bandeau 1 bandeau 2 bandeau 3 bandeau 4 bandeau 5

Cultures & Cinémas

Vous êtes ici : Accueil > EVENEMENTS CINEMA > Les sorties > Sorties 2014 > Sortie cinéma du 31 décembre 2014

Sortie cinéma du 31 décembre 2014

  • Mis à jour : 5 janvier 2015

Critiques extraites de Télérama et autres magazines dont Allociné et Première

Sorties du mercredi 31 décembre 2014 au mardi 6 janvier 2015

TELERAMA AIME PASSIONNEMENT

Cotation 5/5

- « A MOST VIOLENT YEAR » - Thriller - Date de sortie : 31 décembre 2014 - Réalisé par : J.C. Chandor - Avec : Oscar Isaac, Jessica Chastain, Albert Brooks - Durée : 2h5min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2014 - Distributeur : StudioCanal

Note de la presse : 4.1/5

Note du public : 3.8/5

Critique  : A nous Paris ( La rédaction d’ A nous Paris ) _ Une plongée vertigineuse dans le New York ultra-violent des années 80, et les déboires d’un transporteur de pétrole arriviste, avec Oscar Isaac et Jessica Chastain en femme au bord de la crise de nerf.

Synopsis  : 1981, l’année la plus violente que New York ait jamais connue. Abel Morales, un self-made man ambitieux, et sa femme Anna, sont sur le point de signer un contrat déterminant pour leur société. Si leur capital provient de sources illicites, Abel tient à s’enrichir en toute honnêteté. Mais rester intègre n’est pas chose facile dans une ville où règnent criminalité, corruption et Mafia…

- « MON AMI VICTORIA » - Drame - Date de sortie : 31 décembre 2014 - Réalisé par : Jean-Paul Civeyrac - Avec : Guslagie Malanda, Nadia Moussa, Catherine Mouchet - Durée : 1h35min - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Distributeur : Les Films du Losange

Note de la presse : 3.5/5

Note du public : 2.6/5

Critique  : PREMIERE (Bernard Achour) _ D’emblée, la voix off nous prévient, ça va mal se terminer. Nous voilà donc conviés au désastre d’une vie, celle d’une fillette noire d’origine modeste qui paiera au prix fort son éphémère passion pour un garçon des beaux quartiers. Traversé de vibrations romanesques et poignantes (très beau personnage de jeune père responsable), entre mélo sacrificiel et fable sociale, le film passe pourtant un peu à côté de son sujet en confiant à cette voix off un rôle explicatif qui empiète sur la liberté du spectateur de ressentir les choses.

Synopsis  : Victoria, fillette noire de milieu modeste, n’a jamais oublié la nuit passée dans une famille bourgeoise, à Paris, chez le petit Thomas. Des années plus tard, elle croise de nouveau celui-ci. De leur brève aventure naît Marie. Mais Victoria attend sept ans avant de révéler l’existence de l’enfant à Thomas et à sa famille.
Sous le charme de la petite fille, ils lui proposent alors de l’accueillir régulièrement. Peu à peu, Victoria mesure les conséquences de cette générosité...

Adaptation du roman Victoria et les Staveney de Doris Lessing

TELERAMA AIME BEAUCOUP

Cotation 4/5

- « A RIOT CLUB » - Drame - Tous publics avec avertissement - Date de sortie : 31 décembre 2014 - Réalisé par : Lone Scherfig - Avec : Sam Claflin, Max Irons, Douglas Booth- Durée : 1h40min - Pays de production : Grande-Bretagne - Année de production : 2014 – Titre original : Posh - Distributeur : Paramount Pictures France

Note de la presse : 3.3/5

Note du public : 2.9/5

Critique  : PREMIERE (Eric Vernay) _ Oxford, ses cercles fermés, sa débauche ritualisée... La réalisatrice d’"Une éducation" signe une satire fascinée autant que révulsée de cette institution british en décrivant la descente aux enfers d’un club d’étudiants élitiste et décadent. La photo et les acteurs sont élégants, mais le récit reste cousu de fil blanc, tandis que la mécanique de groupe, trop bien huilée, manque parfois d’aspérités. D’où un conte (im)moral sans grande fantaisie mais efficace, qui reprend heureusement du peps grâce à un final surprenant et sèchement cynique.

Synopsis  : Le Riot Club est réservé à l’élite de la nation. Ce cercle très secret d’Oxford fait de la débauche et de l’excès son modèle depuis trois siècles. Miles et Alistair, deux étudiants en première année, ne reculeront devant rien pour avoir l’honneur d’en faire partie.

Adaptation cinéma de la pièce de théâtre

TELERAMA AIME UN PEU

Cotation 3/5

- « COLD IN JULY (Juilllet de sang) » - Drame - Interdit au -12 ans - Date de sortie : 31 décembre 2014 - Réalisé par : Jim Mickle - Avec : Michael C. Hall, Sam Shepard, Vinessa Shaw - Durée : 1h47min - Pays de production : Etats-Unis - Année de production : 2013 - Distributeur : Le Pacte

Note de la presse : 3.3/5

Note du public : 3.2/5

Critique  : StudioCiné Live ( Véronique Trouillet ) _ Ce thriller perd peu à peu son âme dans une sorte de buddy movie (...) Il finit par se désagréger complètement, jusqu’à finir en snuff movie, avec violence gratuite sur fond de mafia.

Synopsis  : Une décision prise en une demi-seconde peut-elle changer notre vie ?
1989. Texas. Par une douce nuit, Richard Dane abat un homme qui vient de pénétrer dans sa maison. Alors qu’il est considéré comme un héros par les habitants de sa petite ville, il est malgré lui entraîné dans un monde de corruption et de violence.

Adaptation du roman Juillet de sang de Joe R. Lansdale.

- « PASOLINI » - Drame Film historique - Interdit au -12 ans - Date de sortie : 31 décembre 2014 - Réalisé par : Abel Ferrara - Avec : Willem Dafoe, Riccardo Scamarcio, Ninetto Davoli - Durée : 1h21min - Année de production : 2014 - Distributeur : Capricci Films

Note de la presse : 3.6/5

Note du public : 2.8/5

Critique  : StudioCiné Live ( Thomas Baurez ) _ En s’intéressant aux dernières heures de Pasolini, Ferrara signe plus qu’un portrait : une vision ! Magnifique.

Synopsis  : Rome, novembre 1975. Le dernier jour de la vie de Pier Paolo Pasolini. Sur le point d’achever son chef-d’œuvre Salo, il poursuit sa critique impitoyable de la classe dirigeante au péril de sa vie. Ses déclarations sont scandaleuses, ses films persécutés par les censeurs. Pasolini va passer ses dernières heures avec sa mère adorée, puis avec ses amis proches avant de partir, au volant de son Alfa Romeo, à la quête d’une aventure dans la cité éternelle...

- « TERRITOIRE DE LIBERTE » - Documentaire - Date de sortie : 31 décembre 2014 - Réalisé par : Alexander Kouznetsov - Durée : 1h7min - Pays de production : franco-russe - Année de production : 2013 - Titre original : Teritoria Svobodi - Distributeur : Aloest Distribution

Note de la presse : 2.4/5

Note du public : 3.0/5

Critique  : PREMIERE (Damien Leblanc) _ Centré sur une bande de joyeux épicuriens, ce documentaire revigorant dévoile progressivement son statut de manifeste anti-Poutine en défendant coûte que coûte l’idée de résistance et de partage. Tentant de s’affranchir d’un pouvoir russe décrit comme éternellement totalitaire, les personnages semblent éprouver de façon très concrète le goût, rare et précieux, de la liberté.

Synopsis  : Près d’une ville industrielle de Sibérie se dresse une réserve naturelle faite de rochers, de bouleaux et d’isbas. Ceux qui viennent là se réfugient dans un autre monde entre la nature sauvage, l’escalade, la fête. Sur ce territoire, on vit, on respire ce qui en Russie n’a jamais existé, la liberté.

TELERAMA N’A PAS D’AVIS, A VOUS DE VOIR

- « UNE HEURE DE TRANQUILLITE » - Comédie - Date de sortie : 31 décembre 2014 - Réalisé par : Patrice Leconte - Avec : Christian Clavier, Carole Bouquet , Valérie Bonneton - Durée : 1h19min - Pays de production : France - Année de production : 2014 - Distributeur : Wild Bunch

Note de la presse : 2.8/5

Note du public : 2.5/5

Critique  : Closer _ Par La Rédaction _ Une comédie chorale savoureuse

Synopsis  : Michel, passionné de jazz, vient de dénicher un album rare qu’il rêve d’écouter tranquillement dans son salon. Mais le monde entier semble s’être ligué contre lui : sa femme choisit justement ce moment pour lui faire une révélation inopportune, son fils débarque à l’improviste, un de ses amis frappe à la porte, tandis que sa mère ne cesse de l’appeler sur son portable… Sans parler du fait qu’il s’agit ce jour-là de la fameuse Fête des Voisins… Manipulateur, menteur, Michel est prêt à tout pour avoir la paix. Est-il encore possible, aujourd’hui, de disposer d’une petite heure de tranquillité ?

Adaptation de la pièce de Florian Zeller

- « THE GAMBLER » - Thriller - Date de sortie : 31 décembre 2014 - Réalisé par : Ignas Jonynas - Avec : Vytautas Kaniusonis, Oona Mekas, Romuald Lavrynovic - Durée : 1h49min - Pays de production : Lettonie Lituanie - Année de production : 2013 - Titre original : Losejas - Distributeur : ASC Distribution

Note de la presse : 3.1/5

Note du public : 2.8/5

Critique  : PREMIERE (Christophe Narbonne) _ Les messages portés par les films de l’ex-l’Union Soviétique prêtent à frémir. Morale à deux vitesses, corruption généralisée, ciel de plomb, il n’y a pas grand-chose à sauver. C’est le principal reproche qu’on peut adresser à ce long métrage qui se complaît dans une autocritique forcée. Dans le récent "Leviathan" (au hasard), il y avait au moins de l’humour et une ambition romanesque démesurée.

Synopsis  : Vincentas est le meilleur employé du service des urgences et n’a qu’une passion : les jeux de hasard. Dès qu’il se retrouve dans une situation difficile, le médecin est forcé de se raccrocher à quelque chose de radical pour pouvoir rembourser l’argent qu’il perd constamment au jeu. Il lui vient alors à l’esprit de créer un jeu illégal en lien avec sa profession.
Au départ, seuls les employés du service des urgences sont entraînés dans ces paris macabres. Peu après, cependant, l’idée est lancée et se propage comme un feu de forêt.Ses collègues deviennent bookmakers tandis que Vincentas prend le contrôle de son pactole. Alors que les rentrées financières ne cessent de s’accroître, une collègue, Ieva, commence à contester le jeu.
Dans le même temps, une relation passionnelle commence à voir le jour entre elle et Vincentas. Très vite il sera confronté à un choix fatidique : le jeu ou l’amour.