Sorties cinéma du 19 octobre 2016

  • Mis à jour : 19 octobre 2016

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du mercredi 19 octobre 2016

TELERAMA AIME PASSIONNEMENT

Cotation 5/5

- « MA VIE DE COURGETTE » - Date de sortie 19 octobre 2016 (1h 06min) - De Claude Barras - Avec Gaspard Schlatter, Sixtine Murat, Paulin Jaccoud - Genres Animation, Drame - Nationalités Suisse, Français - Distributeur Gebeka Films

Notes et critiques
Note de la presse : 4.4/5
Note du public : /5

Synopsis  : Courgette n’a rien d’un légume, c’est un vaillant petit garçon. Il croit qu’il est seul au monde quand il perd sa mère. Mais c’est sans compter sur les rencontres qu’il va faire dans sa nouvelle vie au foyer pour enfants. Simon, Ahmed, Jujube, Alice et Béatrice : ils ont tous leurs histoires et elles sont aussi dures qu’ils sont tendres. Et puis il y a cette fille, Camille. Quand on a 10 ans, avoir une bande de copains, tomber amoureux, il y en a des choses à découvrir et à apprendre. Et pourquoi pas même, être heureux.

Critique :Télérama par Guillemette Odicino
Entre la poésie intimiste d’un Tim Burton et la force sociale d’un Ken Loach en herbe, Claude Barras pétrit le malheur pour lui donner la forme, éclatante et joyeuse, de l’espoir. Et c’est bouleversant, à n’importe quel âge.

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation 4/5

- « APNÉE » - Date de sortie 19 octobre 2016 (1h 29min) - De Jean-Christophe Meurisse - Avec Céline Fuhrer, Thomas Scimeca, Maxence Tual - Genre Comédie - Nationalité Français - Distributeur Shellac

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 3.5/5

Synopsis  : Céline, Thomas et Maxence marchent toujours par trois. Comme la trilogie de la devise républicaine. Ils veulent se marier, une maison, un travail, des enfants sages et manger tous les jours des huîtres. Insoumis et inadaptés à une furieuse réalité économique et administrative, ils chevauchent leurs quads de feu et traversent une France accablée, en quête de nouveaux repères, de déserts jonchés de bipèdes et d’instants de bonheur éphémère.

Critique :Télérama par Jérémie Couston
Même allè­grement bancal, il dispense une formidable énergie, un sens de l’humour ­pataphysique et un discours critique sur la vie moderne. Autant d’éléments qui font trop souvent défaut aux premiers films.

- « LE TECKEL » - Date de sortie 19 octobre 2016 (1h 28min) - De Todd Solondz - Avec Greta Gerwig, Zosia Mamet, Julie Delpy - Genre Comédie dramatique - Nationalité Américain - Titre original Wiener-Dog - Distributeur ARP Sélection

Notes et critiques
Note de la presse : 3.4/5
Note du public : 2.9/5

Synopsis :Le portrait d’un teckel et de tous ceux auxquels il apporte un bref instant de bonheur au cours de son voyage.

Critique :Télérama par Louis Guichard
Todd Solondz cultive le malaise, met un point d’honneur à affronter les sujets que Hollywood escamote : la maladie, le handicap (...), la vieillesse, l’obésité... Mais, à une ou deux scènes près, ses provocations sont nuancées par une discrète empathie pour les personnages et une attention extrême aux acteurs.

- « MAL DE PIERRES » - Date de sortie 19 octobre 2016 (1h 56min)- De Nicole Garcia - Avec Marion Cotillard, Louis Garrel, Alex Brendemühl - Genre Drame - Nationalités Français, Belge

Notes et critiques
Note de la presse : 3.5/5
Note du public : 3.3/5

Synopsis  : Gabrielle a grandi dans la petite bourgeoisie agricole où son rêve d’une passion absolue fait scandale. A une époque où l’on destine d’abord les femmes au mariage, elle dérange, on la croit folle. Ses parents la donnent à José, un ouvrier saisonnier, chargé de faire d’elle une femme respectable. Gabrielle dit ne pas l’aimer, se voit enterrée vivante.
Lorsqu’on l’envoie en cure thermale pour soigner ses calculs rénaux, son mal de pierres, un lieutenant blessé dans la guerre d’Indochine, André Sauvage, fait renaître en elle cette urgence d’aimer. Ils fuiront ensemble, elle se le jure, et il semble répondre à son désir. Cette fois on ne lui prendra pas ce qu’elle nomme « la chose principale ». Gabrielle veut aller au bout de son rêve.

Critique :Les Fiches du Cinéma par Michael Ghennam
Avec élégance, Nicole Garcia signe un mélodrame sobre, quasi fétichiste dans sa reconstitution d’une époque

- « WILLY 1ER » - Date de sortie 19 octobre 2016 (1h 22min) - De Ludovic Boukherma, Zoran Boukherma - Avec Daniel Vannet, Noémie Lvovsky, Romain Léger - Genre Comédie dramatique - Nationalité Français - Distributeur UFO Distribution

Notes et critiques
Note de la presse : 3.4/5
Note du public : /5

Synopsis  : À la mort de son frère jumeau, Willy, 50 ans, quitte pour la première fois ses parents pour s’installer dans le village voisin. “À Caudebec, j’irai. Un appartement, j’en aurai un. Des copains, j’en aurai. Et j’vous emmerde !”. Inadapté, Willy part trouver sa place dans un monde qu’il ne connaît pas.

Critique :Studio Ciné Live par Thomas Baurez
L’interpète principal, Daniel Vannet, ancien illettré repéré par les cinéastes, est formidable de naturel. Il impose une présence aussi douce que sauvage et procure des séquences comiques indéniables. Dommage que le scénario, trop terre à terre, limite le propos à celui du petit film social à messages.

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « BRICE 3 » - Date de sortie 19 octobre 2016 (1h 35min) - De James Huth - Avec Jean Dujardin, Clovis Cornillac, Bruno Salomone - Genre Comédie - Nationalité Français - Distributeur Gaumont Distribution

Notes et critiques
Note de la presse : 2.5/5
Note du public : /5

Synopsis  : Brice est de retour. Le monde a changé, mais pas lui. Quand son meilleur ami, Marius, l’appelle à l’aide, il part dans une grande aventure à l’autre bout du monde… Les voyages forment la « jaunesse » mais restera-t-il le roi de la casse ?

Critique :Studio Ciné Live par Éric Libiot
C’est un joyeux festival de vannes très drôles. Côté mise en scène, James Huth fait dans le sobre et l’efficace, laissant à Dujardin le loisir de brosser son Brice. Il est suffisamment rare qu’une quite soit plus réussie que l’originelle pour ne pas l’écrire.

- « HOMO SAPIENS » - Date de sortie 19 octobre 2016 (1h 34min) - De Nikolaus - Genre Documentaire - Nationalité Autrichien - Distributeur ASC Distribution

Notes et critiques
Note de la presse : 3.0/5
Note du public : /5

Synopsis  : Une école, un hôpital, une salle de spectacle, une prison… Ces bâtiments construits par les Homo sapiens ont été désertés et la nature y a repris ses droits. Ils accueillent désormais les vents, les pluies, la faune et la flore sans résistance. À travers une série de plans fixes, Nikolaus Geyrhalter tend ces paysages vers le spectateur comme des miroirs. Libre à celui-ci d’y projeter ses fantasmes, d’imaginer le scénario qui a donné lieu à l’éclipse de ses semblables. Mais comme tout film de science-fiction, Homo Sapiens nous parle avant tout du présent. Ces créations humaines dont les degrés de décrépitude varient, sont aussi, indirectement, des créations naturelles. Elles resituent l’être humain dans un cadre qui l’englobe bel et bien, et vis-à-vis duquel sa position reste à définir.

Critique :Le Monde par Mathieu Macheret
À mi-chemin des images dé- peuplées des films de Marguerite Duras et de la science-fiction postapocalyptique, "Homo sapiens" met son spectateur dans une position impossible, celle du dernier survivant d’une catastrophe pas encore advenue (ou en train d’advenir), pouvant contempler seul le désastre de l’humanité éradiquée.

- « JACK REACHER : NEVER GO BACK » - Date de sortie 19 octobre 2016 (1h 58min) - De Edward Zwick - Avec Tom Cruise, Cobie Smulders, Robert Knepper - Genres Action, Thriller - Nationalité Américain

Notes et critiques
Note de la presse : 2.2/5
Note du public : 3.2/5

Synopsis  :
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Jack Reacher est de retour, prêt à tout pour obtenir justice. Susan Turner, qui dirige son ancienne unité, est arrêtée pour trahison : Jack Reacher ne reculera devant rien pour prouver l’innocence de la jeune femme. Ensemble, ils sont décidés à faire éclater la vérité sur ce complot d’État.

Critique :Télérama par Frédéric Strauss
Cette fois, on oublie les bonnes manières : méchants coups de latte et poings dans la gueule, voilà tout ce qu’on aura. Avec ce thriller où l’armée américaine est noyautée par des renégats, on se croirait dans le cinoche des années 70 ou 80. Un petit plaisir rétro et un peu rétrograde. Un petit plaisir quand même.

- « OLLI MÄKI » - Date de sortie 19 octobre 2016 (1h 32min) - De Juho Kuosmanen - Avec Jarkko Lahti, Eero Milonoff, Oona Airola - Genres Biopic, Drame, Sport event, Romance - Nationalités Finlandais, Allemand, Suédois - Titre original Hymyilevä Mies - Distributeur Les Films du Losange

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 3.2/5

Synopsis  : Été 1962, Olli Mäki prétend au titre de champion du monde poids plume de boxe. De la campagne finlandaise aux lumières d’Helsinki, on lui prédit un avenir radieux. Pour cela, il ne lui reste plus qu’à perdre du poids et à se concentrer. Mais il y a un problème - Olli est tombé amoureux de Raija.

Critique :Cahiers du Cinéma par Vincent Malausa
Kuosmanen fait valoir une espèce de force apaisante qui garantit à ses personnages une puissance inaliénable et magique. La pureté de son geste (…) est sans doute pour beaucoup dans le mélange désarmant de charme et de douceur qui accompagne cet éloge tranquille des vertus de l’inaliénation.

- « LA CHOUETTE ENTRE VEILLE ET SOMMEIL » - Date de sortie 19 octobre 2016 (0h 40min) - De Arnaud Demuynck, Frits Standaert - Genre Animation - Nationalités Français, Belge - Distributeur Cinéma Public Films

Notes et critiques
Note de la presse : 3.6/5
Note du public : 3.1/5

Synopsis  : A partir de 3 ans
Programme de courts métrages d’animation.
Laissez-vous bercer par la Chouette du cinéma venue vous conter d’étonnantes histoires à la frontière du rêve et de la réalité. Vie nocturne entre voisins, bisou du soir, vision onirique… autant de thématiques qui toucheront les enfants comme les parents.

Critique :Les Fiches du Cinéma par Isabelle Boudet
Ce programme fait la part belle à des films subtils aux styles variés, aux histoires du jour et de la nuit, entre rêve et réalité.

- « MANUEL DE LIBÉRATION » - Date de sortie 19 octobre 2016 (1h 20min) - De Alexander Kuznetsov - Genre Documentaire - Nationalité Français - Titre original Korotkaia instruktsia po osvobogdeniu - Distributeur Nour Films

Notes et critiques
Note de la presse : 3.6/5
Note du public : /5

Synopsis  : En Sibérie, Yulia et Katia ont été transférées de l’orphelinat à l’internat neuropsychiatrique et ont été privées de tous leurs droits de citoyennes : pas de liberté, pas de travail, pas de famille. Ensemble, elles entament un combat pour que l’Etat leur restitue leurs droits et rende possible leur émancipation. Entre espoirs et déceptions, Manuel de libération est le récit de ce chemin vers la liberté.

Critique :Télérama par Frédéric Strauss
(Un) documentaire souvent saisissant (...).

TELERAMA N’AIME PAS MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS Y ALLER

Cotation 2/5

- « LES TROLLS » -Date de sortie 19 octobre 2016 (1h 33min) - De Mike Mitchell (V), Walt Dohrn - Avec Louane Emera, M. Pokora, Anna Kendrick - Genres Animation, Aventure, Fantastique, Comédie musicale - Nationalité Américain - Titre original Trolls - Distributeur Twentieth Century Fox France

Notes et critiques
Note de la presse : 2.7/5
Note du public : 3.4/5

Synopsis  : Connus pour leur crête de cheveux fluos et magiques, les Trolls sont des créatures délirantes et joyeuses et surtout les rois de la pop. Mais leur monde d’arcs-en-ciel et de cupcakes est changé à jamais lorsque leur leader Poppy, accompagnée de Branche et tous ses amis, doit se lancer dans une mission de sauvetage qui l’entraînera loin de ce petit paradis.
Irrévérencieux, rafraîchissant et délirant, le dessin animé qui réveille la bonne humeur à coup de claques musicales à la Toussaint 2016.
Inclus des chansons originales de Justin Timberlake, dont le tube de l’été, "Can’t stop the feeling".

Critique :Télérama par Cécile Mury
Sorte de happening disco gnangnan, ce conte ne semble conçu que pour relancer la mode.

TELERAMA N’A PAS D’AVIS A VOUS DE VOUS FAIRE UNE IDEE.

- « NOUVEAU MONDE » - Date de sortie 19 octobre 2016 (0h 52min) - De Yann Richet - Genre Documentaire - Nationalité Français - Distributeur Jupiter Films

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 3.2/5

Synopsis :Nouveau Monde est un road-movie écologiste. Pendant 4 ans le réalisateur a parcouru la France à la recherche des personnes et des initiatives locales qui portent l’espoir d’une société plus solidaire, un meilleur monde pour ses deux enfants. De l’intelligence collective à l’économie circulaire, des monnaies locales à l’idée d’un revenu de base, ce film nous guide à la découverte de ce Nouveau Monde.

Critique :