Sorties cinéma du 3 juin 2015

  • Mis à jour : 5 juin 2015

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du mercredi 3 juin 2015

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « EX MACHINA » - Film de science-fiction - Date de sortie : 03 juin 2015 - Réalisé par : Alex Garland - Avec : Domhnall Gleeson, Oscar Isaac, Alicia Vikander - Durée : 1h48min - Pays de production : Grande-Bretagne - Année de production : 2014 - Distributeur : Universal Pictures France

Note de la presse : 3.3/5

Note du public : 4.0 /5

Critique  : Les Inrocks ( Vincent Ostria)_1/4_ Oscar Isaac par sa gouaille indéniable, celui-ci donne un peu de saveur à cette fable fabriquée, qui touille des concepts rebattus sur l’intelligence artificielle et ses dérives.

Synopsis  : À 24 ans, Caleb est un des plus brillants codeurs que compte BlueBook, plus important moteur de recherche Internet au monde. À ce titre, il remporte un séjour d’une semaine dans la résidence du grand patron à la montagne. Mais quand Caleb arrive dans la demeure isolée, il découvre qu’il va devoir participer à une expérience troublante : interagir avec le représentant d’une nouvelle intelligence artificielle apparaissant sous les traits d’une très jolie femme robot prénommée Ava.

- « YMMA » - Drame - Date de sortie : 03 juin 2015 - Réalisé par : Rachid El Ouali - Avec : Rachid El Ouali, Yasmine Guerlach , Marc SAMUEL - Durée : 1h43min - Pays de production : Maroc - Année de production : 2014 - Distributeur : Panaoceanic Films

Note de la presse : 2.8/5

Note du public : /5

Critique  : StudioCiné Live ( Clément Sautet)_2/4_ Une critique juste mais édulcorée des moeurs marocaines. Un film pantouflard qui aurait gagné à mettre vraiment les pieds dans le plat.

Synopsis = Boujemaa , 40 ans, travaille dans l’ univers de la publicité à Casablanca. Sa créativité est en panne. Il converse par internet avec une femme mystérieuse qui habite en Corse . Boujemaa décide sous la pression de son père de retourner au village natal pour assister au mariage de sa petite sœur. Il trouvera son père remarié à une jeune fille. Il quitte précipitamment le village à l’aube..En route, il va rencontrer Leila, et sa sœur Ghita trisomique qui doivent se rendre en Corse. Boujemaa , décide de changer de Cap et d’ aller à la rencontre de la femme mystérieuse avec pour seul indice un dessin , un dessin d’un œil qu’ elle lui avait envoyé ...

- « POUR DE VRAI POUR DE FAUX » - Documentaire - Date de sortie : 03 juin 2015 - Réalisé par : Laurent Chevalier - Durée : 1h20min - Pays de production : français - Année de production : 2015 - Distributeur : Hevads Film

Note de la presse : 2.5/5

Note du public : /5

Critique  : Le Monde ( Noémie Luciani)_2/4
Un documentaire pensé comme une ode à la créativité en équipe, mais qui manque un peu de créativité lui-même. Cependant, le beau naturel de cette équipe de cinéma doublement mixte suffit souvent à assurer le spectacle.

Synopsis = Centre de loisirs Garibaldi de Montreuil. Cette année, dans la ville du célèbre Georges Méliès, le directeur du centre et quelques-uns des animateurs ont décidé de faire découvrir aux enfants, comment on fait du cinéma.
Tous les mercredis, des professionnels viennent leur parler de l’histoire du documentaire, de la fiction, du cadrage, des effets spéciaux, du scénario …
« Les frères Lumière, c’était des vrais frères ? Ils meurent vraiment les acteurs ? ».
Leur intérêt n’a d’égal que leur distraction : chaque intervention soulève de nombreuses questions mais aussi beaucoup d’agitation… et il faut parfois une bonne dose de savoir-faire aux animateurs pour canaliser cette énergie.
Pourtant, à mesure que l’année avance, un petit groupe d’enfants particulièrement intéressés se constitue. Devant leur fascination, les encadrants décident de prolonger l’expérience, en leur faisant réaliser leur propre court-métrage.
Aïssam, Jérémy, Pablo ou encore Thomas se lancent avec passion dans l’aventure.
Le film raconte au jour le jour, l’histoire de cette découverte et l’histoire de cette création. Tandis que se dessinent les portraits des jeunes protagonistes, le film convie le spectateur en enfance : celle du petit groupe de Garibaldi, mais aussi la sienne. Comme si re-découvrir le cinéma avec eux nous ramenait inévitablement à notre propre émerveillement d’enfant face au grand écran.

- « LOIN DE LA FOULE DECHAINEE » – Drame - Date de sortie : 03 juin 2015 - Réalisé par : Thomas Vinterberg - Avec : Carey Mulligan, Matthias Schoenaerts, Michael Sheen - Durée : 1h59min - Année de production : 2014 - Titre original : Far from the Madding Crowd - Distributeur : 20th Century Fox

Note de la presse : 3.3/5

Note du public : 3.0 /5

Critique  : Premiere (Eric Vernay) _3/4_ Entre le modeste berger (Matthias Schoenaerts), le sergent sexy (Tom Sturridge) et le célibataire fortuné (Michael Sheen), son cœur balance. Pour un peu, elle ferait "plouf-plouf" pour choisir, en toute légèreté. Car Bathsheba a beau vivre dans un XIXe siècle dominé par les hommes, elle n’en est pas moins indépendante. Vinterberg épouse son regard aussi ferme en affaire qu’hésitant en amour. Chacun des prétendants a donc droit à sa chance et à sa scène d’anthologie : un troupeau sacrifié aux aurores, une éducation sexuelle martiale, une pudique sérénade aux chandelles. Loin de la fougue décharnée du "Dogme 95", le Danois s’approprie le mélo de Thomas Hardy avec un classicisme flamboyant.

Synopsis  : Angleterre, fin du XIXe siècle. Bathsheba Everdene dirige d’une main de maître la ferme léguée par son oncle. Elle entend bien s’assumer seule, déterminée à se marier par amour plutôt que par convention.
Sa force, son indépendance et sa beauté séduisent le noble et honnête berger Gabriel Oak, le riche propriétaire terrien William Boldwood et le séduisant et effronté Sergent Troy. Elle se trouve bientôt tiraillée entre ses trois prétendants et aussi libre qu’indépendante, elle décide de n’écouter que ses sentiments.
Adaptation du roman de Thomas Hardy

- PAROLE DE KAMIKAZE - Documentaire - Date de sortie : 03 juin 2015 - Réalisé par : Masa Sawada - Durée : 1h16min - Pays de production : France Japon - Année de production : 2015 - Distributeur : Haut et Court

Note de la presse : 2.6/5

Note du public : 3.0 /5

Critique :Télérama ( Samuel Douhaire)_2/4_ Le dernier entretien du film, où l’ancien soldat rend hommage à ses frères d’arme disparus, n’en est que plus poignant.

Synopsis  : A 21 ans Fujio Hayashi s’est porté volontaire pour la toute première opération kamikaze menée par l’armée impériale japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale. Toute sa vie, il ne cessera de penser à ces dix-huit mois de guerre qui le hantent. En recueillant ce témoignage, Masa Sawada et Bertrand Bonello, tracent le destin d’une personnalité hors du commun.

- « LA PORTE D’ANNA » - Documentaire - Date de sortie : 03 juin 2015 - Réalisé par : Patrick Dumont, François Hebrard - Durée : 1h20min - Pays de production : France- Année de production : 2014 - Distributeur : Gebeka Films

Note de la presse : /5

Note du public : 3.2/5

Critique  : Premiere ( Christophe Narbonne) _3/4_ Le film s’ouvre sur un enfant joyeux dont on comprend qu’il n’est pas tout à fait comme nous. Autistes ou psychotiques, les pensionnaires de la Fondation Vallée souffrent de troubles assez graves que l’équipe médicale tente d’atténuer par une écoute et une vigilance de tous les instants. Au contraire du récent "À la folie", de Wang Bing, ce documentaire célèbre une forme d’espoir et d’ouverture au monde à l’occasion de courses au marché ou de quelques jours au ski. Sous l’œil bienveillant de la caméra (et des nôtres, souvent émerveillés), Boubou, Kyle et Gaëtan expérimentent l’inconnu qui les terrorise avec une volonté – ou une absence de volonté – impressionnante.

Synopsis  : La Porte d’Anna nous invite dans le quotidien d’un hôpital de pédopsychiatrie, « La Fondation Vallée » à Gentilly, au sein d’un groupe d’enfants présentant des troubles mentaux. Nous poussons la porte du Pavillon Anna, du nom de la fille de Sigmund Freud, pour entrer dans un monde dans lequel les règles élémentaires de la communication sont cham- boulées par des souffrances psychiques parfois situées aux confins du supportable. Mais grâce à la créativité des soignants et à la confiance que les jeunes leur accordent, la vie renaît, la parole se trouve, le partage peut exister... Sans a priori, sans regard polémique sur l’autisme, le documentaire salue le travail inlassable, titanesque et profondément humain qu’accomplissent au jour le jour les soignants et les éducateurs.
Le film témoigne des joies et des douleurs de ces enfants malades et des défis de l’équipe médicale qui les accompagne.

- « GRAZIELLA » - Drame - Date de sortie : 03 juin 2015 - Réalisé par : Mehdi Charef - Avec : Rossy de Palma, Denis Lavant, Claire Nebout - Durée : 1h39min - Pays de production : français - Année de production : 2015 - Distributeur : KG Production

Note de la presse : 1.0/5

Note du public : 3.0/5

Critique  : StudioCiné Live ( Thierry Chèze)_1/4_ L’écriture à la serpe et la mise en scène trop engoncée plombent ce récit.

Synopsis  : Il était projectionniste et avait le sentiment heureux de participer à la création des films. Elle était infirmière, et danseuse le soir… Avec son profil à la Picasso elle l’aimait, mais de loin sans y croire.
C’était il y a 20 ans. Une autre vie. Le hasard et la prison ont fini par les réunir au rythme cadencé d’ « Une Journée Particulière » d’Ettore Scola. Sous le regard d’Alice, une ancienne prostituée, ils finissent leur peine le jour à Jeanne d’Arc, un grand pensionnat fermé pendant les vacances d’automne, et la nuit dans des cellules mitoyennes en prison. Mais l’enfer n’est plus la prison, « Sing Sing » comme ils disent, mais « les autres ». Graziella et Antoine sont alors prêts au pire des défis pour survivre.

- « FIN DE PARTIE » - Drame - Date de sortie : 03 juin 2015 - Réalisé par : Sharon Maymon
- Avec : Ilan Dar , Levana Finkelstein, Ze’ev Revach - Durée : 1h35min - Pays de production : Israël - Année de production : 2014 - Titre original : Mita Tova / The Farewell Party - Distributeur : Eurozoom

Note de la presse : 3.6/5

Note du public : 3.2/5

Critique  : L’Express ( Sandra Benedetti)_3/4_ Des comédiens de théâtre, célèbres en Israël, trempent l’autodérision de gravité douce. La mise en scène n’est peut-être pas exceptionnelle, mais quel délice que ces acteurs.

Synopsis  : Cinq pensionnaires d’une maison de retraite de Jérusalem ne supportent plus de voir leur ami malade souffrir. A la demande insistante de son épouse, ils se décident à construire une "machine pour mourir en paix" qui conduira le pauvre homme vers l’au-delà. Mais forcer le destin ne se révèle pas si simple.

- « CASA GRANDE » - Comédie dramatique - Date de sortie : 03 juin 2015 - Réalisé par : Fellipe Barbosa - Avec : Thales Cavalcanti, Marcello Novaes, Suzana Pires - Durée : 1h54min - Pays de production : Brésil - Année de production : 2014 - Titre original : Casa Grande - Distributeur : Damned Distribution

Note de la presse : 3.4/5

Note du public : 3.2/5

Critique  : Critikat.com - Par Benoît Smith - L’habileté et la délicatesse avec lesquelles le film conte le cheminement du personnage principal passe par la projection en lui d’un sincère rejet de l’étiquetage social.

Synopsis  : Enfant de l’élite bourgeoise de Rio de Janeiro, Jean a 17 ans. Tandis que ses parents luttent pour cacher leur banqueroute, il prend peu à peu conscience des contradictions qui rongent sa ville et sa famille.

- « MANOS SUCIAS » - Drame - Date de sortie : 03 juin 2015 - Réalisé par : Josef Wladyka - Avec : Cristian Advincula, Jarlin Martinez, Hadder Blandon - Durée : 1h24min - Pays de production : Colombie Etats-Unis - Année de production : 2014 - Titre original : Manos Sucias - Distributeur : Pretty Pictures

Note de la presse : 3..1/5

Note du public : 3.2/5

Critique  : Le Monde ( Mathieu Macheret)_2/4_ Le film est freiné par les accès didactiques du scénario, alourdi de justifications qui répondent plus aux standards de la fiction internationale qu’à la singularité du climat colombien.

Synopsis  : Depuis le port de Buenaventura, ville la plus dangereuse de Colombie, trois hommes embarquent pour un voyage sur les eaux sombres du Pacifique. Ils transportent une torpille contenant 100 kilos de cocaïne. Avec un filet de pêche pour seule couverture…

« LA REVELATION D’ELA » - Drame - Date de sortie : 03 juin 2015 - Réalisé par : Asli Ozge - Avec : Defne Halman, Hakan Çimenser, Gizem Akman - Durée : 1h48min - Pays de production : Turquie - Année de production : 2013 - Titre original : Hayatboyu - Distributeur : Zootrope Films

Note de la presse : 2.9/5

Note du public : 2.9/5

Critique = Premiere (Hendy Bicaise) _ Certaines relations ne tiennent qu’à un coup de fil. Lorsque le mari d’Ela se met à téléphoner en secret, celle-ci devine tout. Mais en dépit de ce séisme, qui guette aussi Istanbul, Ela tient le choc. Une mise en scène rigoriste qui évoque celle de Nuri Bilge Ceylan.

Synopsis = Ela, une artiste respectée dont la carrière est en perte de vitesse, et Can, son mari architecte, vivent dans une banlieue chic d’Istanbul. Le couple semble mener une vie idyllique, jusqu’au jour où Ela entend son mari téléphoner en secret…

TELERAMA N’AIME PAS. MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS Y ALLER

Cotation : 2/5

- « FORT BUCHANAN » - Comédie - Date de sortie : 03 juin 2015 - Réalisé par : Benjamin Crotty - Avec : Andy Gillet , Iliana Zabeth, Pauline Jacquard - Durée : 1h5min - Pays de production : France - Année de production : 2015 - Distributeur : Norte Distribution

Note de la presse : 3.0/5

Note du public : 3.2/5

Critique =StudioCiné Live ( Xavier Leherpeur)_2/4
Une proposition à la fois littéraire, sensorielle et sensuelle qui ne concrétise pas encore toutes ses ambitions mais témoigne à chaque séquence de l’envol prometteur d’un cinéaste singulier.

Synopsis = Quand son mari Frank est envoyé en mission à Djibouti, Roger reste seul sur la base de Fort Buchanan, perdue au milieu des bois, avec sa fille adoptive – la tumultueuse Roxy. Entouré d’une femme d’un certain âge, de trois jolies épouses délaissées et d’un agriculteur-entraîneur de sport, il cherche conseils, compagnie et réconfort.

- « MANGLEHORN » - Drame - Date de sortie : 03 juin 2015 - Réalisé par : David Gordon Green - Avec : Al Pacino , Holly Hunter , Harmony Korine - Durée : 1h37min - Pays de production : Etats-Unis- Année de production : 2014 - Distributeur : Le Pacte

Note de la presse : 2.7/5

Note du public : 3.0/5

Critique  : Télérama ( Jacques Morice)_1/4_ Qu’arrive-t-il au grand Pacino ? A l’instar du récent "The Humbling", le comédien en fait des tonnes sur le registre du déclin plaintif. Ressaisis-toi, Al, trouve autre chose…

Synopsis  : A.J. Manglehorn, un serrurier solitaire vivant dans une petite ville américaine, ne s’est jamais remis de la perte de l’amour de sa vie, Clara. Obsédé par son souvenir, il se sent plus proche de Fanny, sa chatte, que des gens qui l’entourent et a choisi de trouver du réconfort dans son travail et sa routine quotidienne. Malgré tout, il entretient des relations humaines fragiles en maintenant un contact intermittent avec son fils Jacob, sa petite-fille et surtout Gary, ancien toxico qu’il a pris sous son aile. Manglehorn a entrepris de construire une étrange amitié amoureuse avec Dawn, employée de banque au grand cœur. Mais saura-t-il trouver la bonne clé pour se libérer à jamais des secrets du passé ?

TELERAMA N’A PAS D’AVIS A VOUS DE VOIR

- « QUI C’EST LES PLUS FORTS » - Comédie - Date de sortie : 03 juin 2015 - Réalisé par :Charlotte de Turckheim - Avec :Alice Pol , Audrey Lamy , Bruno Sanches ... - Durée : 1h43min - Pays de production : France - Année de production : 2015 - Distributeur : Wild Bunch

Note de la presse : 3.0/5

Note du public : 3.0/5

Critique  : aVoir-aLire.com - Par Frédéric Mignard_2/5_ Entre comédie dramatique sincère et réflexion sociale armée de bons sentiments, Charlotte de Turckheim tranche : son film sera moins une fantaisie autour de pom pom girls militantes qu’une oeuvre sur la complicité de nos majorettes...

Synopsis  : A Saint-Étienne, où il pleut beaucoup et où le football et ses pom-pom girls sont les seuls moyens de s’évader, Samantha, au chômage depuis la fermeture de l’usine locale, se bat pour conserver la garde de sa jeune soeur et pour arrondir les fins de mois difficiles. Avec Céline, sa colocataire et meilleure amie, elles imaginent toutes les solutions pour s’en sortir jusqu’au jour où un couple inattendu vient sonner à leur porte...

Adaptation de la pièce de théâtre Sunderland de Clément Koch

- « ON VOULAIT TOUT CASSER » - Comédie dramatique - Date de sortie : 03 juin 2015 - Réalisé par : Philippe Guillard - Avec : Kad Merad, Charles Berling, Benoît Magimel - Durée : 1h26min - Pays de production : France - Année de production : 2015 - Distributeur : Gaumont

Note de la presse : 2.4/5

Note du public : 3.0/5

Critique  : Le Monde ( Noémie Luciani)_2/4_ Vrai film de potes, "On voulait tout casser" met au service de son éloge de l’amitié tant de vieilles ficelles que c’en est presque embarrassant.

Synopsis  : Cinq amis depuis plus de trente ans, ayant renoncé depuis longtemps à leurs rêves d’adolescents, découvrent un beau jour que le plus assagi de la bande plaque tout pour faire son tour du monde en bateau. En comprenant ce que cache cette décision soudaine, cela réveille leurs plus vieux rêves... Où sont passés leurs 20 ans... Ceux de l’époque où ils voulaient tout casser

- « JEUNESSE DES SIXTIES » - Courts métrages - Date de sortie : 03 juin 2015 - Réalisé par : Jean Rouch,Jean-Luc Godard - Durée : 1h18min - Année de production : 1965

Note de la presse : /5

Note du public : /5

Critique =

Synopsis =
Une compilation de courts métrages : « L’amour existe », de Maurice Pialat, « Les Veuves de 15 ans », de Jean rouch, « Tous les garçons s’appellent Patrick », de Jean-Luc Godard, et « A la mémoire du rock », de François Reichenbach...