bandeau 1 bandeau 2 bandeau 3 bandeau 4 bandeau 5

Cultures & Cinémas

Vous êtes ici : Accueil > EVENEMENTS CINEMA > Les sorties > Sorties 2015 > Sorties cinéma du 16 septembre 2015

Sorties cinéma du 16 septembre 2015

  • Mis à jour : 16 septembre 2015

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du mercredi 16 septembre 2015

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation 4/5

- « AGENTS TRES SPECIAUX - CODE U.N.C.L.E » - Espionnage - Date de sortie : 16 septembre 2015 - Réalisé par : Guy Ritchie - Avec : Henry Cavill , Armie Hammer, Alicia Vikander - Durée : 1h56min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2014 - Titre original : The Man from U.N.C.L.E - Distributeur : Warner Bros Pictures France

Notes et critiques
Note de la presse : 3.7/5
Note du public : 3.8/5

Critique : PREMIERE (Gaël Golhen) _2_4 - À l’ère du tout-numérique et des superhéros dépressifs, "Agents très spéciaux...", avec son élégance à l’ancienne et sa futilité assumée, se reçoit comme une bouffée d’air lounge. Poursuites en bagnole et en bateau, drague sur des terrasses romaines en costard hors de prix, le tout sans trucage. C’est nettement moins bien que "Kingsman – Services secrets", mais ça confirme que, ces temps-ci, les cinéastes anglais font les films d’espionnage les plus sympathiques au monde.

Synopsis : Au début des années 60, en pleine guerre froide, Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E. retrace l’histoire de l’agent de la CIA Solo et de l’agent du KGB Kuryakin. Contraints de laisser de côté leur antagonisme ancestral, les deux hommes s’engagent dans une mission conjointe : mettre hors d’état de nuire une organisation criminelle internationale déterminée à ébranler le fragile équilibre mondial, en favorisant la prolifération des armes et de la technologie nucléaires. Pour l’heure, Solo et Kuryakin n’ont qu’une piste : le contact de la fille d’un scientifique allemand porté disparu, le seul à même d’infiltrer l’organisation criminelle. Ils se lancent dans une course contre la montre pour retrouver sa trace et empêcher un cataclysme planétaire.

Adaptation de la série Des agents très spéciaux

-  « MARGUERITE » - Comédie dramatique - Date de sortie : 16 septembre 2015 - Réalisé par : Xavier Giannoli - Avec : Catherine Frot, André Marcon, Michel FAU - Durée : 2h7min - Pays de production : Belgique République Tchèque France - Année de production : 2015 - Distributeur : Memento Films

Notes et critiques
Note de la presse : 4.2 /5
Note du public : 3.6 /5

Critique : TLC - Toute la Culture ( La redaction de TLC )_ 4/4_ A part un léger point politique, le film est original, touchant, magnifiquement porté par des plans presque théâtraux et l’on serait bien bête de bouder son plaisir….

Synopsis :1921, au début des "années folles". Non loin de Paris, c’est jour de fête au château de Marguerite. Comme chaque année, une brochette d’amoureux de la musique s’y réunit en faveur d’une grande cause. Personne n’en sait beaucoup sur la propriétaire, hormis qu’elle est riche et que sa vie entière est dédiée à sa passion : la musique. Car Marguerite chante. Elle chante de tout son coeur, mais terriblement faux. Comme une sorte de Castafiore, elle a toujours vécu cette passion dans sa bulle et son hypocrite public privé, qui rit sous cape, se comporte comme si elle était la diva qu’elle croit être. Quand un jeune journaliste cherchant à se faire remarquer, décide d’écrire un article ultra louangeur sur sa dernière performance en date, Marguerite se met à croire encore davantage en son talent et veut donner son premier concert public. Ignorant les réticences de son mari, elle engage une ancienne diva pour l’aider et commence à s’entrainer pour le grand soir...

- « MUCH LOVED » - Drame - Interdit au -12 ans - Date de sortie : 16 septembre 2015 - Réalisé par : Nabil Ayouch - Avec : Loubna Abidar, Asmaa Lazrak, Halima Karaouane .- Durée : 1h44min - Pays de production : France Maroc - Année de production : 2015 - Distributeur : Pyramide Films

Notes et critiques
Note de la presse : 3.8/5
Note du public :2.7/5

Critique : Metro ( Mehdi Omaïs )_ 3/4_ Sans complaisance ni vulgarité, sa plongée dans ce quotidien ténébreux est totale, quasi documentaire. Impossible de rester impavide devant sa mise en scène percutante qui, tout en témoignant de l’avilissement de la femme, la célèbre aussi.

Synopsis = Marrakech, aujourd’hui. Noha, Randa, Soukaina et Hlima vivent d’amours tarifées. Ce sont des prostituées, des objets de désir. Vivantes et complices, dignes et émancipées, elles surmontent au quotidien la violence d’une société qui les utilise tout en les condamnant.

-  « FOU D’AMOUR » - Drame - Date de sortie : 16 septembre 2015 - Réalisé par : Philippe Ramos - Avec : Melvil Poupaud , Dominique Blanc , Diane Rouxel - Durée : 1h47min - Pays de production : France - Année de production : 2015 - Distributeur : Alfama Films

Notes et critiques
Note de la presse : 3.0/5
Note du public : 3.0/5

Critique : PREMIERE (Eric Vernay) _3/4_ C’est le journal d’un curé de campagne qui a perdu la tête, littéralement. Guillotiné pour un double meurtre. Mais qu’est-ce qui a donc pu mener ce jeune gars plein d’intelligence et d’énergie, amateur de théâtre, de football et de moto, à cette fin sordide ? Guidé par la séduisante voix off du funeste prêtre, le film de Philippe Ramos nous convie dans la tête d’un homme de Dieu qui se prend pour un homme-Dieu. Légère au début, puis inquiétante, cette descente aux enfers inspirée de faits réels tient parfaitement sa note tragi-comique, entre béatitude hédoniste et perversité hitchcockienne. Elle doit beaucoup à Melvil Poupaud, divin dans ce rôle de satyre en soutane au charme diabolique.

Synopsis : 1959. Coupable d’un double meurtre, un homme est guillotiné. Au fond du panier qui vient de l’accueillir, la tête du mort raconte : tout allait si bien ! Curé admiré, magnifique amant, son paradis terrestre ne semblait pas avoir de fin.

TELERAMA AIME AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « THE PROGRAM » - Thriller - Date de sortie : 16 septembre 2015 - Réalisé par : Stephen Frears - Avec : Ben Foster, Chris O’Dowd, Guillaume Canet - Durée : 1h43min - Pays de production : Grande-Bretagne - Année de production : 2014 - Titre original : Icon - Distributeur : StudioCanal

Notes et critiques
Note de la presse : 3.8/5
Note du public : 3.1/5

Critique :StudioCiné Live ( Eric Libiot )_ 1/4 _ On pourrait évidemment filer la métaphore cycliste et dire que Stephen Frears pédale dans le yaourt. Ou qu’il a été pris de fringale pour, à ce point, passer à côté de son sujet. Mais le résultat est là : "The Program" est sans doute la déception de l’année.

Synopsis : Découvrez toute la vérité sur le plus grand scandale de l’Histoire du sport : le démantèlement du programme de dopage qui a fait de Lance Armstrong une légende. De la gloire à l’humiliation, The Program retrace le parcours de la star du Tour de France. Véritable thriller, le film nous plonge au cœur de la folle enquête qui a conduit à sa chute.

Adaptation de Seven deadly sins : my pursuit of Lance Armstrong de David Walsh

-  « N.W.A. STRAIGHT OUTTA COMPTON » - Film musical - Date de sortie : 16 septembre 2015 - Réalisé par : F. Gary Gray - Avec : O’Shea Jackson Jr, Corey Hawkins, Jason Mitchell - Durée : 2h26min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2015 - Distributeur : Universal Pictures France

Notes et critiques
Note de la presse : 3.9/5
Note du public : 4.0/5

Critique :PREMIERE ( Eric Vernay)_3/4_ Dynamique et brute, la mise en scène vise moins le brio formel que l’efficacité dramatique, au service d’une histoire racontée chronologiquement (riche en embardées) et de ses personnages (hauts en couleur). Et c’est réussi, puisqu’on s’attache très vite aux trois principaux membres de N.W.A., que Gray s’échine à humaniser (ils étaient à l’époque diabolisés par les médias conservateurs qui leur reprochaient de "glamouriser" les flingues et le trafic de drogue). Car il faut du cran pour échapper au déterminisme social quand on est Noir et qu’on vient d’un coin comme Compton : une simple pause sur le trottoir lors d’une session d’enregistrement peut facilement dégénérer en démonstration de force policière. Le réalisateur de "Friday" ne sombre pas dans l’angélisme pour autant. Bien que supervisé par Dr. Dre et Ice Cube, cet "autobiopic" esquive l’écueil de l’hagiographie en s’immisçant dans les zones d’ombre. Jalousies (Ice Cube voulant être calife à la place d’Eazy-E), ambitions personnelles (départ de Dr. Dre qui cofonde avec Suge Knight le label Death Row Records, Mecque du G-funk), histoires de fric (ambiguïté permanente du manager Jerry Heller, sorte de vampire pygmalion), clashes internes (illustré par un morceau vengeur d’Ice Cube contre ses ex-collègues) et coups de pression (effrayant Suge Knight, superbe méchant de cinéma) jalonnent leurs parcours chaotiques. Ce qui n’empêche pas l’humour ni l’émotion, notamment lors d’un rabibochage au téléphone entre Dr. Dre et Eazy-E (quelques mois avant sa mort tragique) touchant de gaucherie virile. Bref du solide, à l’instar de la BO funky et chromée signée Dr. Dre.

Synopsis :En 1987, cinq jeunes hommes, utilisaient des rimes brutalement honnêtes et des beats hardcore et exprimaient leur frustration et leur colère pour dénoncer la vie dans l’endroit le plus dangereux de l’Amérique, avec l’arme la plus puissante qu’ils possédaient : leur musique. Nous ramenant à l’endroit où tout a commencé, Straight Outta Compton raconte l’histoire vraie de ces rebelles -armés uniquement de leur paroles, de leur démarche assurée et de leur talent brut- qui ont résisté aux autorités décidées à les opprimer et ont ainsi formé le groupe le plus dangereux du monde, N.W.A. Et au fur et à mesure qu’ils dénonçaient une réalité et exposaient la vie dans le quartier, leur voix a déclenché une révolution sociale qui résonne encore aujourd’hui.

-  « LE PRODIGE » - Drame Biopic - Date de sortie : 16 septembre 2015 - Réalisé par : Edward Zwick - Avec : Tobey Maguire , Liev Schreiber , Peter Sarsgaard - Durée : 1h54min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2015 - Titre original : Pawn SacrificeDistributeur : Metropolitan

Notes et critiques
Note de la presse : 3.4/5
Note du public : 3.4/5

Critique : PREMIERE (Laura Meyer) _2/4_ Deux types de spectateurs iront voir "Le Prodige" : les joueurs d’échecs et les autres. Aux premiers, le film n’apprendra pas grand-chose sur l’Américain Bobby Fischer, prodige talonné par la maladie mentale dont la gloire culmina lors d’une partie légendaire contre le Russe Boris Spassky au championnat du monde de 1972. Pour les seconds, en revanche, le portrait de ce génie sociopathe se regardera avec un intérêt d’autant plus grand qu’il relie habilement sa trajectoire au contexte de la guerre froide. Si ce biopic est de facture plutôt classique, l’interprétation de Tobey Maguire, mêlant arrogance et opacité, parvient à nous faire ressentir le vertige métaphysique des échecs et le gouffre de la paranoïa.

Synopsis : L’histoire de Bobby Fischer, le prodige américain des échecs, qui à l’apogée de la guerre froide se retrouve pris entre le feu des deux superpuissances en défiant l’Empire Soviétique lors du match du siècle contre Bobby Spassky. Son obsession de vaincre les Russes va peu à peu se transformer en une terrifiante lutte entre le génie et la folie de cet homme complexe qui n’a jamais cessé de fasciner le monde.

-  « LA VIE EN GRAND » - Drame - Tous publics avec avertissement - Date de sortie : 16 septembre 2015 - Toutes les sorties de la semaine - Réalisé par : Mathieu Vadepied - Avec : Balamine Guirassy, Ali Bidanessy, Guillaume Gouix - Durée : 1h33min - Pays de production : France - Année de production : 2015 - Distributeur : Gaumont

Notes et critiques
Note de la presse : 3.0/5
Note du public : 3.3/5

Critique : Le Monde ( Franck Nouchi )_4/4_ Le film le plus espiègle et charmant qu’il nous ait été donné de voir à Cannes.

Synopsis : Adama est un adolescent de 14 ans. Il vit avec sa mère dans un petit deux-pièces en banlieue parisienne. Il est en échec scolaire même si c’est un élève prometteur. Avec Mamadou, plus jeune que lui, ils vont inverser le cours de leurs vies.

-  « NOUS VENONS EN AMIS » - Documentaire - Date de sortie : 16 septembre 2015 - Réalisé par : Hubert Sauper - Durée : 1h50min - Pays de production : Autriche France - Année de production : 2014 - Titre original : We Come as Friends - Distributeur : Le Pacte

Notes et critiques
Note de la presse : 3.2/5
Note du public : 3.1/5

Critique :StudioCiné Live ( Laurent Djian )_3/4_ Un documentaire percutant, poignant et très inventif dans sa réalisation.

Synopsis : "Nous Venons en Amis" est une odyssée moderne, un voyage étourdissant dans le coeur de l’Afrique. Au moment où le Soudan, le plus grand pays du continent, est séparé en deux nations, une ancienne pathologie de la civilisation réapparait : le colonialisme, le choc des empires. Et pourtant de nouveaux épisodes de guerres sanglantes (mais saintes) font rage dans tout le pays et déciment sa population. Le réalisateur de "Le Cauchemar de Darwin" emmène le spectateur à bord du petit avion qu’il a bricolé lui-même avec des boîtes de conserve et des toiles. Il plonge dans des lieux improbables et dans les rêves et pensées des personnes, de façon bouleversante et marquante. Les Soldats bleus des Nations unies, les travailleurs chinois du pétrole, les chefs de guerre soudanais et les évangélistes américains tissent ensemble le destin du Soudan.

-  « BORATO : NATURO LE FILM » - Film d’animation - Date de sortie : 16 septembre 2015 - Réalisé par : Hiroyuki Yamashita - Durée : 1h35min - Pays de production : Japon - Année de production : 2015 - Titre original : Boruto The Movie - Distributeur : Eurozoom

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Critique :

Synopsis : Quelques années après la guerre des Shinobi, Konoha connaît enfin une ère de paix et de prospérité. De son côté, Naruto Uzumaki a légitimement été nommé 7e hokage à la tête du Village des Feuilles. Tandis qu’il prépare le prochain examen de sélection des ninjas, son fils Boruto ronge son frein. Il estime que son père, trop impliqué dans ses activités, le délaisse, ainsi que sa soeur et sa mère. Boruto demande alors à Sasuke, le seul rival de son père, de prendre en charge son entraînement...

-  « L’ORACLE » - Documentaire - Date de sortie : 16 septembre 2015 - Réalisé par : Marcus Vetter ,Karin Steinberger - Durée : 1h33min - Pays de production : Allemagne - Année de production : 2014 - Titre original : The Forecaster - Distributeur : Jupiter Films

Notes et critiques
Note de la presse : 4.0/5
Note du public : 3.3/5

Critique : PREMIERE (Eric Vernay) _2/4_ "Est-ce un escroc,un excentrique ou un génie ?" s’interrogeait le "New Yorker" en 2009 à propos de Martin Armstrong, l’inventeur d’un code mathématique controversé prédisant les crises financières. Le documentaire penche clairement pour la troisième option, contrairement à la justice américaine qui l’a envoyé sept ans en prison pour escroquerie à grande échelle. Ce manque de nuances, lié à l’absence de contradicteurs, est le reproche majeur que l’on peut faire à ce plaidoyer aux airs de thriller, qui captive malgré son sujet nébuleux

Synopsis : Martin Amstrong , ancien conseiller financier richissime (3 billions de dollars), a mis au point un modèle informatique basé sur le nombre pi, et d’autres théories liées aux cycles, capables de prédire les tournants décisifs de la vie économique mondiale, et ce avec une précision frappante.
Au début des années 1980, il a fondé sa société de prospective et de conseils financiers — princeton Economics. Ses analyses étaient très recherchées, par le monde entier. À mesure que sa réputation s’est renforcée, des banquiers New-Yorkais de premier plan l’ont invité à rejoindre “le Club”, pour les aider à mieux manipuler le marché mondial. Martin a refusé leurs invitations à plusieurs reprises. plus tard, cette même année (1999), le FBI a pris d’assaut ses bureaux, confisquant son modèle informatique, et l’accusant d’être à l’origine d’une arnaque à la ponzi, s’élevant à trois milliards de dollars. S’agissait-il d’une tentative pour le faire taire et l’empêcher de dénoncer publiquement la véritable arnaque à la ponzi que sont les dettes s’accumulant dans le monde entier depuis des décennies ? Armstrong prévoit qu’une crise des dettes souveraines va éclater dans le monde entier au 1er octobre 2015, une date qui constitue l’un de ces tournants décisifs, liés au nombre pi, que son modèle informatique a déjà prévue de longue date

TELERAMA N’A PAS D’AVIS A VOUS DE JUGER

-  « TRUE STORY » - Thriller - Date de sortie : 16 septembre 2015 - Réalisé par : Rupert Goold - Avec : James Franco , Jonah Hill , Felicity Jones - Durée : 1h39min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2014 - Distributeur : 20th Century Fox

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 3.3 /5

Critique : StudioCiné Live ( Véronique Trouillet )_ 1/4_ Un face-à-face (...) que Jonah Hill et James Franco, peu inspirés, rendent si fades qu’ils font perdre à leur relation étrangeté et tension.

Synopsis : Les relations entre un journaliste et un assassin recherché par le FBI qui a longtemps oeuvré hors des États-Unis sous le nom d’emprunt du premier

-  « LES FABLES DE MONSIEUR RENARD » - Film d’animation Courts métrages
Enfants - Date de sortie : 16 septembre 2015 - Réalisé par : Fatemeh GOUDARZI - Durée : 40min - Année de production : 2015 - Distributeur : KMBO

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 3.0 /5

Critique :

Synopsis : Un programme de 6 courts métrages d’animation explorant les bois ou la ville, six renards partent en quête de nourriture, d’amis et d’aventures.
L’oiseau et l’écureuil : C’est l’automne. Oiseaux et écureuil s’occupent de leurs provisions. Mais un renard les guette...
Chanson pour la pluie : Alors qu’il pleut, un petit garçon rencontre un renard bien mystérieux, il l’aide à récolter de l’eau de pluie..
Le renard et la mésange : Une mésange se fait prendre au piège d’un renard. Mais avant qu’il ne la mange, elle lui propose un marché : l’aider à trouver à manger pour l’hiver plutôt que de lui servir de casse-croute.
Brume, cailloux et métaphysique : Au coeur d’une forêt, un renard médite, assis près de l’eau. Sur la rive opposée, un canard s’amuse à faire des ricochets.
Le renard et la musique : Les bois et ses habitants carillonnent, tintent, résonnent. Un petit renard silencieux remonte jusqu’à la source de cette musique.
Les amis de la forêt : En chassant dans les sous-bois, Beopup, un renard, tombe nez à nez avec des ombres inquiétantes.

-  « CLAUSTROFOBIA » - Courts métrages - Date de sortie : 16 septembre 2015 - Réalisé par : Chun-kyu Park ,Byoung-gon Moon - Durée : 1h35min - Pays de production : Corée du Sud - Année de production : 2015 - Distributeur : Agence de Court-Métrage

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : /5

Critique :

Synopsis : Programme de cinq courts-métrages :
- Mould de Park Chun-Kyu : Won-Ki vit avec sa mère malade dans un appartement insalubre. Une nuit, une femme mystérieuse fait irruption dans leur vie.
- Safe de MOON Byoung-Gon : Une étudiante travaille pour un cercle de jeu illégal. Elle ne supporte plus l’addiction des joueurs.
- Last Interview de Hyun Moon-Sub : M. Baek recherche un emploi malgré sa maladie, qui l’affaiblit quand il est au soleil. C’est son dernier entretien.
- Janus de KIM Sung-Hwan : Sur une route enneigée, un couple renverse un enfant. Leur conflit est filmé par la boîte noire du véhicule.
- 12Th Assistant Deacon de Un jeune prêtre vient assister un exorciste. C’est le 12e à se confronter au diable qui habite le corps de cette jeune femme.

-  « LES CHEMINS ARIDES » - Documentaire - Date de sortie : 16 septembre 2015 - Réalisé par : Arnaud Khayadjanian - Durée : 1h - Pays de production : franco-turc - Année de production : 2015 - Distributeur : Adalios

Notes et critiques
Note de la presse : /5
Note du public : 3.2/5

Critique :

Synopsis : ’Les chemins arides’ c’est l’histoire d’une marche à travers l’Anatolie. Arnaud Khayadjanian entame un périple en Turquie, sur la terre de ses ancêtres, rescapés du génocide arménien. À partir d’un tableau, de ses rencontres et de témoignages familiaux, il explore la situation méconnue des Justes, ces anonymes qui ont sauvé des vies en 1915.