Sorties cinéma du 12 octobre 2016

  • Mis à jour : 14 octobre 2016

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du mercredi 12 octobre 2016

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation 4/5

- « CAPTAIN FANTASTIC » - Date de sortie 12 octobre 2016 (1h 58min) - De Matt Ross - Avec Viggo Mortensen, Frank Langella, George Mackay - Genre Drame - Nationalité Américain - Distributeur Mars Films

Notes et critiques
Note de la presse : 3.6/5
Note du public :4.2 /5

Synopsis  : Dans les forêts reculées du nord-ouest des Etats-Unis, vivant isolé de la société, un père dévoué a consacré sa vie toute entière à faire de ses six jeunes enfants d’extraordinaires adultes.
Mais quand le destin frappe sa famille, ils doivent abandonner ce paradis qu’il avait créé pour eux. La découverte du monde extérieur va l’obliger à questionner ses méthodes d’éducation et remettre en cause tout ce qu’il leur a appris.

Critique :aVoir-aLire.com par Romain Dubois
Road-movie utopiste mené tambour battant, "Captain Fantastic" confirme surtout une chose : Viggo Mortensen est un acteur à part. Son charisme et son aura naturels irradient sur tout le film. Et si le dosage entre action, discours moral et comédie reste fragile, la galerie de portraits de ces véritables marginaux conduit tout droit vers le feel good movie.

- « DEEPWATER » - Date de sortie 12 octobre 2016 (1h 47min) - De Peter Berg - Avec Mark Wahlberg, Dylan O’Brien, Kate Hudson - Genres Drame, Action- Nationalité Américain - Titre original Deepwater Horizon - Distributeur SND

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  : Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
D’après l’incroyable histoire vraie de la plus grande catastrophe pétrolière de l’histoire. La plateforme Deepwater Horizon tourne non-stop pour tirer profit des 800 millions de litres de pétrole présents dans les profondeurs du golfe du Mexique. Mike Williams, électricien sur la plateforme et père de famille, connaît les risques de son métier mais fait confiance au professionnalisme de son patron Jimmy Harrell. En revanche, tous se méfient de la société locataire de la plateforme dirigée par Donald Vidrine, qui ne pense qu’à son bénéfice. Lorsque cette société décide contre l’avis des techniciens de la déplacer trop rapidement, il sont loin de se douter que les 5 millions de barils sous leurs pieds sont prêts à exploser... Le seul courage de Mike et ses collègues suffira-t-il à limiter les dégâts et sauver ce qui peut encore l’être ?

Critique :

- « SONITA » - Date de sortie 12 octobre 2016 (1h 31min) - De Rokhsareh Ghaem Maghami - Avec Sonita Alizadeh, Rokhsareh Ghaem Maghami - Genre Documentaire - Nationalités Allemand, Iranien, Suisse - Distributeur Septième Factory

Notes et critiques
Note de la presse : 3.4/5
Note du public : 4.0/5

Synopsis  : Si Sonita, 18 ans, avait eu son mot à dire, elle aurait comme parents Michael Jackson et Rihanna. Réfugiée afghane clandestine en Iran, elle habite depuis dix ans dans la banlieue pauvre de Téhéran. Sonita rêve de devenir une artiste, une chanteuse en dépit des obstacles auxquelles elle est confrontée en Iran et dans sa famille. En effet sa mère lui réserve un tout autre destin : celui d’être mariée de force et vendue pour la somme de 9000 dollars. Mais Sonita n’entend pas se soumettre : téméraire et passionnée, elle bouscule les codes de cette culture conservatrice et décide de se battre pour vivre sa vie.

Critique :Le Monde par Thomas Sotinel
Le film de Peter Berg décrit avec un brio terrifiant la catastrophe pétrolière qui a touché la Louisiane en 2010.

- « LA FILLE INCONNUE » - Date de sortie 12 octobre 2016 (1h 46min) - De Luc Dardenne, Jean-Pierre Dardenne - Avec Adèle Haenel, Olivier Bonnaud, Jérémie Renier - Genre Drame - Nationalités Belge, Français - Distributeur Diaphana Distribution

Notes et critiques
Note de la presse : 3.2/5
Note du public : 3.1/5

Synopsis  : Jenny, jeune médecin généraliste, se sent coupable de ne pas avoir ouvert la porte de son cabinet à une jeune fille retrouvée morte peu de temps après. Apprenant par la police que rien ne permet de l’identifier, Jenny n’a plus qu’un seul but : trouver le nom de la jeune fille pour qu’elle ne soit pas enterrée anonymement, qu’elle ne disparaisse pas comme si elle n’avait jamais existé.

Critique :Les Inrockuptibles par Serge Kaganski
Cinéastes physiques, depuis toujours extrêmement précis sur les corps, leurs mouvements, leurs vitesses, leurs lourdeurs, leurs positions dans l’espace du plan, les frères fondent ici en un même geste leur principe central de mise en scène et leur dramaturgie. C’est nouveau et c’est brillantissime.

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « L’ODYSSÉE » - Date de sortie 12 octobre 2016 (2h 02min) - De Jérôme Salle - Avec Lambert Wilson, Pierre Niney, Audrey Tautou - Genres Biopic, Aventure, Drame - Nationalité Français - Distributeur Wild Bunch Distribution

Notes et critiques
Note de la presse : 3.5/5
Note du public : 3.9/5

Synopsis  : 1948. Jacques-Yves Cousteau, sa femme et ses deux fils, vivent au paradis, dans une jolie maison surplombant la mer Méditerranée. Mais Cousteau ne rêve que d’aventure. Grâce à son invention, un scaphandre autonome qui permet de respirer sous l’eau, il a découvert un nouveau monde. Désormais, ce monde, il veut l’explorer. Et pour ça, il est prêt à tout sacrifier.

Critique :Première par Christophe Narbonne
Hypermobile (...), figeant de purs moments de grâce (...), servie par une photographie exemplaire, la caméra éclaire à merveille le propos et la démarche du réalisateur qui visent moins l’illustration appliquée que la sidération pure.

- « CIGOGNES ET COMPAGNIE » - Date de sortie 12 octobre 2016 (1h 29min) - De Nicholas Stoller, Doug Sweetland - Avec Florent Peyre, Bérengère Krief, Issa Doumbia - Genres Animation, Comédie, Famille - Nationalité Américain - Titre original : Storks - Distributeur Warner Bros. France

Notes et critiques
Note de la presse : 3.3/5
Note du public : 3.5/5

Synopsis  : Le mythe de la cigogne livreuse de bébés revisité.
Pendant longtemps, les cigognes livraient les bébés. Désormais, elles acheminent des colis pour un géant de l’Internet. Junior, coursier star de l’entreprise, s’apprête à être promu. Mais il actionne accidentellement la Machine à Fabriquer les Bébés… qui produit une adorable petite fille, en totale infraction avec la loi !
Avec l’aide de son ami Tulip, seul être humain sur le Mont Cigogne, Junior se précipite pour effectuer sa toute première livraison de bébé. Le temps presse car son patron ne tardera pas à apprendre la nouvelle… Junior pourra-t-il redonner aux cigognes la vraie mission qui est la leur ?

Critique :Les Fiches du Cinéma par Marine Quinchon
Une comédie familiale bourrée d’humour.

- « VOYAGE À TRAVERS LE CINÉMA FRANÇAIS » - Date de sortie 12 octobre 2016 (3h 15min) - De Bertrand Tavernier - Avec Bertrand Tavernier, André Marcon - Genre Documentaire - Nationalité Français - Distributeur Pathé Distribution

Notes et critiques
Note de la presse : 3.9/5
Note du public : 3.5/5

Synopsis  : Ce travail de citoyen et d’espion, d’explorateur et de peintre, de chroniqueur et d’aventurier qu’ont si bien décrit tant d’auteurs, de Casanova à Gilles Perrault, n’est-ce pas une belle définition du métier de cinéaste que l’on a envie d’appliquer à Renoir, à Becker, au Vigo de l’Atalante, à Duvivier, aussi bien qu’à Truffaut ou Demy. A Max Ophuls et aussi à Bresson. Et à des metteurs en scène moins connus, Grangier, Gréville ou encore Sacha, qui, au détour d’une scène ou d’un film, illuminent une émotion, débusquent des vérités surprenantes. Je voudrais que ce film soit un acte de gratitude envers tous ceux, cinéastes, scénaristes, acteurs et musiciens qui ont surgi dans ma vie. La mémoire réchauffe : ce film, c’est un peu de charbon pour les nuits d’hiver.

Critique :Les Fiches du Cinéma par Gilles Tourman
Bertrand Tavernier offre une chronique amoureuse et émouvante du 7e art hexagonal sur soixante ans, partageant analyses et anecdotes avec le spectateur.

TELERAMA N’AIME PAS MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS Y ALLER

Cotation 2/5

- « FIN DE JOUR » - Date de sortie 12 octobre 2016 (1h 20min) - De Mansur Tural - Genre Documentaire - Nationalité Français - Distributeur Arc en Ciel Films

Notes et critiques
Note de la presse : 1.4/5
Note du public : 3.1/5

Synopsis  : La chronique de quelques kurdes vivants à Paris. Les temps ont changé, et, malgré le meurtre de trois militantes dévouées à leur peuple, les communautés antagonistes se rapprochent. Mais il est encore trop tôt, et inexorablement, la tragédie va l’emporter. Immigration, déracinement, difficultés d’intégration, ce sont des mots que l’on entend de plus en plus fréquemment et qui relève selon les cas de réalités multiples. Dans ce film, à la frontière du documentaire et de la fiction, à travers le portrait d’un intellectuel kurde, c’est d’abord la souffrance des hommes que j’ai voulu mettre en images. Tout à la fois retour sur le passé, via les souvenirs de ses interlocuteurs, et interrogation sur l’avenir, ce film apporte un éclairage sur la réalité d’un peuple opprimés, et se présente sous la forme d’un conte philosophique en images

Critique :Télérama par Pierre-Julien Marest
Le réalisateur de ce film prétentieux abuse non seulement des cadrages bizarres et injustifiés, mais aussi des aphorismes en plomb (...).

TELERAMA N’A PAS D’AVIS A VOUS DE VOUS FAIRE UNE IDEE.

- « LA PIÈCE - LES DERNIERS SERONT LES PREMIERS » - Date de sortie 12 octobre 2016 - De Lamine Diakite - Avec Thiebault Viel, Fahmi Guerbaa, Dawala Badiri Diakite - Genre Comédie - Nationalité Français - Distributeur Sony Pictures Releasing France

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 2.8/5

Synopsis  : Sam est un sans-abri qui vit dans une cité HLM. Agressé par le Caïd du quartier, il va redonner un sens à sa vie grâce à une simple pièce de deux euros. Il décide d’aider les gens autour de lui, même si pour cela, il lui faudra parfois contourner la loi.

Critique :

- « VIRTUAL REVOLUTION » - Date de sortie 12 octobre 2016 (1h 32min) - De Guy-Roger Duvert - Avec Mike Dopud, Jane Badler, Jochen Hägele - Genres Science fiction, Policier - Nationalité Américain

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 3.5/5

Synopsis  : A Paris, en 2047, alors que la population vit connectée en permanence à des mondes virtuels, un agent employé par une multinationale est chargé de traquer des terroristes qui menacent le système.

Critique :

- « LA VOIE LACTÉE » - Date de sortie 12 octobre 2016 - De Jon Fitzgerald (III) - Genre Documentaire - Nationalité Américain - Distributeur Jupiter Films

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  : La Voie Lactée est un exposé documentaire sur l’allaitement aux États-Unis, où les Américains ont un des taux d’allaitement les plus bas du monde. Le simple fait d’allaiter un bébé provoque une vaste série de réactions, surtout lorsque c’est fait en public. Nous montrons comment les femmes peuvent reprendre possession de leur droit imprescriptible et replacer la mère nourricière dans son rôle naturel et crucial de notre société. C’est un film créé par des femmes, pour les femmes, et qui parle des femmes. Histoires de femmes, éminents professionnels en lactation, séquences d’archives, iconographie religieuse et publicité pour le lait maternisé montrent comment l’autorité des mères a été récupérée par les professionnels de la médecine. Le film montre comment les mères accèdent à leur connaissance intérieure, ont confiance en leur bébés et en la sagesse de leur propre corps, et pourquoi c’est une bonne chose. La mission est d’élever la mère nourricière à un rang de la société où elle reçoit tout le soutien nécessaire pour allaiter son enfant, où les preuves scientifiques dépassent les influences de la publicité, et où une femme n’a pas peur d’allaiter en public.

Critique :

- « A BEAUTIFUL PLANET » - Date de sortie 12 octobre 2016 (0h 47min) - De Toni Myers - Avec Jennifer Lawrence - Genre Documentaire - Nationalité Américain - Distributeur Les Productions de la Géode

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  : A bord de de la Station Spatiale Internationale, la planète Terre prend une autre dimension et la vie un autre sens.
Les spectateurs de La Géode deviennent les occupants provisoires de l’ISS. Astronautes émerveillés,fascinés et pensifs en regardant la Terre, ils partagent l’expérience de leurs alter ego à 350 km d’altitude, imaginant alors vivre les conditions extrêmes de leur séjour… pendant 47 minutes,intenses, en immersion totale au sein de la thermosphère et dans la station spatiale.

En faisant se succéder trois équipages d’astronautes dans l’ISS, le film développe une portée humaine inhabituelle. Il permet à chacun de s’attacher et de s’identifier, de croire un instant travailler ou jouer avec la microgravité mais aussi de réfléchir à notre planète ou à nous-même, particulièrement en ressentant la camaraderie des équipages, en imaginant cette vie collective dans seulement 400 mètres carrés d’espace de vie, pour de longues ou de très longues périodes (de 3 mois à un an et plus !).

Le film joue de l’opposition entre l’exiguïté de la Station Spatiale et l’immensité de l’Espace avec des vues grandioses de la Terre, notamment celles prises à travers la lucarne multi-pans, nommée « la coupole », qui offre une vision panoramique à 180°… comme l’écran de La Géode !

Critique :

- « LA PEAU SUR LES MAUX » - Date de sortie 12 octobre 2016 (1h 35min) - De Olivier Goujon - Avec Jean-Michel Hautin, Renée Lemire, Olivier Buttin - Genre Drame - Nationalité Français - Distributeur OG Films

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  : Alors que les affaires se portent très bien pour la famille Denom, tous décident de partir comme chaque année pour un week-end dans leur maison de campagne. Mais c’était sans compter sur l’arrivée imprévue de leur beau-frère Samuel, dont ils n’avaient eu aucune nouvelle depuis la mort tragique de sa femme l’année passée. Et bien que ce dernier soit en fauteuil roulant, incapable de bouger autre chose qu’une main, il subsiste bien trop de reproches, de secrets, d’argent et de fautes qui vont d’une façon bien étrange, peu à peu refaire surface.

Critique :

- « LA FABULEUSE HISTOIRE DE CÉLESTINE » - Date de sortie 12 octobre 2016 (1h 35min) - De Éric Dick - Genre Documentaire - Nationalité Français - Distributeur Les Films Indépendants d’Exception

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  : Ce documentaire va nous faire revivre l’épopée de la trilogie cinématographique des années 80 : "Accords et à cris", "Célestine en profit", "Céleste et les doryphores". Trois films évènements Vendéens qui, à l’époque ont eu un succès populaire considérable. Trois films comiques avec des personnages truculents du terroir.

Critique :

- « GO HOME » - Date de sortie 7 décembre 2016 (1h 38min) - De Jihane Chouaib - Avec Golshifteh Farahani, Wissam Fares, Julia Kassar - Genre Drame - Nationalités Français, Suisse, Belge - Distributeur Paraiso Production Diffusion

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Synopsis  : Quand Nada revient au Liban, elle est devenue une étrangère dans son propre pays. Elle se réfugie dans sa maison de famille en ruines, hantée par son grand-père mystérieusement disparu pendant la guerre civile. Quelque chose est arrivé dans cette maison. Quelque chose de violent. Nada part à la recherche de la vérité.

Critique :