Sorties cinéma du 17 juin 2015

  • Mis à jour : 17 juin 2015

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du mercredi 17 juin 2015

TELERAMA AIME PASSIONEMENT

Cotation 5/5

- « VICE VERSA » – Film d’animation - Date de sortie : 17 juin 2015 - Réalisé par : Pete Docter - Avec : Kaitlyn Dias, Amy Poehler, Charlotte Le Bon - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2015 - Titre original : Inside Out - Distributeur : Walt Disney Motion Pictures France

Note de la presse : 4.5/5

Note du public : 4.3/5

Critique  : StudioCiné Live ( Sophie Benamon )_4/4_Un film qui risque de rester dans les annales du dessin animé. (...) Le film alterne continuellement des gags, des répliques qui font mouche avec des moments plus sérieux, mélancoliques parfois. (...) Avec "Vice-versa", le studio tient véritablement un film transgénérationnel sur lequel parents et enfants pourront échanger.

Synopsis  : Grandir n’est pas de tout repos, et la petite Riley ne fait pas exception à la règle. À cause du travail de son père, elle vient de quitter le Midwest et la vie qu’elle a toujours connue pour emménager avec sa famille à San Francisco. Comme nous tous, Riley est guidée par ses émotions – la Joie, la Peur, la Colère, le Dégoût, et la Tristesse. Ces émotions vivent au Quartier Général, le centre de contrôle de l’esprit de Riley, et l’aident et la conseillent dans sa vie quotidienne. Tandis que Riley et ses émotions luttent pour se faire à leur nouvelle existence à San Francisco, le chaos s’empare du Quartier Général. Si la Joie, l’émotion dominante de Riley, tente de rester positive, les différentes émotions entrent en conflit pour définir la meilleure manière de s’en sortir quand on se retrouve brusquement dans une nouvelle ville, une nouvelle école et une nouvelle maison.

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation 4/5

- « VALLEY OF LOVE » - Drame - Date de sortie : 17 juin 2015 - Réalisé par : Guillaume Nicloux - Avec : Isabelle Huppert, Gérard Depardieu, Dan Warner - Durée : 1h32min - Pays de production : France - Année de production : 2014 Distributeur : Le Pacte

Note de la presse : 3.2/5

Note du public : /5

Critique  : Télérama ( Jacques Morice )_3/4_Pari audacieux, extrêmement périlleux. Nicloux s’en sort très bien (...) La force de "Valley of love" tient dans son curieux cocktail de simplicité et de mystère, de minimalisme et de mysticisme.

Synopsis  : Isabelle et Gérard se rendent à un étrange rendez-vous dans la Vallée de la mort, en Californie. Ils ne se sont pas revus depuis des années et répondent à une invitation de leur fils Michael, photographe, qu’ils ont reçue après son suicide, 6 mois auparavant.
Malgré l’absurdité de la situation, ils décident de suivre la programme initiatique imaginé par Michael...

- « LA BATAILLE DE LA MONTAGNE DU TIGRE » - Film d’aventures - Date de sortie : 17 juin 2015 - Réalisé par : Tsui Hark - Avec : Zhang Hanyu, Lin Gengxin, Tong Liya - Durée : 2h21min - Année de production : 2014 - Titre original : Zhì qu weihu shan / The Taking of Tiger Mountain - Distributeur : Metropolitan

Note de la presse : 3.5 /5

Note du public : /5

Critique  : PREMIERE (Gérard Delorme) _3/4_ Il y a plusieurs façons d’interpréter cette aventure extravagante inspirée d’une histoire vraie. En Chine, le film a cartonné, avant de sortir cinq mois plus tard à Hong Kong, où le public a accueilli froidement ce qui ressemble à une prise de position pro-communiste. Pourtant, Tsui Hark n’oppose nullement l’armée de Mao au Kuomintang, mais plutôt aux bandits des montagnes, ce qui ramène l’enjeu à un classique affrontement entre bons et méchants. Le résultat est un éblouissant feu d’artifice d’action et d’intrigues sophistiquées. Certes, les soldats du détachement 203 sont porteurs de toutes les vertus (courage, probité, altruisme), mais il est évident que le cinéaste s’est beaucoup plus amusé à représenter le camp adverse. Avec leurs tronches de pirates, les hors-la-loi n’ont rien à envier aux prédateurs de "Mad Max". Ils sont à l’image de leur chef, incarné par Tony Leung Ka-Fai, méconnaissable sous un maquillage qui le fait ressembler à un rapace. En fin de compte, le film est plus proche d’une version frénétique de "Quand les aigles attaquent" que d’un pensum de propagande héroïque dont personne n’a rien à carrer, sinon les autorités chinoises, qui ont gratifié Tsui Hark du plus gros budget de sa carrière. Du coup, il a réussi l’un de ses meilleurs films.

Synopsis  : En 1946, après la capitulation japonaise, la guerre civile fait rage en Chine. Des bandits sans foi ni loi en profitent pour occuper le nord-est du pays. Hawk est le plus puissant et le plus redouté de ces barbares. Avec ses hommes, il vit dans une forteresse imprenable, lourdement armée, au sommet de la Montagne du Tigre. L’Unité 203 de l’Armée de Libération traverse cette région lorsqu’elle tombe sur des hommes de Hawk en train de piller un village. Le Capitaine 203 décide alors de rester et de combattre le chef de ses criminels. Mais, cela n’est possible que si l’officier de reconnaissance Yang réussi à s’infiltrer d’abord dans le camp retranché de Hawk. Une bataille impitoyable, faite de force et de ruse, commence…

Adaptation du roman Tracks in the Snowy Forest de Qu B

- « MUSTANG » - Drame - Date de sortie : 17 juin 2015 - Réalisé par : Deniz Erguven - Avec : Güneş Nezihe Şensoy, Doğa Zeynep Doğuşlu, Elit Iscan - Année de production : 2014 - Titre original : Mustang - Distributeur : Ad Vitam

Note de la presse : 3.9/5

Note du public : 3.6/5

Critique  : Gala ( Jean-Christian Hay ) _3/4_Deniz Gamze Ergü­ven signe un film poli­tique sur le retour à un certain conser­va­tisme dans une partie de la Turquie avec une finesse et une légè­reté déli­cieuses alors que le sujet est grave et sensible. Et ses cinq actrices sont abso­lu­ment formi­dables de charme et d’éner­gie.

Synopsis  : C’est le début de l’été. Dans un village au nord de la Turquie, Lale et ses quatre sœurs rentrent de l’école en jouant innocemment avec des garçons. La débauche supposée de leurs jeux suscite un scandale aux conséquences inattendues. La maison familiale se transforme progressivement en prison, les cours de pratiques ménagères remplacent l’école et les mariages commencent à s’arranger. Les cinq sœurs, animées par un même désir de liberté, détournent les limites qui leur sont imposées.

- « CAVANNA, JUSQU’A L’ULTIME SECONDE, J’ECRIRAI » - Documentaire - Date de sortie : 17 juin 2015 _ Réalisé par : Denis Robert ,Nina Robert - Durée : 1h30min - Pays de production : France - Année de production : 2015 - Distributeur : Rezo Films

Note de la presse : 2.7/5

Note du public : 3.3/5

Critique  : Les Fiches du Ciné - Par Christian Berger - On attendait beaucoup de ce film sur l’un des plus grands bonshommes de la presse et de l’écriture du XXe siècle, que Denis Robert a eu tant de mal à produire. Hélas, notre attente est déçue !

Synopsis  : Un doc au long cours sur François Cavanna, le créateur de Charlie Hebdo et de Hara Kiri, l’inventeur de la presse satirique, l’auteur des ritals et d’une soixantaine d’ouvrages, disparu fin janvier 2014. Le film repose sur des entretiens avec Cavanna réalisés peu de temps avant sa mort, des archives oubliées et des témoignages inédits comme ceux de Siné, Willem, Delfeil de Ton et Sylvie Caster. En filigrane l’histoire en passe d’être oubliée du premier homme qui aurait pu dire « Je suis Charlie ».

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « SPY » - Comédie - Date de sortie : 17 juin 2015 - Réalisé par : Paul Feig - Avec : Melissa McCarthy, Jude Law, Jason Statham - Durée : 2h - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2015 - Titre original : Spy - Distributeur : 20th Century Fox

Note de la presse : 2.9/5

Note du public : 3.5/5

Critique  : A voir à lire ( Frédéric Mignard )_2/4_Puissant et efficace si on ferme les yeux sur la débâcle des 10 dernières minutes

Synopsis  : Susan Cooper est une analyste de la CIA, bureaucrate et sans prétention. Elle est l’héroïne méconnue qui agit dans l’ombre au cours des missions les plus dangereuses de l’agence. Mais lorsque son co-équipier se retrouve pris au piège et que la vie d’un autre agent est mise en danger, elle se porte volontaire pour infiltrer un réseau de dangereux trafiquants d’armes, afin d’empêcher une catastrophe mondiale...

- « L’ECHAPPEE BELLE » - Drame - Date de sortie : 17 juin 2015 - Réalisé par : Emilie Cherpitel - Avec : Clotilde Hesme, Florian Lemaire, Clotilde Courau - Durée : 1h16min - Pays de production : France - Année de production : 2015 - Distributeur : Pyramide

Note de la presse : 2.0 /5

Note du public : 3.4/5

Critique  : PREMIERE (Bernard Achour)_2/4_La rencontre entre une jeune bourgeoise mélancolique et un gamin né sous X à la recherche de sa mère donne lieu à un vagabondage charmeur et volatile. On aurait cependant pu nous épargner une longue parenthèse didactique et people (coucou Frédéric Beigbeder), qui remet un temps en cause cette apparente sincérité. Clotilde Hesme dégage néanmoins de bien belles vibrations.

Synopsis  : Il est 5 heures du matin, à une terrasse de café, Léon s’assoit à la table d’Eva et lui demande un chocolat chaud. Il a 11 ans et ne connaît pas ses parents. Elle a 35 ans et pas d’enfant. Elle est libre, fantasque et mène une vie de privilégiée. Il est malin, sage et vit dans un foyer. Ils ne vont plus se quitter.

- « THE DUKE OF BURGUNDY » – Drame - Date de sortie : 17 juin 2015 - Réalisé par : Peter Strickland - Avec : Sidse Babett Knudsen, Chiara D’Anna , Fatma Mohamed - Durée : 1h44min - Pays de production : Grande-Bretagne - Année de production : 2014 - Titre original : The Duke of Burgundy - Distributeur : The Jokers Film / Bac Films

Note de la presse : 3.2/5

Note du public : 3.1/5

Critique  : PREMIERE (Frédéric Foubert)_3/4_Le précédent film de Strickland, "Berberian Sound Studio", était un exercice de style assez mortifère, un hommage fétichiste aux grandes heures du "giallo" où cinéphilie finissait par rimer avec taxidermie. Trop référencé, pas assez incarné, étouffant. Ici, la méthode reste la même. Le film est un "à la manière de" ultrastylisé ayant payé son tribut au pape de l’érotisme 70s Jess Franco, mais le résultat est dix fois plus satisfaisant. Racontant la relation SM entre deux femmes sur un mode tragi-comique, Strickland parvient à dépasser la vignette nostalgique et donne enfin vie à ses fantasmes rétro. Il invente un monde hors du temps, un monde de cinéma, suprêmement voluptueux.

Synopsis  : Quelque part, en Europe, il n’y a pas si longtemps... Cynthia et Evelyn s’aiment. Jour après jour, le couple pratique le même rituel qui se termine par la punition d’Evelyn, mais Cynthia souhaiterait une relation plus conventionnelle. L’obsession d’Evelyn se transforme rapidement en une addiction qui mène leur relation à un point de rupture...

TELERAMA N’AIME PAS. MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS Y ALLER

Cotation : 2/5

- « LA RESISTANCE DE l’AIR » - Drame - Date de sortie : 17 juin 2015 - Réalisé par : Fred Grivois - Avec : Reda Kateb, Ludivine Sagnier, Johan Heldenbergh - Durée : 1h38min - Pays de production : France - Année de production : 2014 _ Distributeur : Gaumont

Note de la presse : 2.2/5

Note du public : 3.0/5

Critique  : PREMIERE (Sylvestre Picard)_2/4_ Le titre est magnifique, le sujet aussi. C’est la promesse d’un polar sec à la fois héritier de Jean-Patrick Manchette et de Jacques Audiard bien sûr, puisque "La Résistance de l’air" est signé de l’assistant-réal d’"Un prophète" et écrit par son coscénariste, Thomas Bidegain. Ça commence fort, mais l’excitation part vite en fumée, le script laissant tomber la piste du réalisme social au profit d’une intrigue prévisible (des mafieux russes dans des boîtes de nuit…), le tout dans une ambiance grisâtre. Reste Reda Kateb, génial, sobre et vrai.

Synopsis  : Champion de tir au fusil, Vincent mène une vie tranquille entre sa femme et sa fille. Jusqu’au jour où des problèmes d’argent l’obligent à remettre en cause ses projets et menacent l’équilibre de sa famille. Une rencontre au stand de tir avec Renaud, personnage aussi séduisant qu’énigmatique, lui promet une issue grâce à un contrat un peu particulier. Dès lors, Vincent met le doigt dans un engrenage des plus dangereux

- « LA LIGNE DE COULEUR » - Documentaire - Date de sortie : 17 juin 2015 - Réalisé par : Laurence Petit-Jouvet - Durée : 1h19min - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Distributeur : Laurence Petit-Jouvet

Note de la presse : 3.3/5

Note du public : 3.0/5

Critique  : PREMIERE (Isabelle Danel)_3/4_ C’est un documentaire choral, un bouquet de "lettres filmées" envoyé par des hommes et des femmes dont le visage ou la couleur sont différents, et qui sont pourtant nos semblables… Pari périlleux mais tenu par la réalisatrice de "Correspondances" (2011). De Fatou et sa fille – qui assume mal sa magnifique chevelure bouclée – à Yumi, sans cesse ramenée à cette phrase entendue lors du concours du Conservatoire : "Qu’est-ce qu’on peut faire d’une comédienne japonaise au théâtre ?", en passant par Mehdi, Yaya, Jean-Michel ou Alice, tous disent la violence ressentie, quotidiennement, immanquablement. Chaque segment est unique et bouleversant et mon tout crie la nécessité de réfléchir encore sur ce que diversité veut dire.

Synopsis  : Vivre en France lorsqu’on est perçu comme arabe, noir ou asiatique. Des hommes et des femmes, français de culture française, parlent chacun dans une « lettre filmée » de leur expérience singulière, intime et sociale, d’être regardés comme non-blancs et d’avoir à penser à leur « couleur ».

- « L’EVEIL D’EDOARDO » - Comédie - Date de sortie : 17 juin 2015 - Réalisé par : Duccio Chiarini - Avec : Matteo Creatini, Francesca Agostini, Nicola Nocchi - Durée : 1h26min - Pays de production : Italie - Année de production : 2014 - Titre original : Short Skin - Distributeur : Epicentre Films

Note de la presse : 3.3/5

Note du public : 3.0/5

Critique  :

Synopsis  : C’est l’été sur la côte italienne. Pour Edoardo 17 ans le temps des premiers émois est venu. Mais maladroit et timide avec les filles, il découvre que le sexe est plus compliqué que ce qu’il pensait…

TELERAMA N’A PAS D’AVIS A VOUS DE VOIR

- « DES PIERRES EN CE JARDIN » - Drame - Date de sortie : 17 juin 2015 - Réalisé par : Pascal Bonnelle - Avec : Aurélien Recoing, Karine Reynouard, Anne Plumejeau- Durée : 1h32min - Pays de production : France - Année de production : 2015 - Distributeur : Les Films à Fleur de Peau

Note de la presse : /5

Note du public : 3.0/5

Critique  : PREMIERE (Mathias Averty) _ Les secrets de la famille Lefort sont si opaques et ses membres tellement sinistres qu’il semble difficile d’éprouver la moindre empathie pour le drame qui les endeuille. Outre une mise en scène rigide qui dessert de vrais talents d’acteurs, le plus ardu reste de comprendre les enjeux parfaitement hermétiques de ce "Cluedo" semi-freudien au pays des non-dits

Synopsis  : La famille Lefort célèbre le nouvel an dans la propriété familiale. Même Pascale, la fille adoptée mais souvent mise à l’écart, a été conviée. Quelques mois plus tard, Pierre Lefort, qui dirige l’entreprise familiale, se suicide.

Adaptation de la pièce de théâtre