Sortie cinémas du 21 janvier 2015

  • Mis à jour : 21 janvier 2015

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du mercredi 21 au mardi 27 janvier 2015

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation 4/5

- « DISCOUNT » - Comédie - Date de sortie : 21 janvier 2015 - Réalisé par : Louis-Julien Petit - Avec : Olivier Barthelemy, Corinne Masiero, Pascal Demolon - Durée : 1h45min - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Distributeur : Wild Bunch

Note de la presse : 3.7/5

Note du public : 3.7/5

Critique  : StudioCiné Live ( Sophie Benamon ) _ Le casting et le scénario sonnent juste. "Discount" gagne le pari d’une rébellion positive. Un feel good movie largement recommandé.

Synopsis  : Pour lutter contre la mise en place de caisses automatiques qui menacent leurs emplois, les employés d’un Hard Discount créent clandestinement leur propre « Discount alternatif », en récupérant des produits qui auraient dû être gaspillés.

- « FOXCATCHER » - Drame Biopic - Date de sortie : 21 janvier 2015 - Réalisé par : Bennett Miller - Avec : Steve Carell, Channing Tatum, Mark Ruffalo - Durée : 2h14min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2014 - Titre original : Foxcatcher - Distributeur : Mars Distribution

Note de la presse : 4.3/5

Note du public : 3.5/5

Critique  : Toutlecine.com ( La rédaction de Toutleciné.com ) _ Une mise en scène puissante, un casting exceptionnel et une tension latente et ambigüe font de ce long-métrage un objet insaisissable qu’il nous faudra certainement questionner à nouveau.

Synopsis  : L’histoire tragique et fascinante de la relation improbable entre un milliardaire excentrique et deux champions de lutte. Lorsque le médaillé d’or olympique Mark Schultz est invité par le riche héritier John du Pont à emménager dans sa magnifique propriété familiale pour aider à mettre en place un camp d’entraînement haut de gamme, dans l’optique des JO de Séoul de 1988, Schultz saute sur l’occasion : il espère pouvoir concentrer toute son attention sur son entraînement et ne plus souffrir d’être constamment éclipsé par son frère, Dave. Obnubilé par d’obscurs besoins, du Pont entend bien profiter de son soutien à Schultz et de son opportunité de « coacher » des lutteurs de réputation mondiale pour obtenir – enfin – le respect de ses pairs et, surtout, de sa mère qui le juge très durement. Flatté d’être l’objet de tant d’attentions de la part de du Pont, et ébloui par l’opulence de son monde, Mark voit chez son bienfaiteur un père de substitution, dont il recherche constamment l’approbation. S’il se montre d’abord encourageant, du Pont, profondément cyclothymique, change d’attitude et pousse Mark à adopter des habitudes malsaines qui risquent de nuire à son entraînement. Le comportement excentrique du milliardaire et son goût pour la manipulation ne tardent pas à entamer la confiance en soi du sportif, déjà fragile. Entretemps, du Pont s’intéresse de plus en plus à Dave, qui dégage une assurance dont manquent lui et Mark, et il est bien conscient qu’il s’agit d’une qualité que même sa fortune ne saurait acheter. Entre la paranoïa croissante de du Pont et son éloignement des deux frères, les trois hommes semblent se précipiter vers une fin tragique que personne n’aurait pu prévoir…

Le film est nommé dans la catégorie Meilleur acteur (Steve Carell), Meilleur acteur dans un second rôle (Mark Ruffalo), Meilleur réalisateur, Meilleur maquillage et coiffure, Meilleur scénario original aux Oscars 2015

- « LISTEN UP PHILLIP » - Comédie dramatique - Date de sortie : 21 janvier 2015 - Réalisé par : Alex Ross Perry - Avec : Jason Schwartzman, Elisabeth Moss, Jonathan Pryc - Durée : 1h48min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2014 - Titre original : Listen Up Philip - Distributeur : Potemkine

Note de la presse : 3.0/5

Note du public : 3.1/5

Critique  : PREMIERE (Bernard Achour) _ Un écrivain est-il par essence condamné à rater sa vie ? Voilà la question que pose cette chronique brillamment cérébrale dans laquelle un jeune romancier, terrorisé par l’idée du succès, s’enferme dans une spirale d’autodestruction dont ses amours feront les frais. Un personnage si puissamment écrit (somptueuse mitraillade de dialogues) et interprété (Jason Schwartzman, sidérant de nuances) que le film ne sait plus trop quoi faire lorsque celui-ci disparaît de l’intrigue, au point de voir son intelligence se retourner contre lui.

Synopsis  : À l’approche de la sortie de son deuxième roman, qui promet d’être un véritable succès, Philip est nerveux et manque clairement d’enthousiasme à l’idée de promouvoir son livre. D’autant plus que New York, sa foule, ses bruits permanents l’oppressent et que la relation avec sa petite amie Ashley se détériore. Quand Ike Zimmerman, l’idole de Philip, l’invite dans sa maison de vacances isolée, il trouve enfin la sérénité et parvient à se concentrer sur son sujet préféré : lui-même.

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « 108 ROIS-DEMONS » - Film d’animation - Date de sortie : 21 janvier 2015 - Réalisé par : Pascal Morelli - Durée : 1h44min - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Distributeur : Gebeka Films

Note de la presse : 3.2/5

Note du public : 2.9/5

Critique  : PREMIERE (Christophe Narbonne) _ Inspiré d’un classique de la littérature chinoise, ce mix entre la série "Kung Fu", "Les Sept Samouraïs" et n’importe quelle fresque épique de Zhang Yimou rate sa cible. La faute à une direction artistique décevante plombée par son ambition, avec des prises de vues réelles qui se mêlent maladroitement à de la motion capture.

Synopsis  : L’empire de Chine, au XIè siècle. Les Rois-démons terrorisent le pays. Pour vaincre ces monstres, il faudrait avoir le courage de cent tigres, la force de milles buffles, la ruse d’autant de serpents. Et une chance de pendu. Le jeune prince Duan n’a que ses illusions romanesques et de l’embonpoint. Zhang-le-Parfait n’a que son bâton de moine et tout un tas de proverbes incompréhensibles. La petite mendiante Pei Pei n’a que son bagout et son grand appétit. Mais surtout, le prince Duan, le vieux moine et la petite mendiante ne savaient pas qu’il était impossible de vaincre les Rois-démons. Alors ils l’ont fait !

Librement adapté d’après « Au bord de l’eau » (Shui-hu-zhuan)

- « RENDEZ VOUS A ATLIT » - Drame - Date de sortie : 21 janvier 2015 - Réalisé par : Shirel Amitay - Avec : Géraldine Nakache, Judith Chemla, Yaël Abecassis - Durée : 1h30min - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Titre original : Atlit - Distributeur : Ad Vitam

Note de la presse : 3.4/5

Note du public : 3.0/5

Critique  : StudioCiné Live ( Sophie Benamon ) _ Shirel Amitay aborde de manière subtile le sens de l’héritage dans un pays, Israël, sur le point de faire la paix en 1995.

Synopsis  : Israël, 1995, la paix est enfin tangible. Dans la petite ville d’Atlit, Cali retrouve ses deux sœurs, Darel et Asia, pour vendre la maison héritée de leurs parents. Entre complicités et fou-rires réapparaissent les doutes et les vieilles querelles, ainsi que d’étranges convives qui sèment un joyeux bordel. Le 4 novembre, alors que le processus de paix est anéanti, les trois sœurs refusent d’abandonner l’espoir.

- « MARUSSIA » - Drame - Date de sortie : 21 janvier 2015 - Réalisé par : Eva Pervolovici - Avec : Dinara Drukarova, Georges Babluani, Dounia Sichov - Durée : 1h22min - Pays de production : France Russie - Année de production : 2014 - Titre original : Marussia - Distributeur : Hevadis Films

Note de la presse : 3.3/5

Note du public : 3.2/5

Critique  :

Synopsis  : Lucia, une maman russe de 35 ans, et Marussia, sa petite fille de six ans, errent dans les rues de Paris, valises en main. Elles cherchent chaque nuit un endroit où dormir au gré des rencontres et du hasard. Malgré l’incertitude et le regard désapprobateur de leurs compatriotes, la mère et la fille partagent de tendres moments. Est-ce assez pour tenir ? Un beau conte urbain vu à hauteur d’enfant, qui sait voir et trouver les merveilles dans le trivial, mais aussi regarder la réalité en face.

- « UNE MERVEILLEUSE HISTOIRE DU TEMPS » - Drame Biopic - Date de sortie : 21 janvier 2015 - Réalisé par : James Marsh - Avec : Eddie Redmayne, Felicity Jones, Charlie Cox - Durée : 2h3min - Pays de production : Grande-Bretagne - Année de production : 2014 Titre original : Theory of Everything - Distributeur : Universal Pictures International France

Note de la presse : 3.2/5

Note du public : 3.9/5

Critique  : PREMIERE (Damien Leblanc) _ Adapté des mémoires de l’ex-épouse de Stephen Hawking, Une merveilleuse histoire du temps retrace sous un angle sentimental l’existence d’un des plus célèbres et éminents scientifiques vivants. Si le génie du spécialiste des trous noirs est rendu avec un rythme plein d’entrain, sa lutte contre la paralysie est parfois édulcorée au bénéfice d’une tonalité humoristique et d’un éloge de la combativité du couple. Mais le point de vue sur les événements se fait plus troublant à mesure que le film entre dans la zone du mélodrame : explorant la question d’une possible infidélité, qui dévoile les fragilités de la vie familiale, cet honorable biopic confie alors son destin à la subtilité de ses acteurs et à la stupéfiante performance d’Eddie Redmayne, qui compose un Stephen Hawking facétieux et électrisant.

Synopsis  : 1963, en Angleterre, Stephen, brillant étudiant en Cosmologie à l’Université de Cambridge, entend bien donner une réponse simple et efficace au mystère de la création de l’univers. De nouveaux horizons s’ouvrent quand il tombe amoureux d’une étudiante en art, Jane Wilde. Mais le jeune homme, alors dans la fleur de l’âge, se heurte à un diagnostic implacable : une dystrophie neuromusculaire plus connue sous le nom de maladie de Charcot va s’attaquer à ses membres, sa motricité, et son élocution, et finira par le tuer en l’espace de deux ans.
Grâce à l’amour indéfectible, le courage et la résolution de Jane, qu’il épouse contre toute attente, ils entament tous les deux un nouveau combat afin de repousser l’inéluctable. Jane l’encourage à terminer son doctorat, et alors qu’ils commencent une vie de famille, Stephen, doctorat en poche va s’attaquer aux recherches sur ce qu’il a de plus précieux : le temps.
Alors que son corps se dégrade, son cerveau fait reculer les frontières les plus éloignées de la physique. Ensemble, ils vont révolutionner le monde de la médecine et de la science, pour aller au-delà de ce qu’ils auraient pu imaginer : le vingt et unième siècle.

Adaptation du livre de Jane Hawking Travelling to Infinity : My Life with Stephen
Le film est nommé dans la catégorie Meilleur Film, Meilleur acteur (Eddie Redmayne), Meilleure actrice (Felicity Jones), Meilleure musique, Meilleur scénario adapté aux Oscars 2015

- « SOMEONE YOU LOVE » - Drame - Date de sortie : 21 janvier 2015 - Réalisé par : Pernille Fischer Christensen - Avec : Mikael Persbrandt, Trine Dyrholm, Birgitte Hjort Sorensen - Durée : 1h35min - Pays de production : Danemark - Année de production : 2014 - Titre original : Someone You Love - Distributeur : Sophie Dulac Distribution

Note de la presse : 3.2/5

Note du public : 3.1/5

Critique  : PREMIERE (Bernard Achour) _ Que serait devenue cette histoire de chanteur cannibalisé par ses démons intérieurs et contraint de recueillir le gamin de sa soeur décédée si elle avait atterri entre d’autres mains ? Un festival de pathos, d’effets tire-larmes, de situations jouées d’avance... C’est au contraire un petit miracle de contrôle, d’audace et de maturité qui opère ici. Chaque geste, chaque mot, chaque transition musicale (du niveau d’un Leonard Cohen, carrément) impose sa nécessité, et lorsque l’émotion survient, elle nous saisit sans jamais perdre sa dignité.

Synopsis  : Après des années à Los Angeles, Thomas Jacob, célèbre chanteur au par- cours chaotique, revient enregistrer son nouvel album au Danemark. Sa fille Julie, qu’il n’a pas vue depuis des années, en profite pour réapparaitre dans sa vie et lui présenter son petit-fils Noah. Thomas s’est détourné de sa famille et c’est bien malgré lui qu’il doit s’occuper du jeune garçon. Sa relation avec son petit-fils évolue et il est bientôt confronté à un choix qui pourrait bouleverser sa vie.

TELERAMA N’ AIME PAS, MAIS CE N’EST PAS UNE RAISON POUR NE PAS Y ALLER

Cotation : 2/5

- « LEA, UN ANGE DANS MA MAISON » - Thriller - Date de sortie : 21 janvier 2015 - Réalisé par : Jacques-Hervé Fichet - Durée : 1h41min - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Distributeur : Quasar M4 Prod

Note de la presse : 2.2/5

Note du public : 3.5/5

Critique  : PREMIERE (Eric Vernay ) _ Une citation de Rabelais sur les dangers de la "science sans conscience" en exergue, pour un thriller de SF plein de bonnes intentions. La direction d’acteurs malhabile, le rendu cheap et la mise en scène volontariste plombent l’intérêt de cette histoire de clonage et de rivalité fratricide.

Synopsis  : Abel, un homme fortement investi dans sa carrière au service d’un laboratoire de recherche scientifique, qui perd subitement sa femme et sa fille unique. Il traverse une période sombre de deuil et de solitude quand sa vie se voit bousculée par l’arrivée d’une enfant à l’image de sa fille. Bouleversé, il refuse de perdre la raison et affronte cette présence, apprenant ainsi à faire connaissance avec elle.

TELERAMA N’A PAS D’AVIS, A VOUS DE VOIR

- « CHARLIE MORTDECAI » - Film policier - Date de sortie : 21 janvier 2015 - Réalisé par : David Koepp - Avec : Johnny Depp, Gwyneth Paltrow, Paul Bettany - Durée : 1h47min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2014 è Titre original : Mortdecai - Distributeur : Metropolitan

Note de la presse : 2.3/5

Note du public : 3.0/5

Critique  : Le Monde Par Jacques Mandelbaum _ On a donc la tristesse de dire que "Charlie Mortdecai", film américain signé de David Koepp, réalisateur sans relief qui adapte ici l’œuvre du romancier anglais Kyril Bonfiglioli, est de nature à vous brouiller définitivement avec le genre.

Synopsis  : Beaucoup de monde est à la poursuite de Charlie Mortdecai : des Russes fous furieux, les services secrets britanniques très remontés, un terroriste international et même sa somptueuse épouse... Pour se tirer des situations impossibles qui le guettent, l’élégant marchand d’art et escroc occasionnel n’a que son charme. Il va lui en falloir beaucoup s’il veut s’en sortir vivant et être le premier à retrouver le tableau volé qui conduit au trésor caché des nazis.

Adaptation du livre Cachez-moi ça de Kyril Bonfigliol

- « COPS, LES FORCES DU DESORDRE » - Comédie - Date de sortie : 21 janvier 2015- Réalisé par : Luke Greenfield - Avec : Jake Johnson, Damon Wayans Jr , Rob Riggle - Durée : 1h44min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2014 - Titre original : Let’s Be Cops - Distributeur : 20th Century Fox

Note de la presse : 2.2/5

Note du public : 3.3/5

Critique  : aVoir-aLire.com _ Par Frédéric Mignard _ S’ils se sont beaucoup amusés dans les fringues de poulets, issus d’un bucket de fast food, les deux acteurs n’ont par la carapace comique pour nous faire oublier l’absence de scénario…

Synopsis  : Lorsque deux amis se déguisent en policiers pour une soirée, ils deviennent rapidement la nouvelle sensation du quartier et prennent goût à leur nouveau pouvoir. Mais lorsque ces nouveaux « héros » se retrouvent mêlés à un véritable réseau de truands et de détectives corrompus, ils vont devoir mettre de côté leur fausse plaque et agir en « vrais » flics !

- « DISPARUE EN HIVER » - Thriller - Date de sortie : 21 janvier 2015 - Réalisé par : Christophe Lamotte - Avec : Kad Merad, Géraldine Pailhas, Lola Créton - Durée : 1h40min - Pays de production : Belgique France Luxembourg - Année de production : 2014 - Distributeur : Rezo Films

Note de la presse : 3.0/5

Note du public : 2.8 /5

Critique  : StudioCiné Live ( Laurent Djian ) _ L’envie de percer le mystère tient un moment mais, très vite, à cause de grosses ficelles, l’indifférence triomphe.

Synopsis  : Daniel est un ex-policier reconverti dans le recouvrement de dettes. La cinquantaine solide, il effectue son « sale boulot » sans émotion, ni affect... Un jour d’hiver, sur le parking d’un routier, il se fait aborder par Laura, une fille de 18 ans qui lui demande de la raccompagner. Il accepte.
En chemin, elle lui propose « ses services » contre de l’argent. Furieux, Daniel l’éjecte de sa voiture. Le remords et la violence de sa réaction le poussent à faire demi-tour et à revenir sur ses pas, mais Laura a disparu.

- « PIONEER » - Thriller - Date de sortie : 21 janvier 2015 - Réalisé par : Erik Skjoldbjaerg - Avec : Aksel Hennie, Wes Bentley, Stéphanie Sigman - Durée : 1h41min - Pays de production : Finlande France Allemagne Norvège Suède - Année de production : 2013 - Titre original : Pionér - Distributeur : KMBO

Note de la presse : /5

Note du public : /5

Critique  : PREMIERE (Isabelle Danel) _ Le réalisateur "d’Insomnia", dont l’Amérique aime décidément les films, puisque George Clooney a déjà acquis les droits de celui-ci, livre un thriller classique dans sa forme. Mais il fait la différence sur le fond grâce à l’histoire méconnue de l’extraction pétrolière en Norvège dans les années 80 ici expliquée : plongées dans les grandes profondeurs, guerre des pipelines, utilisation de cobayes humains et erreurs de manipulation. Sur les pas du héros (Aksel Hennie, formidable), on est happé par un univers et un engrenage impitoyables.

Synopsis  : 1980, Norvège. Un gigantesque gisement de pétrole est découvert dans les profondeurs des fonds marins. L’État norvégien collabore avec les États-Unis pour débuter l’extraction du pétrole. Petter et son frère font partie des plongeurs envoyés dans les eaux abyssales pour cette mission. Lors de l’une de leurs descentes, un étrange accident arrive à l’un d’eux. Commence alors une incroyable quête de vérité.

- « VIVRE AUTREMENT » - Documentaire - Date de sortie : 21 janvier 2015 - Réalisé par : Camille Teixeira ,Jérémy Lesquelen - Durée : 52min - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Distributeur : Jupiter Films

Note de la presse : /5

Note du public : /5

Critique  :

Synopsis  : Dans le contexte actuel où la crise du logement sévit, des hommes et des femmes, nomades ou sédentaires, vivent dans des habitats dits légers. Cette vie, si certains la subissent, d’autres, au contraire, la choisissent de leur plein gré et n’en changeraient pour rien au monde. Notre intérêt va justement se porter sur cette minorité croissante de personnes voulant vivre autrement, malgré les lois.
Pourquoi ces personnes ont-elles choisi cette vie ?

- « LA SONATE DES SPECTRES » - Documentaire - Date de sortie : 21 janvier 2015 - Réalisé par : Ivan Heidsieck - Durée : 1h13min - Année de production : 2014 - Distributeur : Saint-André des Arts

Note de la presse : /5

Note du public : 3.0/5

Critique  :

Synopsis  : Juliette, petite fille de Gisèle Casadesus et Lucien Pascal, est enceinte. Elle désire une trace cinématographique de ses grands-parents qu’elle admire. Elle demande à Ivan de mettre en scène « La Sonate des Spectres » dans la maison de retraite de Lucien en plein quartier Pigalle. Dans cette pièce fantastique de Strindberg, Lucien Pascal joue le rôle d’un homme très riche, commanditaire du meurtre d’une mystérieuse laitière. Ivan tient le rôle du jeune homme dont le père a exécuté le meurtre, et qui par la suite s’est donné la mort. Une étrange amitié lie les personnages de Lucien et d’Ivan, comme une filiation perverse...

- « LA MAGIE KAREL ZEMAN » - Courts métrages Film d’animation Enfants - Date de sortie : 21 janvier 2015 - Réalisé par : Karel ZEMAN - Durée : 45min - Pays de production : Tchécoslovaquie - Année de production : 1972 - Distributeur : Malavida Films

Note de la presse : /5

Note du public : /5

Critique  :

Synopsis  :
Programme de 5 courts-métrages :
• Rêve de Noël (1945,11 mn, N&B) : Sous l’arbre de Noël, une petite fille découvre de nouveaux jouets et délaisse son pantin en tissu préféré. La nuit, le pantin lui apparaît en rêve et met en scène un véritable spectacle acrobatique pour regagner les faveurs de son amie.
• Le hamster (1946, 9 mn, N&B) : Tandis que tous les animaux s’apprêtent à faire face à une inondation, le hamster refuse d’aider les autres et de mettre en commun les biens qu’il a amassés.
• Le fer à cheval porte-bonheur (1946, 5 mn, N&B) : Monsieur Prokouk trouve un fer à cheval. Tout content, il le rapporte chez lui pour l’accrocher sur son seuil. Mais le porte-bonheur ne fonctionne pas comme prévu.
• M. Prokouk, horloger (1972, 9 mn, Couleur) : Plutôt que de réparer des réveils dans son atelier, Monsieur Prokouk rêve d’achever la construction de sa maison de campagne. Mais quand les animaux eux aussi se mettent à afficher « Je reviens tout de suite », il se rend compte que quelque chose ne tourne pas rond.
• Inpiration (1949, 11 mn, Couleur) : Un jeune artiste verrier travaille à la conception de nouveaux personnages Peinant à trouver l’inspiration, il s’accoude à sa fenêtre, rêveur : à l’intérieur d’une goutte d’eau se joue un drame féérique dont les héros sont Pierrot et Colombine.

- « TAKEN 3 » - Action - Date de sortie : 21 janvier 2015 - Réalisé par : Olivier Megaton - Avec : Liam Neeson, Forest Whitaker, Famke Janssen - Durée : 1h47min - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Distributeur : EuropaCorp

Note de la presse : 3.2/5

Note du public : 3.7/5

Critique  : Entertainment Weekly ( Kyle Anderson ) _ C’est le film le plus faible de la trilogie, mais "Taken 3" marque assez pour survivre un jour de plus.

Synopsis  : L’ex-agent spécial Bryan Mills voit son retour à une vie tranquille bouleversé lorsqu’il est accusé à tort du meurtre de son ex-femme, chez lui, à Los Angeles. En fuite et traqué par l’inspecteur Dotzler, Mills va devoir employer ses compétences particulières une dernière fois pour trouver le véritable coupable, prouver son innocence et protéger la seule personne qui compte désormais pour lui – sa fille.

3e volet de la saga Taken