bandeau 1 bandeau 2 bandeau 3 bandeau 4 bandeau 5

Cultures & Cinémas

Vous êtes ici : Accueil > EVENEMENTS CINEMA > Les sorties > Sorties 2015 > Sorties cinéma du 11 février 2015

Sorties cinéma du 11 février 2015

  • Mis à jour : 11 février 2015

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du mercredi 11 au mardi 17 février 2015

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation 4/5

- « IL EST DIFFICILE D’ETRE UN DIEU » - Film de science-fiction - Date de sortie : 11 février 2015 - Réalisé par : Alexei Guerman - Avec : Yuriy Tsurilo , Leonid Yarmolnik, Evgeniy Gerchakov - Durée : 2h50min - Pays de production : Russie - Année de production : 2013 - Titre original : Trudno Byt Bogom - Distributeur : Capricci Films

Note de la presse : 4.3/5

Note du public : 3.2/5

Critique  : PREMIERE (Gérard Delorme) _ Alexeï Guerman, aujourd’hui décédé, a passé presque douze ans à la réalisation de son formidable film. Il avait auparavant attendu des décennies avant de pouvoir adapter ce classique de la science-fiction russe écrit par les frères Strougatski, également auteurs de "Stalker". Il s’agit d’une parabole dénonçant un système générateur de conflits, d’injustice et d’obscurantisme à travers l’observation d’une civilisation ressemblant en tout point à la nôtre, même si son faible degré d’évolution est exagéré pour en illustrer les déficiences. … Le chaos règne pour de bon et, sans une lecture préalable du roman (ou au moins de son résumé), on peut avoir des difficultés à comprendre les différentes manoeuvres de Rumata (qui s’avèrent presque toutes vouées à l’échec). On finit pourtant par s’y habituer jusqu’à ne plus voir le temps passer. À ce stade, le sens du film devient limpide et peut se résumer au testament philosophique confié par le héros à un potentiel biographe : "Lorsqu’une société succombe à la paresse intellectuelle, elle attire inévitablement la tyrannie."

Synopsis  : Un groupe de scientifiques est envoyé sur Arkanar, une planète placée sous le joug d’un régime tyrannique à une époque qui ressemble étrangement au Moyen-Âge. Tandis que les intellectuels et les artistes sont persécutés, les chercheurs ont pour mot d’ordre de ne pas infléchir le cours politique et historique des événements. Le mystérieux Don Rumata à qui le peuple prête des facultés divines, va déclencher une guerre pour sauver quelques hommes du sort qui leur est réservé…

Adaptation du roman de Arcadi et Boris Strougatski

- « UNE HISTOIRE AMERICAINE » - Comédie dramatique - Date de sortie : 11 février 2015 - Réalisé par : Armel Hostiou - Avec : Vincent Macaigne, Kate Moran, Sofie Rimestad - Durée : 1h25min - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Distributeur : UFO Distribution

Note de la presse : 3.4/5

Note du public : 3.0/5

Critique  : PREMIERE (Eric Vernay) _ La comédie romantique de reconquête, sympathique mais attendue, bascule vers un film sur l’entêtement d’un homme incapable de passer à autre chose, s’enfonçant dans la solitude et la folie. C’est donc un pur "Macaigne movie" dans la lignée de "Tonnerre" ou de "La Bataille de Solférino", version escapade indé à New York. Si l’acteur est intéressant quoi qu’il fasse devant une caméra ou presque, Une histoire américaine échoue à renouveler son personnage moitié clown séducteur moitié monstre autiste. Au contraire, Hostiou fait de son surplace l’argument du film. Or la contemplation paresseuse de cette stase pathétique, loin d’apporter nuances, empathie ou profondeur au portrait de cet obstiné tragique, confine rapidement à la posture vaine.

Synopsis  : Par amour, Vincent a suivi Barbara à New York. Mais elle ne veut plus de lui.Obsédé par l’idée de la reconquérir, il décide d’aller jusqu’au bout…

- « SPARTACUS ET CASSANDRA » - Documentaire - Date de sortie : 11 février 2015 - Réalisé par : Ioanis Nuguet - Durée : 1h20min - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Distributeur : Nour Films

Note de la presse : 4.0/5

Note du public : 3.4/5

Critique  : PREMIERE (Isabelle Danel) _ Un frère, une soeur, respectivement de 13 et 10 ans. Des enfants roms que la vie a fait grandir très vite. "À 1 an, je marchais ; à 2 ans, je mangeais de la terre ; à 3 ans, mon père était en prison", égrène la voix off de Spartacus, le petit garçon. Au début du film, un juge leur demande de faire un choix impossible : suivre leurs parents en Espagne et vivre dans la rue, être placés en famille d’accueil ou rester avec Camille, une jeune trapéziste militante qui leur offre un havre de paix dans son cirque. Entre réalisme et poésie, documentaire et fiction, cette histoire frappe au coeur. Sans juger, sans esquiver l’alcoolisme du père, la folie de la mère, la colère des enfants, le réalisateur suit, souvent en caméra portée, leur parcours de vie et leur cheminement intérieur. Troublant et émouvant.

Synopsis  : Deux enfants roms sont accueillis par une jeune trapéziste dans un cirque à la périphérie de Paris. Un havre de paix fragile pour ce frère et sa sœur de 13 et 11 ans. Déchirés entre le nouveau destin qui s’offre à eux et leurs parents vivant dans la rue, Spartacus et Cassandra vont devoir choisir

- « LES MERVEILLES » - Drame - Date de sortie : 11 février 2015 - Réalisé par : Alice Rohrwacher - Avec : Maria Alexandra Lungu, Sam Louwyck, Alba Rohrwacher - Durée : 1h50min - Pays de production : Italie - Année de production : 2014 - Titre original : Le meraviglie - Distributeur : Ad Vitam

Note de la presse : 3.5/5

Note du public : 2.9/5

Critique  : Toutlecine.com ( Camille Esnault ) _ On s’attendait à une chronique sociale adolescente et féminine, emprunte de poésie, on se retrouve avec une chronique familiale certes charmante mais qui n’arrive jamais à décoller. Dommage.

Synopsis  : Dans un village en Ombrie, c’est la fin de l’été. Gelsomina vit avec ses parents et ses trois jeunes sœurs, dans une ferme délabrée où ils produisent du miel. Volontairement tenues à distance du monde par leur père, qui en prédit la fin proche et prône un rapport privilégié à la nature, les filles grandissent en marge.
Pourtant, les règles strictes qui tiennent la famille ensemble vont être mises à mal par l’arrivée de Martin, un jeune délinquant accueilli dans le cadre d’un programme de réinsertion, et par le tournage du « Village des merveilles », un jeu télévisé qui envahit la région.

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « LES NOUVEAUX HEROS » - Film d’animation - Date de sortie : 11 février 2015 - Réalisé par : Don Hall ,Chris Williams (réal) - Avec : Scott Adsit, Ryan Potter, Daniel Henney- Durée : 1h42min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2014 - Titre original : Big Hero 6 - Distributeur : Walt Disney Motion Pictures France

Note de la presse : 3.9/5

Note du public : 4.3/5

Critique  : Clapmag.com ( Emilie Bochard) _ On retrouve le film de super-héros adolescent, coloré et énergique façon Marvel, une passion scientifique et intellectuelle propre à certains mangas ainsi qu’une profondeur émotionnelle, dans l’humour comme dans le drame, dont seuls les studios Pixar ont le secret. C’est dans son hybridité même que "Les Nouveaux héros" devient un film entier et totalement passionnant.

Synopsis  : Un génie de la robotique nommé Hiro Hamada va apprendre à maîtriser et exploiter son talent grâce à son frère, le brillant Tadashi, et à leurs amis GoGo Tamago, accro à l’adrénaline, Wasabi No-Ginger, un maniaque de la propreté, Honey Lemon, une chimiste surdouée, et Fred, fanboy convaincu.
Lorsqu’ils se retrouvent embarqués dans un complot criminel qui menace de détruire la ville de San Fransokyo, Hiro se tourne vers son plus proche compagnon, le robot Baymax, et transforme la petite bande en un groupe de super-héros high-tech déterminés à résoudre le mystère et à sauver San Fransokyo.

Existe en version 3D
Le film est nommé dans la catégorie Meilleur Film d’animation aux Oscars 2015

- « L’ENQUETE » - Drame - Date de sortie : 11 février 2015 - Réalisé par : Vincent Garenq - Avec : Gilles Lellouche, Charles Berling, Laurent Capelluto - Durée : 1h46min - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Distributeur : Mars Distribution

Note de la presse : 3.5/5

Note du public : 3.7/5

Critique  : PREMIERE (Bernard Achour) - Le scandale des frégates de Taïwan, l’ogre bancaire Clearstream, l’argent sale blanchi par milliards, les croisades du journaliste Denis Robert pour recueillir des témoignages et du juge Van Ruymbecke pour mener à bien son instruction, le rôle ambigu de l’État français, les morts suspectes, la furie médiatique… Même à l’époque, en 2001, on n’était pas sûr de tout comprendre. L’ahurissante complexité des faits et de leurs répercussions méritaient certes un film. Toutefois, à force de concentrer ses efforts sur leur exposition, le scénario de "L’Enquête", fruit d’un travail proprement herculéen qu’il convient de saluer, exige une attention et une concentration telles que la somme d’informations dégoupillées finit par étouffer au lieu d’éclairer. Et malgré leur sérieux, mise en scène comme acteurs n’y peuvent rien.

Synopsis  : 2001. Le journaliste Denis Robert met le feu aux poudres dans le monde de la finance en dénonçant le fonctionnement opaque de la société bancaire Clearstream. Sa quête de vérité pour tenter de révéler « l’Affaire des affaires » va rejoindre celle du juge Renaud Van Ruymbeke, très engagé contre la corruption. Leurs chemins vont les conduire au cœur d’une machination politico-financière baptisée « l’affaire Clearstream » qui va secouer la Vème République.

Adaptation de « L’affaire des affaires » De Denis Robert, Yan Lindingre et Laurent Astier et « La boite noire » de Denis Robert

- « MON FILS » - Drame -Date de sortie : 11 février 2015 > Toutes les sorties de la semaine Réalisé par : Eran Riklis - Avec : Tawfeek Barhom, Yaël Abecassis, Michael Moshonov - Durée : 1h44min - Pays de production : Israël- Année de production : 2014 - Titre original : Dancing Arabs- Distributeur : Pyramide Films

Note de la presse : 3.6/5

Note du public : 3.2/5

Critique  : PREMIERE (Damien Leblanc) _ Adapté de deux romans de l’écrivain arabe israélien Sayed Kashua, "Mon fils" suit le parcours d’Iyad, jeune Arabe habitant en Israël qui intègre à 16 ans un illustre internat juif de Jérusalem. En fier adepte de l’alliance des contraires, Eran Riklis (réalisateur des "Citronniers") entame son récit comme une comédie nostalgique avant d’opérer un tournant plus tragique où interdits amoureux, combat contre la maladie et conflits familiaux alimentent la chronique d’une intégration rendue quasi impossible par les préjugés. Malgré un arc narratif qui peine à unifier les différentes intrigues, le discours pacifiste du cinéaste défend une idée tourmentée mais forte : l’apaisement identitaire passe également par la transgression des règles établies et par une nécessaire confrontation avec la morale dominante.

Synopsis  : Iyad a grandi dans une ville arabe en Israël. A 16 ans, il intègre un prestigieux internat juif à Jérusalem. Il est le premier et seul Arabe à y être admis. Il est progressivement accepté par ses camarades mais n’a qu’un véritable ami, Yonatan, un garçon atteint d’une maladie héréditaire. Iyad se rapproche de la famille de Yonatan, apportant du courage et de la force à sa mère Edna. Il devient vite le deuxième fils de la famille...

Adaptation des romans Les Arabes dansent aussi et La deuxième personne de Sayed Kashua

- « CASTING SAUVAGE » - Documentaire - Date de sortie : 11 février 2015 - Réalisé par : Galaad Hemsi - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Distributeur : Commune Image Média

Note de la presse : 1.0/5

Note du public : 3.1/5

Critique  : PREMIERE (Joachim Cohen) _ Imaginant le parcours du désoeuvré Rémi, qui part à la recherche d’un père qu’il ne connaît pas, Galaad Hemsi filme les auditions de quatre-vingts comédiens et parvient à composer l’histoire intime de ce jeune homme fictif à travers les fragments ici révélés. Plus le récit avance, plus la réalisation établit de correspondances entre les errements existentiels de son héros et ceux de ses différents interprètes. Loin des situations potaches de "Castings", la pastille de Canal+ imaginée par Pierre Niney, ce projet atypique a le panache et les défauts du "cinéma guérilla" : une esthétique de la pauvreté qui étouffe un peu la mise en scène (un mur couvert de graffitis et un tabouret pour seul décor), mais qui ne brise pas l’élan du projet, indifférent aux contraintes, qu’elles soient formelles, cinématographiques ou institutionnelles.

Synopsis  : Rémi apprend un jour que son père, jusqu’alors inconnu, vit à l’autre bout de la France. Il décide de partir à sa rencontre, en mobylette. 80 acteurs, pas de décor. Seulement deux caméras et un concept : raconter l’histoire d’un personnage, Rémi, interprété par 80 comédiens différents dans une salle de casting.

TELERAMA N’A PAS D’AVIS A VOUS DE VOIR

- « AFRICAINE » - Comédie dramatique - Date de sortie : 11 février 2015 - Réalisé par : Stephanie Girerd - Avec : Nina Meurisse, Anna Mihalcea, Caroline Baehr - Durée : 1h37min - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Titre original : Africaine - Distributeur : Hevadis Films

Note de la presse : 2.5/5

Note du public : 3.1/5

Critique  : PREMIERE (Christophe Narbonne) _ Dans la séquence inaugurale, une enfant est terrorisée par une ombre mystérieuse. Cet effet sera récurrent dans cette oeuvre qui confronte en Afrique, où leurs parents font de l’humanitaire, deux soeurs adultes hantées par leur passé. Pour son premier long, la réalisatrice s’intéresse à un sujet fort, la maltraitance au sein d’une fratrie. Elle le fait hélas avec beaucoup de maladresse en surlignant son discours sur l’impossible pardon et la nécessaire rédemption des personnages. Quand ce n’est pas un Africain qui insiste sur l’importance de la famille, c’est la soeur cadette, illustratrice de contes pour enfants, qui imagine des histoires horribles renvoyant à son propre traumatisme. Le dernier acte, bien plus viscéral et ambigu, laisse imaginer ce qu’aurait pu être le film s’il avait tenu cette ligne extrême.

Synopsis  : Lors d’une visite à ses parents installés depuis peu en Afrique, Géraldine, 27 ans, doit replonger dans son enfance et affronter de vieilles rivalités avec sa soeur aînée, Alice, qui la martyrisait quand elle était petite. Au Sénégal, elle découvre l’âme africaine, la magie, les croyances et les coutumes et, peu à peu, s’en sert pour renverser sa situation de cadette et prendre l’ascendant sur Alice.

- « CINQUANTE NUANCES DE GREY » - Drame - Interdit au -12 ans - Date de sortie : 11 février 2015 - Réalisé par : Sam Taylor-Johnson - Avec : Jamie Dornan, Dakota Johnson, Jennifer Ehle - Durée : 2h5min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2014 - Titre original : Fifty Shades of Grey - Distributeur : Universal Pictures International France

Note de la presse : /5

Note du public : 4.0/5

Critique  :

Synopsis  : Les amours sado-maso entre une jeune fille innocente, Anastasia Steele, et un millionnaire arrogant, Christian Grey.
Adaptation du roman du même nom d’E.L James

- « LE PETIT MONDE DE LEO » - Film d’animation - Courts métrages Enfants - Date de sortie : 11 février 2015 - Réalisé par : Giulio Gianini - Durée : 30min - Pays de production : Suisse - Année de production : 2014 - Distributeur : Cinema Public Films

Note de la presse : 4.0/5

Note du public : /5

Critique  :

Synopsis  : 5 contes de Leo Lionni :
- Un poisson est un poisson : Quelle vision du monde peut avoir un petit poisson au fond de son étang ?
- Cornelius : Un crocodile accomplit un exploit extraordinaire : il tient debout sur deux pattes !
- C’est à moi : Trois grenouilles discutent sans cesse. Un crapaud les prévient : arrêtez ou bien vous allez le regretter !
- Pilotin : Pilotin était le seul petit poisson noir parmi des milliers de petits poissons rouges. Arriva un gros poisson féroce et affamé...
- Frédéric : Pendant que les autres mulots font provision de maïs et de noisettes pour l’hiver, Frédéric, lui, fait provision de soleil, de couleurs et de mots.

A partir de 2 ans

- « UN VILLAGE PRESQUE PARFAIT » - Comédie - Date de sortie : 11 février 2015 - Réalisé par : Stéphane Meunier - Avec : Didier Bourdon, Lorant Deutsch, Lionnel Astier- Durée : 1h38min - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Distributeur : SND

Note de la presse : 3.3/5

Note du public : 3.6/5

Critique  :

Synopsis  : "Saint-Loin-la-Mauderne", un petit village frappé de plein fouet par la crise et la désertification. Son dernier espoir : relancer l’usine de fumage de saumon. Seul problème, les assurances exigent la présence d’un médecin à demeure. Or, le dernier a pris sa retraite il y a plus de cinq ans sans jamais trouver de remplaçant. Derrière Germain, leur maire bourru mais charismatique, les habitants vont tout faire pour convaincre le très parisien docteur Maxime Meyer que le bonheur est à Saint-Loin-la-Mauderne !