bandeau 1 bandeau 2 bandeau 3 bandeau 4 bandeau 5

Cultures & Cinémas

Vous êtes ici : Accueil > EVENEMENTS CINEMA > Les festivals > Festival de Deauville > Palmarès de la 36ème Edition du Festival du film américain de Deauville

Palmarès de la 36ème Edition du Festival du film américain de Deauville

  • Mis à jour : 17 septembre 2011

PALMARES DU FESTIVAL DE DEAUVILLE

Le jury du 36ème festival du film américain de Deauville, présidé par Emmanuelle Béart, et composé de Jeanne Balibar, Lucas Belvaux, Faouzi Bensaidi, Christine Citti, Fabrice Du Welz, Nilda Fernandez, Tony Gatlif, Denis Lavant et Abderrahmane Sissako, a rendu son verdict.

Palmarès :

Grand Prix  : Mother and Child de Rodrigo Garcia

Synopsis : Karen est tombée enceinte à l’âge de quatorze ans, à l’époque, elle n ??avait d ??autre choix que d ??abandonner cet enfant. C’était il y a trente-cinq ans... Aujourd ??hui, Elizabeth, sa fille, est une brillante avocate. Elle n’a jamais tenté de retrouver la trace de sa mère biologique jusqu ??au jour où elle tombe enceinte. De son côté, Lucy voit enfin son rêve d’adopter un enfant se réaliser. Confrontées simultanément à d’importants choix de vie, ces trois femmes verront leurs destins se croiser de manière inattendue.

Prix du Jury  : (ex-aequo)

Winter ??s Bone de Debra Granik

Synopsis : Ree Dolly a 17 ans. Elle vit seule dans la forêt des Ozarks avec son frère et sa soeur dont elle s’occupe. Quand son père sort de prison et disparaît sans laisser de traces, elle n’a pas d’autre choix que de se lancer à sa recherche sous peine de perdre la maison familiale, utilisée comme caution. Ree va alors se heurter au silence de ceux qui peuplent ces forêts du Missouri. Mais elle n’a qu’une idée en tête : sauver sa famille. A tout prix.

The Myth of the American Sleepover de David Robert Mitchell

Synopsis  : C’est la dernière nuit de l’été pour Maggie, Rob, Claudia et Scott. Les quatre adolescents espèrent y trouver le grand frisson : celui des premiers baisers, premiers désirs et premières amours. Leurs chemins se croisent comme les rues de la banlieue ordinaire de Détroit où ils habitent. Entre fêtes, flirts et serments d’amitié, naissent des instants pleins de promesses et d’expérience qui marqueront la jeunesse de ces presque adultes à jamais.

Prix de la Révélation Cartier  : Jewish Connection de Holly Rollers

Synopsis  : A la fin des années 90, un million de pilules d ??ecstasy ont été acheminées d ??Amsterdam à New York par des Juifs orthodoxes recrutés à leur insu. Sam Gold, 20 ans, est l ??un d ??entre eux. Refusant la voie stricte et balisée que sa famille lui a déjà tracée, il accepte sans hésiter quand son voisin Yosef lui propose de faire passer des « médicaments » contre rémunération. Mais Sam comprend vite la vraie nature du trafic et se laisse happer par le gain de l ??argent facile, embarquer dans la spirale des nuits sans fin de Manhattan à Amsterdam et envoûter par Rachel, la petite amie de son patron.
Devenu l ??un des dealers les plus en vue de Brooklyn mais renié par son père et sa communauté, Sam est rattrapé par la culpabilité. Déchiré par sa double vie, il va prendre une décision qui risque de tout faire échouer et pourrait lui être fatale.

Prix de la Critique  : Buried de Rodrigo Cortés (Espagne)

Synopsis : Ouvrez les yeux. Vous êtes dans un espace clos, sous 1 tonne de terre irakienne avec 90 minutes d ??oxygène et pour seule connexion vers l ??extérieur un téléphone portable à moitié rechargé. Tel est le destin de Paul, entrepreneur Américain pris en otage et enfermé dans une boîte. Le temps file et chaque seconde qui passe le rapproche d ??une morte certaine ?

Prix Michel d ??Ornano  : Angele et Tony d ??Alix Delaporte (France)

Synopsis : Un port de pêche en Normandie.
Angèle a de bonnes raisons de se construire une nouvelle vie lorsqu ??elle débarque dans celle de Tony, marin pêcheur en quête de sentiments.
Malgré le désir qu ??il a pour elle, Tony garde ses distances. Angèle le cherche. Tony l ??observe. Trop belle, trop déroutante, il ne peut croire qu ??elle est là pour lui ?