abattu par un mystérieux assassin. Lorsque l’inspecteur de police Taylor Kwon arrive en ville pour rejoindre son équipier et suivre une nouvelle piste sur une ancienne affaire, il découvre que celui-ci a été tué. Tous les indices accusent Jimmy et son complice désormais disparu, Louis. Pour trouver qui a tué leurs partenaires respectifs, le flic et le tueur à gages vont être forcés de faire équipe. Bien que chacun d’un côté de la loi, ils vont vite se rendre compte que la frontière est mince.

-  "Zaytoun" réalisé par Eran Riklis - Drame avec Stephen Dorff et Abdallah El Akal et Alice Taglioni et Loai Nofi et Tarik Copti et Ali Suliman et Mira Awad et Ashraf Farah (1h50min) - France - GB - Israel

Critique : Cette fable sur l’amitié d’un pilote israélien et d’un gamin palestinien dans les années 80 joue sans scrupules sur la corde sensible en évitant soigneusement tout regard politique. De quoi conforter ceux qui pensent que "la guerre-est-bien-cruelle-mais-qu’on-n’y-peut-rien-ma bonne dame".

Note de la presse : 2.9/5

Note du public : 3.1/5

Synopsis : L’histoire d’une rencontre inattendue entre un réfugié palestinien de 12 ans et un pilote de chasse israélien dont l’avion se fait abattre au-dessus de Beyrouth en 1982. Leur méfiance initiale se transforme en amitié alors qu’ils traversent ensemble le Liban déchiré par la guerre au cours d’un voyage vers une terre qu’ils considèrent tous deux comme la leur.

TELERAMA N’ A PAS DONNE D’AVIS, A VOUS DE JUGER

-  "Aadhi Bhagavan" réalisé par Ameer Sultan avec Jayam Ravi et Neetu Chandra et Sudha Chandran et Saiju Kurup et Karuna et Babu Antony et Ameer Sultan et Sakshi Shivanand (2h38min) - Indien

Synopsis : Apsar Hussain, un officier de la CBI a osé s’opposer aux frères Rao qui sous la couverture de commerce de granit contrôlent un réseau d’évasion fiscal. Le raid mené par l’officier provoque le courroux des frères Rao qui n’ont qu’une envie : punir l’officier et laver leur affront. Ainsi, ils font appel à Shyam, un homme d’affaires installé à Bankok pour accomplir leur vendetta. Aadhi Bhagavan narre les péripéties de cet officier qui doit démêler les pièges tendus par ses ennemis.

-  "Battle of the Year" réalisé par Benson Lee avec Josh Holloway et Laz Alonso et Josh Peck et Chris Brown et Caity Lotz et Terrence Jenkins et Weronika Rosati et Keith Stallworth (1h40min)

Synopsis : Un groupe de danse s’entraîne pour le plus grand championnat du monde de B-boy, ou "break dance", en France.

Note de la presse : 3.6/5

-  "Le Grand Méchant Loup" réalisé par Nicolas et Bruno avec Benoît Poelvoorde et Kad Merad (1h47min)

Synopsis : Il était une fois trois frères qui vivaient heureux. Du moins le pensaient-ils. Un jour leur maman eut un accident. Alors Henri, Philippe et Louis se mirent à se questionner sur le sens de leur vie. Une grande vague de doutes pour ces quarantenaires versaillais sans histoires, qui suffit à leur faire entrouvrir la porte à l’inédit, à l’interdit, à l’aventure... au Grand Méchant Loup ! De maison de paille en maison de bois, le loup aussi sexy soit-il délogera-t-il nos trois frères ? Et l’hôtel particulier en pierre de taille de l’aîné, est-il vraiment si solide ? Et si au bout du compte la vie d’adulte n’était pas complètement un conte pour enfant ?