Hommage à Paulette Dubost

  • Mis à jour : 12 octobre 2011

HOMMAGE A PAULETTE DUBOST

C’est en ouvrant mon Télérama hebdomadaire que j’apprends la mort le 21 septembre 2011, de Paulette Dubost. A 101 ans elle était la doyenne des comédiennes françaises. " On l’avait vu dans tant de films - parfois une scène ou deux pas plus ! - qu’on la croyait éternelle."

Son regard malicieux et sa voix acidulée sont vite remarqués, et dès 1930 elle commence à jouer pour le cinéma avec Marc Allégret. Au total, elle a joué dans environ 160 films, "pas que des bons, c’est sûr,rien qu’en 1932 (à 22 ans) elle en aligne onze" Elle tourne un chef d’oeuvre : (La Règle du jeu) (disponible en prêt à c&c) , de Jean Renoir. "On se souvient d’elle dans Hotel du Nord de Marcel Carné : c’est elle qui, devant l’aveuglement de son gentils mari, Bernard Blier, finit par être presque gênée de le tromper..... C’est aussi l’une des pensionnaires - Madame Fernande ! - du bordel filmé par Max Ophüls dans le Plaisir (1952)(disponible en prêt à c&c) . Elle giffle son gamin qui espionne le strip-tease de Bardot-Moreau dans Viva Maria ! . Et elle est l’habilleuse du théâtre dans Le dernier métro de Truffaut (1980.... "

En 1992, elle publie un livre de souvenirs intitulé C’est court la vie. En 2007, elle tourne son dernier film, aux côtés de Daniel Prévost dans le court-métrage d’Alexandre Moix, Curriculum. Elle y joue une call-girl maltraitée dans un jeu télévisé où des candidats s’affrontent pour trouver un emploi.

Elle n’a jamais été récompensée pour sa carrière. Un projet d ??hommage à Paulette Dubost aurait dû voir le jour à la Cinémathèque française pour ses innombrables participations dans le cinéma français et pour fêter son siècle, mais ce projet a été abandonné.

"Extraits de l’article de Télérama écrit par Pierre Murat"