Les sorties du 17 octobre 2012

  • Mis à jour : 16 octobre 2012

Critiques tirées de Télérama et autres magazines

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation 4/5

-  In another Country (Da-reun na-ra-e-suh) réalisé par Hong Sang-Soo - Drame avec Isabelle Huppert et Yu Junsang et Yumi Jung et Yuhjung Youn et Sori Moon et Hyehyo Kwon et Sung-Keun Moon (1h28min) - Corée du Sud

Critique : " Hong Sang-soo est de ces rares cinéastes à savoir si bien filmer cette émotion simple : un pincement au coeur " par Jean-Sébastien Chauvin ( Cahiers du Cinéma ) - "Isabelle Huppert a complètement joué le jeu du cinéaste et sa petite musique personnelle."
Par Hubert (Positif) - "Une actrice occidentale suffit-elle à faire évoluer le cinéma de Hong Sangsoo, figé dans ses figures habituelles ? Il semblerait que non, tant "In Another Country" reproduit encore et toujours la même chose. Et pourtant, ça fonctionne toujours aussi bien, le film étant extrêmement euphorisant." Nicolas Gilli (TF1 News)

Notation Presse : 3.4/5

Synopsis : Dans un pays qui n ??est pas le sien, une femme qui n ??est à la fois ni tout à fait la même ni tout à fait une autre, a rencontré, rencontre et rencontrera au même endroit les mêmes personnes qui lui feront vivre à chaque fois une expérience inédite.

-  Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté réalisé par Laurent Tirard - Comédie avec Bouli Lanners et Dany Boon et Atmen Kélif et Jean Rochefort et François Damiens et Louise Bourgoin et Gérard Depardieu et Edouard Baer et Guillaume Gallienne et Vincent Lacoste et Valérie Lemercier et Fabrice Luchini et Catherine Deneuve et Charlotte Le Bon (1h40min) - France

Critique : "Voilà une nouvelle grosse production qui ne prend pas le spectateur pour un simple consommateur" Christophe Narbonne (Première) - "Quelques bonnes idées (assez mal exploitées) et des show d’acteurs enchaînés, qui finissent par nuire à la cohérence et à l’efficacité de l’histoire." (Les Fiches du Cinéma) - "Si la 3D ne sert vraiment à rien, les dialogues à l’humour vif, le récit ficelé et le casting fantastix, sont les atouts de ce divertissement familial plein de bonne humeur". Danielle Attali (Journal du Dimanche)

Notation Presse : 3.0/5

Synopsis : 50 avant Jésus Christ. César a soif de conquêtes. A la tête de ses glorieuses légions il décide d’envahir cette île située aux limites du monde connu, ce pays mystérieux appelé Brittania, la Bretagne.
La victoire est rapide et totale. Enfin... presque. Un petit village breton parvient à lui résister, mais ses forces faiblissent. Cordelia, la reine des Bretons, décide donc d ??envoyer son plus fidèle officier, Jolitorax, chercher de l ??aide en Gaule, auprès d ??un autre petit village, connu pour son opiniâtre résistance aux Romains ?
Dans le village gaulois en question, Astérix et Obélix sont déjà bien occupés. Le chef leur a en effet confié son neveu Goudurix, une jeune tête à claques fraîchement débarquée de Lutèce, dont ils sont censés faire un homme. Et c’est loin d’être gagné.
Quand Jolitorax arrive pour demander de l’aide, on décide de lui confier un tonneau de potion magique, et de le faire escorter par Astérix et Obélix, mais aussi Goudurix, car ce voyage semble une excellente occasion pour parfaire son éducation. Malheureusement, rien ne va se passer comme prévu...

-  César doit mourir (Cesare Deve Morire) réalisé par Paolo Taviani et Vittorio Taviani
Drame avec Cosimo Rega et Salvatore Striano et Giovanni Arcuri et Antonio Frasca et Juan Dario Bonetti et Vittorio Parrella et Rosario Majorana (1h16min) - Italie

Critique : "Il est pour le moins réjouissant que des cinéastes de plus de quatre-vingts ans reviennent après six ans d’absence avec un film aussi frais et innovant" Ariel Schweitzer (Cahiers du Cinéma) - "Ce court documentaire affirme la puissance de l’art comme échappatoire (momentanée) à la réclusion." Isabelle Danel (Première)

Notation Presse : 3.0/5

Notation Public : 2.7/5

Synopsis : Théâtre de la prison de Rebibbia. La représentation de « Jules César » de Shakespeare s ??achève sous les applaudissements. Les lumières s ??éteignent sur les acteurs redevenus des détenus. Ils sont escortés et enfermés dans leur cellule. Mais qui sont ces acteurs d ??un jour ? Pour quelle faute ont-ils été condamnés et comment ont-ils vécu cette expérience de création artistique en commun ? Inquiétudes, jeu, espérances... Le lm suit l ??élaboration de la pièce, depuis les essais et la découverte du texte, jusqu ??à la représentation. De retour dans sa cellule, "Cassius", prisonnier depuis de nombreuses années, cherche du regard la caméra et nous dit : "Depuis que j ??ai connu l ??art, cette cellule est devenue une prison."

-  Paperboy (The Paperboy) réalisé par Lee Daniels - Thriller avec Matthew McConaughey et Zac Efron et Nicole Kidman et John Cusack et David Oyelowo et Macy Gray et Scott Glenn et Ned Bellamy (1h46min)

Critique : "Sous le lustre d’un film mainstream, tout est inquiétant, des décors de marécages aux visages haineux d’Oyelowo et Cusack. (...)  ?légant et captivant."Emmanuelle Spadacenta (CinemaTeaser) - "Si les comédiens donnent beaucoup, le film ne leur rend pas grand-chose." Thomas Agnelli (Première)

Notation Presse : 2.5/5

Synopsis : 1969, Lately, Floride. Ward Jansen, reporter au Miami Times, revient dans sa ville natale, accompagné de son partenaire d ??écriture Yardley Acheman. Venus à la demande de Charlotte, femme énigmatique qui entretient une correspondance avec des détenus dans le couloir de la mort, ils vont enquêter sur le cas Hillary Van Wetter, un chasseur d ??alligators qui risque d ??être exécuté sans preuves concluantes. Persuadés de tenir l ??article qui relancera leur carrière, ils sillonnent la région, conduits par Jack Jansen, le jeune frère de Ward, livreur du journal local à ses heures perdues. Fasciné par la troublante Charlotte, Jack les emmène de la prison de Moat County jusqu ??aux marais, où les secrets se font de plus en plus lourds. L ??enquête avance au c ?ur de cette Floride moite et écrasante, et révèle que parfois, la poursuite de la vérité peut être source de bien des maux ?

-  Bachelorette réalisé par Leslye Headland - Comédie avec Kirsten Dunst et Isla Fisher et Lizzy Caplan et Rebel Wilson et James Marsden et Adam Scott et Hayes MacArthur et Kyle Bornheimer (1h27min) - USA

Notation Presse : 2.3/5

Synopsis : Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Regan, Gena et Katie sont inséparables depuis le lycée. Très cyniques, elles sont stupéfaites d’apprendre que leur amie Becky, adorable mais rondouillette, est la première d’entre elles à se marier !
Alors que Gena et Katie sont toujours célibataires, Regan harcèle Frank, avec qui elle sort depuis quatre ans, pour qu’il la demande en mariage. Lorsque Becky demande à Regan, particulièrement névrosée, de l’aider à préparer la cérémonie et d’être sa demoiselle d’honneur, celle-ci est furieuse.
Six mois plus tard, la veille du mariage, Regan, très remontée, tyrannise le personnel et les invités, tandis que Katie et Gena s’apprêtent à faire la fête. Mais tout va de travers. Au moment où les trois amies tentent de noyer leur chagrin au bar, elles tombent sur Clyde, petit ami de Gena à l’époque du lycée. Or, il se trouve qu’ils s’aiment encore ? Plus tard, pendant la répétition générale du dîner, Gena, très éméchée, porte un toast et suscite le malaise en racontant que Becky était boulimique quand elle était ado. Et quand Katie oublie d’annuler un strip-teaseur qu’elle avait engagé pour l’enterrement de vie de jeune fille, la mariée s’emporte ! Furieuse, elle demande aux trois amies de ne venir au mariage que si elles ne boivent pas et se comportent en adultes. Ce qui n’empêche pas Regan, Gena et Katie de faire une fête d’enfer toute la nuit jusqu’au lendemain, jour de la cérémonie ?

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

-  Au galop réalisé par Louis-Do de Lencquesaing - Drame avec Marthe Keller et Valentina Cervi et Alice de Lencquesaing et Xavier Beauvois et Louis-Do de Lencquensaing et Bernard Verley et Laurent Capelluto et Ralph Amoussou (1h50min) - France

Notation Presse : 2.6/5

Synopsis : Ada avait construit sa vie, elle en était contente, en tout cas elle croyait l’être. Elle avait l’air heureuse en couple, avait eu un enfant, prévoyait même de se marier, et pof... elle était tombée sur Paul... Un écrivain en plus, ce Paul, et qui vit seul avec sa fille, a une mère des plus envahissantes, et qui a la mauvaise idée de perdre son père alors même que cette histoire commence à peine... La vie s’accélère. Il était temps.

-  Le Petit Gruffalo (The Gruffalo’s Child) réalisé par Uwe Heidschötter et Johannes Weiland - Film d’animation (27min)

Critique : Programme de trois courts métrages d ??animation. Son papa l ??a averti : en aucun cas, le Petit Gruffalo n ??a le droit d ??aller se promener seul dans les bois profonds. C ??est bien trop dangereux ! Un animal rôde dans les parages ? une créature terrifiante, gigantesque, aux yeux cruels et aux moustaches plus dures que l ??acier. C ??est la Grande Méchante Souris !

-  La Pirogue réalisé par Moussa Touré - Drame avec Souleymane Seye Ndiaye et Laïti Fall et Malamine Drame et Balla Diarra et Salif Jean Diallo (1h27min)

 : Notation Presse : 2.6/5

Synopsis : Un village de pêcheurs dans la grande banlieue de Dakar, d ??où partent de nombreuses pirogues. Au terme d ??une traversée souvent meurtrière, elles vont rejoindre les îles Canaries en territoire espagnol. Baye Laye est capitaine d ??une pirogue de pêche, il connaît la mer. Il ne veut pas partir, mais il n ??a pas le choix. Il devra conduire 30 hommes en Espagne. Ils ne se comprennent pas tous, certains n ??ont jamais vu la mer et personne ne sait ce qui l ??attend.

-  Elle ne pleure pas, elle chante réalisé par Philippe de Pierpont avec Erika Sainte et Marijke Pinoy et Jean-François Wolff et Jules Werner et Vicky Krieps et Laurent Capelluto et Martin De Myttenaere et Galatea Bellugi (1h18min) - Belgique - Luxembourg

Notation Presse : 2.0/5

Synopsis : Laura, la trentaine, habite seule à la périphérie d ??une grande ville. Elle apprend que son père est dans le coma, suite à un accident de la route. Elle décide d ??aller le voir à l ??hôpital : l ??occasion se présente enfin de régler ses comptes, peut-être même de se venger ? Mais la vie est imprévisible et le désir de revanche de Laura va engendrer des retrouvailles troublantes avec sa famille et son passé.

-  Mon tonton, ce tatoueur tatoué réalisé par Karla von Bengtson - Film d’animation (45min) - Danemark

Synopsis : La petite Maj vit dans le salon de tatouage de son oncle Sonny, un tatoueur tatoué aux gros bras. Tous deux s ??entendent parfaitement bien, mais considèrent qu ??une petite fille doit grandir dans une vraie famille, avec une maman, un papa, un frère... Comme celles que l ??on voit à la télévision ! Mais ils vont vivre ensemble une grande aventure qui va les aider à réaliser qu ??une véritable famille, ce n ??est pas toujours ce que l ??on croit !

TELERAMA N’ A PAS DONNE D’AVIS, A VOUS DE JUGER

- Arctique (To the Arctic 3D) réalisé par Greg MacGillivray - Documentaire (40min)

Critique : Un documentaire qui suit le parcours d’une ourse polaire et de ses deux petits, luttant pour leur survie dans l’Arctique.

-  Le Cinéma de Max Linder réalisé par Max Linder - Comédie avec Max Linder (1h08min)

Critique : Un programme de 4 films de Max Linder, construit à partir des courts-métrages. A voir : "Les débuts de Max au cinéma", "Max prend un bain", "Max et Jane veulent faire du théâtre", "Sept ans de malheur"